Comment lancer sa propre entreprise ?

Produit Sage BOB 50: comptabilité, gestion commerciale et dématérialisation

Les 10 commandements de l'entrepreneur

04 février 2016

L’entrepreneuriat n’est pas une tâche facile : les nouveaux défis à relever chaque jour diffèrent totalement de ceux d’un emploi de type 9-17. Ainsi, de nombreuses start-ups commettent des erreurs qui les freinent dans leur développement. Heureusement, des experts sont là pour vous protéger de certaines situations et vous éviter de commettre de nombreuses erreurs de débutant.

Certaines erreurs sont inévitables mais n’entraînent pas de conséquences majeures ; cependant, d’autres revêtent un caractère plus grave et peuvent aller jusqu’à réduire à néant le rêve de développement d’une entreprise. Suivez la voie de la réussite : évitez ces erreurs décisives ! Nous vous y aidons à l’aide de quelques conseils utiles :

Ne pas suranalyser

Il n’est jamais judicieux de prendre des décisions hâtives ; la clé du succès réside dans une bonne préparation et une étude réfléchie de la situation. Cependant un caractère perfectionniste excessif ne constitue en aucun cas un gage de prudence. A ce niveau, on ne parle plus d’analyse mais de paralysie.

La suranalyse peut constituer un frein à la croissance d’une entreprise : son seul but étant d’atteindre un niveau de contrôle qui ne pourrait objectivement pas être atteint. Soyez inspirés et prenez des risques ! Accepter cette conception constitue la meilleure préparation à la prise de décision.

 

Ne pas penser uniquement à court terme

Le succès à court terme fournit une satisfaction immédiate considérable mais il peut également être néfaste. En effet, il peut vous faire perdre la vision à long terme que vous aviez envisagée pour votre entreprise. Vous devez toujours garder à l’esprit votre objectif sur le long terme, peu importe les évènements qui se présentent sur votre route.

Il est évident que ce n’est en aucun cas une raison pour ne pas se réjouir d’une bonne journée, semaine, mois ou même année. Mais n’oubliez pas votre but final ! Où souhaitez-vous mener votre entreprise dans 5 ans ? Dans 10 ans ? Ou même dans 20 ans ? L’entrepreneuriat est un marathon, pas un sprint ; il exige un engagement à vie. Il est donc primordial que vos objectifs sur le long terme soient clairement définis et qu’ils continuent à être le moteur de toutes vos décisions.

 

Déléguer quand c’est possible

Vous ne pouvez pas tout faire seul. Beaucoup ont essayé, beaucoup ont échoué. Bien que l’indépendance du métier d’entrepreneur constitue l’un des attraits majeurs de la profession, personne ne peut faire l’intégralité des tâches seul. Maintenir un contrôle total sur tous les aspects de l’entreprise est impossible pour une seule personne et est, de plus, en contradiction avec le principe de base de l’entrepreneuriat : transposer votre passion et vos compétences dans une entreprise couronnée de succès.

Cela signifie que vous devez acquérir la qualité la plus important d’un leader : apprendre à déléguer. Cherchez et trouvez les bonnes personnes qui vous complètent en maitrisant les tâches qui ne font pas partie de vos compétences, et permettez-leur de les gérer à votre place. Soyez bien conscient que le temps précieux que vous perdez à tenter de réaliser des tâches ne relevant pas de vos compétences peut être mis à profit afin de perfectionner votre propre rôle au sein de votre entreprise.

 

Ne pas être (trop) perfectionniste

Rien ni personne n’est parfait. Bien que chaque entreprise se doit de tendre vers la perfection, il est souvent nécessaire de réaliser la tâche au moment adéquat plutôt que de l’effectuer en retard mais avec perfection.

Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas tendre vers une qualité professionnelle élevée ou que vous ne devez pas continuer à vous améliorer chaque jour. Cet état d’esprit vous sera profitable tout au long de votre carrière, mais permettra également de ne pas laisser l’entreprise stagner indéfiniment sur des attentes irréalisables.

 

Ne pas craindre la chute

Le monde des affaires comprend des risques. La gestion d’une entreprise est bien évidemment fortement exposée à de nombreux risques, et vous serez amenés à travailler avec un filet de sécurité minimal dans certains cas. C’est bien évidemment le chemin que vous avez choisi, et probablement la raison pour laquelle l’entrepreneuriat est un défi plus excitant que le travail pour un employeur. Vous assumez les risques que vous prenez, mais vous en retirez aussi les honneurs et le résultat de votre travail définit en lui-même votre parcours.

Vous allez donc faire des erreurs. C’est inévitable. Bien souvent il ne s’agit que de petits faux pas, cependant vous en retirerez toujours les leçons. N’ayez pas peur de faire des erreurs, mais assurez-vous de toujours apprendre de celles-ci !

