search icon

Comment reconnaître les e-mails d'hameçonnage et vous en prémunir ?

Malheureusement, nous avons remarqué que nos clients recevaient de temps en temps un certain nombre d’e-mails frauduleux (hameçonnage) qui se faisaient passer pour Sage. Nous souhaitons vous avertir que ces e-mails ne sont nullement générés ou envoyés par Sage, et que de tels e-mails vous ont été envoyés dans une volonté de commettre des activités frauduleuses.

 

Qu’est-ce qu’un e-mail d’hameçonnage ?

L’hameçonnage, ou « phishing » en anglais, désigne « la tentative, dans une communication électronique, d'obtenir des informations confidentielles telles que des identifiants de connexion, des mots de passe et des informations sur des cartes de crédit en se faisant passer pour des sociétés ou des organismes de confiance ».

Autrement dit, il s’agit de la version moderne de ce problème vieux comme le monde des escrocs qui essaient de tromper les personnes peu méfiantes. Les auteurs de la tentative d’arnaque vous enverront des e-mails malveillants pour tenter de vous faire divulguer vos informations personnelles, généralement dans le but de voler de l'argent.

 

Comment reconnaître un e-mail d'hameçonnage ?

Les cybercriminels se serviront souvent de nos émotions pour tenter de nous faire répondre au message et nous faire divulguer l'information qu'ils souhaitent obtenir.

Les thèmes fréquemment utilisés dans les arnaques comprennent notamment :

  • Vous avez gagné un prix, ou un autre gain financier inattendu.
  • Des tactiques alarmistes telles qu’une facture en retard et la menace de suspendre un service.
  • Les demandes de dons à une organisation caritative, souvent à la suite d'une catastrophe humanitaire telle qu'un tremblement de terre.
  • Les pièces jointes inhabituelles aux e-mails et les demandes de coordonnées.

Nous vous recommandons de toujours prendre quelques minutes pour vous demander : « est-ce que je m’attendais à recevoir une telle demande de la part de Sage ? »

 

Que faire si vous recevez un e-mail de cette nature ?

Il est important pour vous de savoir reconnaître les éventuels e-mails d'hameçonnage, comment les signaler et les démarches à effectuer si vous pensez en avoir été victime.

Vérifications supplémentaires à effectuer

Si vous n’êtes toujours pas certain d’avoir reçu un e-mail d’hameçonnage, vous pouvez procéder à des vérifications supplémentaires.

  • Assurez-vous que le site web associé au lien cliquable reçu corresponde au texte du corps de l’e-mail.
  • Regardez si le nom de l’expéditeur correspond à l’adresse e-mail. Si ce n'est pas le cas, méfiez-vous de cet e-mail.

Remarque : Pour vérifier le lien dans l’e-mail, faites survoler le pointeur de votre souris au-dessus du lien pour voir si ce qui apparaît correspond au texte de l’e-mail. Si ce n'est pas le cas, ne cliquez pas sur le lien.

Que faire si vous pensez avoir été victime d’un imposteur ?

Si vous pensez avoir fourni vos données personnelles ou bancaires en répondant à un e-mail d’hameçonnage, vous pouvez prendre ces mesures afin de limiter les éventuels préjudices 

  • Changez les informations que vous avez révélées. Par exemple, modifiez tout mot de passe ou code confidentiel sur le compte ou le service qui, selon vous, pourraient avoir été compromis.
  • Prenez immédiatement contact avec votre banque ou le fournisseur du service concerné.
  • Contrôlez régulièrement vos relevés de compte bancaire et de carte de crédit à la recherche de frais inexpliqués ou de demandes que vous n'avez pas initiées.
  • Contactez les autorités compétentes. Pointdecontact.belgique.be est la plateforme nationale belge de signalement des fraudes et des escroqueries en ligne.

Remarque : Ne cliquez pas sur un lien provenant d’une adresse e-mail frauduleuse.

Signaler un e-mail d'hameçonnage à Sage

Afin de signaler en toute sécurité l’adresse e-mail qui vous semble frauduleuse, sans ouvrir de pièces jointes ni répondre à l’e-mail, veuillez procéder comme indiqué ci-dessous :

  • Créez un nouvel e-mail > ; indiquez l’adresse de l’e-mail qui vous semble frauduleux > ; puis envoyez l’e-mail à l’adresse suivante [email protected].
  • Vous pouvez également transférer l’e-mail frauduleux à [email protected].

Remarque : Nous faire parvenir l’e-mail frauduleux en tant que pièce-jointe est la meilleure façon de préserver les données, ce qui nous permettra de retracer plus facilement son origine.

Réception d’e-mails frauduleux envoyés à partir d'une adresse électronique Sage.com

Les e-mails frauduleux semblent parfois provenir d'une adresse e-mail de Sage. Les arnaqueurs utilisent un système d’e-mail qui ne vérifie pas l'authenticité de l'expéditeur par rapport à l'adresse de ce dernier. Le résultat est un faux e-mail ou une imitation.

 

Give Feedback