Comment développer son entreprise ?

L’outil de gestion : un enjeu clé du développement à l’international de l’entreprise

27 juillet 2016  |  Benoît Grubert

Si le pilotage de la performance reste sa fonction première, le DAF participe désormais à tout projet d’entreprise ayant un impact financier, afin de se concentrer sur les chaînes de valeur dans leur intégralité et d’en optimiser l’efficacité. Pour se réinventer et trouver de nouveaux axes de profitabilité, le système de gestion constitue alors le meilleur levier.

Les éditeurs de solutions donnent une impulsion nouvelle avec des outils aux ouvertures inédites donnant la capacité aux entreprises d’évoluer. Business Intelligence, Cloud,Mobilité, Big Data… les technologies offrent des opportunités que le DAF doit explorer.Ainsi, le développement d’une stratégie à l’international pérenne n’échappe à la règle et suppose de s’appuyer sur des outils de gestion répondant aux enjeux et aux contraintes posés par cette démarche.

 

Principe

Le maître mot est privilégier les outils qui répondent le mieux aux métiers.

Sponsor dans le choix des technologies, le DAF est devenu l’un des grands décideurs. Si le service informatique donne des prérequis, alerte sur les risques technologiques, charge au DAF et aux directions métiers de choisir les meilleurs outils pour répondre aux impératifs de leur quotidien dans l’intérêt de l’entreprise.

Au premier des concernés, les outils prévisionnels, qui offrent une visibilité complète sur les métiers de l’entreprise et sa santé financière.

Faire mieux avec moins se trouve être le critère de sélection. Car la pression budgétaire pèse sur les DAF qui doivent ainsi trouver les outils aux fonctionnalités poussées, épurés du strict nécessaire pour être opérationnels immédiatement et dont le déploiement est aussi peu long que coûteux. Trouver le bon ratio entre la sécurité, la meilleure disponibilité de l’information et le coût : telle est la mission du DAF.

Dans le cadre d’une expansion internationale, la solution retenue doit notamment respecter les pré-requis réglementaires des territoires adressés (contraintes légales, réglementaires, normatives) et répondre en même temps aux besoins de reporting et de pilotage de l’entreprise, que l’entreprise ait une stratégie exportatrice ou d’implantation d’une filiale. Le choix d’un outil de gestion intégré ou décentralisé sera alors fonction du mode de fonctionnement de l’entreprise.

 

Ce qu’il faut faire

Tout l’enjeu, consiste ensuite à déployer les outils de gestion et modes de fonctionnement adaptés aux contraintes légales, réglementaires et normatives locales. Ainsi, il convient de veiller à la conformité des produits exportés avec les législations locales. Il faut également que les entreprises se penchent sur les aspects logistiques de dédouanement, de stockage et de transport de leurs marchandises dans un pays qui leur est étranger.

  • S’appuyer sur des outils flexibles : le système d’information doit non seulement répondre à un déploiement de l’entreprise à l’international mais aussi à la modélisation de structures complexes grâce à son aspect multidimensionnel, quand l’entreprise se compose de plusieurs filiales notamment.
  • S’adapter au contexte règlementaire : les outils doivent être capables d’évoluer au rythme des nouvelles réglementations (SEPA, EMIR, TVA…) et respecter les contraintes fiscales locales.
  • S’appuyer sur des technologies fiables de gestion de la performance : de l’infrastructure aux contraintes et prérequis émis par la DSI, le DAF choisit le meilleur en matière de gestion de la performance : Cash Management, Business Intelligence, gestion des risques financiers, outils de centralisation de la trésorerie, automatisation.
  • Être un chef d’orchestre financier : le DAF est impliqué dans le respect du budget global et des modes de financement des solutions choisies qu’il s’agisse d’un produit clé en main ou d’un développement spécifique géré par une équipe projet en interne.

Le choix de l’outil de gestion dépendra du niveau d’interdépendance des différentes filiales, en particulier pour tous les flux physiques et financiers et du degré d’autonomie de gestion accordé aux filiales.

  • Si la filiale est autonome par rapport à la société mère, notamment en termes des flux échangés et d’équipe informatique, les solutions de gestion locales et modulaires permettant un reporting groupe sont une bonne alternative.
  • Les solutions intégrées telles que les ERP globaux répondront davantage aux besoins des organisations plus globales s’appuyant sur un mode de gestion centralisé. Avec les ERP, ces groupes pourront alors automatiser l’ensemble de leurs flux de gestion. Il faut néanmoins veiller à ce que l’ERP retenu embarque tous les pré-requis locaux (devises, langues, réglementations, gestion des taxes…).
  • Enfin, une approche mixte de type “Stratégie Tier 2”, chaque entité ayant le choix de la solution groupe ou d’une solution alternative, peut apporter une réponse aux grandes organisations. Plus l’activité des entités est homogène et plus il y aura de flux internes, plus les bénéfices d’une solution centralisée seront importants.
90 % des entreprises souhaitent augmenter leur chiffre d’affaires à l’export au cours des prochaines années.
(Source : TNS Sofres, 2012).

Obtenez plus d’astuces business

Si vous désirez recevoir plus d’astuces et d’informations business, inscrivez-vous à notre newsletter.

*
*
*
*
Combien d'employés compte votre entreprise ?
*

Guide gratuit sur la facturation électronique

Cover_La-facturation-electronique-en-6-etapes

Vous pensez vous lancer dans la facturation électronique, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Sage vous guide en 6 étapes.

Téléchargez votre guide

Des logiciels complets pour piloter votre activité

Plus puissantes, flexibles et faciles à utiliser qu’un ERP classique, nos Business Management Solutions fluidifient vos processus et vous font gagner en efficacité.

  • De la comptabilité à la gestion commerciale, en passant par la gestion de production et par la gestion des relations clients
  • Des logiciels modulables et adaptables à vos besoins réels
  • Des outils analytiques pour suivre l’évolution de votre business
En savoir plus
Sage © Sage Software 2015 . Tous Droits Réservés