 

Rester soi-même

L’image de soi n’a aucun rapport avec l’image de marque de votre entreprise ou avec la construction de cette image. N’hésitez pas à montrer qui vous êtes, quelles sont vos motivations et vos plus grands atouts. Votre société est basée sur l’approche unique d’un individu et non sur de faux stéréotypes.

Restez honnêtes vis-à-vis de vous-même. N’oubliez pas que votre activité repose sur vos connaissances et vos compétences. C’est par ailleurs cette honnêteté qui vous permettra d’acquérir la confiance et de renforcer la fidélité de votre clientèle.

 

Ne pas se comparer aux autres

Vous comparer aux autres est souvent une mauvaise idée. Il y aura toujours quelqu’un qui aura plus de succès que vous, que ce soit au niveau du nombre de ventes, du chiffre d’affaires ou de la renommée.

L’entrepreneur mesure son succès lui-même, et chacun est différent. « La méthode mise en place pour atteindre mes objectifs est-elle la bonne ? » « Des améliorations ont-elles été constatées par rapport au dernier trimestre ? » « Ai-je toujours la possibilité de bénéficier de la liberté et de la créativité qui rendent l’entreprenariat si attractif ? » Dès que vous commencez à vous focaliser sur ces questions, vous vous rendrez vite compte que le succès des autres occupe une place bien moins importante qu’il ne l’était au départ.

 

Ne pas modifier ses objectifs

Fixer des objectifs, même à court terme, est important. Tous les types d’objectifs ont un caractère prépondérant afin de toujours garder votre entreprise dans la bonne direction : objectifs généraux, objectifs périodiques et même objectifs quotidiens. Peu importe les retombées, il est nécessaire de ne pas modifier ces objectifs avant de les atteindre.

Si vous voyez qu’un objectif que vous vous étiez fixé est en passe d’être atteint, il est inutile de surenchérir et de viser encore plus haut. Atteignez cet objectif, profitez de votre succès et prenez le temps de définir de nouveaux enjeux. Si vous fixez des objectifs non réalisables, vous risquez de miner la confiance au sein de votre entreprise. Notez que les objectifs peuvent être adaptés en fonction de leur niveau, ce qui n’est pas le cas du dessein de votre entreprise.

 

Ne pas confondre entrepreneuriat et employé

Il est important de faire la différence entre la fonction d’entrepreneur et celle d’employé : il s’agit de deux concepts totalement différents.

Lorsque vous êtes employé, vous travaillez pour quelqu’un d’autre. Vous contribuez à une équipe, de ce fait, votre marge de liberté est fortement réduite. Vous effectuez vos tâches quotidiennes et rentrez chez vous à la fin de la journée. L’entrepreneuriat n’est pas un travail, c’est avant tout un mode de vie. Vous voulez atteindre un but, vous avez un but à atteindre : les heures ne comptent pas, les horaires de travail fixes ne sont en aucun cas d’application.

La ligne qui sépare votre vie professionnelle et votre vie personnelle sera plus fine que jamais. Le monde des affaires est un monde qui nécessite un travail continu, de chaque instant. Apprendre à trouver le juste milieu entre votre vie privée et professionnelle est un réel challenge pour tout entrepreneur. Vos amis et votre famille doivent être prêts à accepter cette responsabilité supplémentaire qui vous incombe.

Si vous décidez de vous lancer dans une vie professionnelle libre de toute obligation émanant d’un employeur, assurez-vous d’être préparé à toutes les implications personnelles que ce style de vie comporte.

 

Ne pas rester seul !

L’indépendance que fournit l’entrepreneuriat peut vous donner l’impression que tout le travail doit être effectué par une seule et même personne. Cela n’est absolument pas le cas. L’entrepreneuriat est avant tout un chemin que vous choisissez d’emprunter, et tout chemin nécessite de l’aide et du soutien.

De même, l’indépendance ne signifie pas une indépendance envers les autres, mais plutôt la nécessité de trouver les bonnes personnes pour vous aider et vous accompagner tout au long du chemin que vous vous êtes tracé.


Obtenez plus d’astuces business

Si vous désirez recevoir plus d’astuces et d’informations business, inscrivez-vous à notre newsletter.

*
*
*
*
Combien d'employés compte votre entreprise ?
*

Guide gratuit pour vaincre la peur d’avoir votre propre entreprise

Commentvaincrelapeurdavoirsapropreentreprise
Avez-vous peur de lancer votre propre entreprise ? Surmontez-la grâce à nos astuces et passez à l’étape suivante.
Téléchargez votre guide

Des logiciels complets pour piloter votre activité

Plus puissantes, flexibles et faciles à utiliser qu’un ERP classique, nos Business Management Solutions fluidifient vos processus et vous font gagner en efficacité.

  • De la comptabilité à la gestion commerciale, en passant par la gestion de production et par la gestion des relations clients
  • Des logiciels modulables et adaptables à vos besoins réels
  • Des outils analytiques pour suivre l’évolution de votre business
En savoir plus
Sage © Sage Software 2015 . Tous Droits Réservés