search icon
Retour au communiqué de presse

Les fabricants canadiens privilégient les investissements dans la technologie et les nouveaux marchés en réaction à la relation commerciale Canada-É.-U., selon les résultats d’une étude de Sage

Les fabricants du pays se battent contre les fluctuations des réglementations commerciales ayant un impact sur l’entrepris, mais ils demeurent confiants grâce aux investissements dans la technologie
Points saillants :
  • 58 % de fabricants de production par processus favorisent l'expansion dans de nouvelles régions et de nouveaux marchés
  • 49 % des répondants affirment que les changements apportés au ACEUM (anciennement ALENA) ont des répercussions sur leur entreprise
  • 59 % d’entre eux reconnaissent que les changements apportés aux conditions d’importation/d’exportation ont un impact « élevé » ou « très élevé » sur leur prise de décision stratégique.

Richmond, C.-B. (22 juillet 2019) –– Sage, le chef de file du marché en solutions de gestion d’entreprise en nuage, a publié aujourd’hui les résultats canadiens de son sondage mondial, mené auprès de plus de 900 fabricants de production par processus . Presque la moitié des répondants du pays (49 %) ont affirmé que les modifications réglementaires en attente introduites par l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM - (anciennement ALENA) ont un impact sur leur entreprise. De plus, 89 % d’entre eux reconnaissent que les changements apportés aux conditions d’importation-d’exportation ont un impact « élevé » ou « très élevé » sur leur prise de décision stratégique.

Malgré cette conjoncture difficile, les fabricants de production par processus du Canada restent confiants dans leur capacité à contrôler leur propre destin, dont 86 % d’entre eux déclarent s'attendre à être des chefs de file de l'industrie d’ici 2025.  Leur trois plus importantes priorités qui contribuent à assurer ce futur succès sont la technologie émergente (59 %), l'expansion dans de nouvelles régions et de nouveaux marchés (58 %), et la recherche et le développement de nouveaux produits et nouvelles solutions (54 %).

L’optimisme général de l’industrie est cohérent avec les résultats du récent sondage We Power the Nation de Sage, ayant révélé que malgré la référence à « l’incertitude politique » comme étant le plus grand obstacle à investir dans le commerce international, 64 % des entreprises du pays s’attendent à une augmentation du volume des échanges avec les clients et fournisseurs l’an prochain - soit un pourcentage plus élevé que leurs homologues des É.-U. (56 %) ou du RU (49 %).

« Outre le fait des effets contraires dont les fabricants canadiens prennent en compte, notre étude révèle un secteur plus avancé en technologie et plus confiant dans sa position de leader international que jamais, » a déclaré Paul Struthers, Vice-président directeur et directeur général de Sage Canada. « Alors que la quatrième révolution industrielle bat son plein, les fabricants du pays profitent pleinement des technologies et des expertises dont ils ont besoin pour exceller, dont la moitié d’entre eux affirment que l’incertitude autour de l’ACEUM les rend plus enclins à investir dans la technologie ».

Une industrie en voie de transition

L’étude, intitulée « Riding the wave of uncertainty : How process manufacturers are planning for a brighter future in 2019, » dépeint une industrie bien au fait de sa propre transformation numérique, dont 62 % des répondants canadiens s’attendent à des technologies émergentes, telles que la robotique, l’Internet des objets (IDO), et l’automatisation qui auront le plus grand impact sur leur industrie au cours des cinq prochaines années.

Autres résultats clé tirés de l’étude :

  • 68 % des répondants ont indiqué avoir procédé à des déploiements récents ou ayant fait ses preuves du progiciel de gestion intégré (ERP) sur place, avec un taux supplémentaire de 25 % qui planifient de le déployer sur place au cours de l’avenir
  • 55 % ont procédé aux déploiements récents ou ayant fait ses preuves du progiciel ERP sur le nuage (avec un taux supplémentaire de 32 % qui planifient de le déployer au cours de l’avenir)
  • 50 % ont annoncé la mise en œuvre d’une analyse avancée et prédictive des données (avec un taux supplémentaire de 42 % de le faire au cours de l'avenir)
  • 47 % ont annoncé la mise en œuvre de l’automatisation et la robotique (avec un taux supplémentaire de 43 % de le faire au cours de l'avenir),
  • 46 % ont annoncé qu’ils utilisent l’Internet des objets (IDO) (avec un taux supplémentaire de 44 % de le faire au cours de l'avenir).

« Nous sommes encouragés par les projets de l’industrie d’investir dans l’IA, l’automatisation, la robotique, de même que les autres technologies émergentes et de les déployer, » a déclaré M. Struthers. « Que tant de fabricants de production par processus tirent déjà parti des gains technologiques offerts en matière de productivité et d’efficacité, cela montre que l’Industrie 4.0 s’avère une conjoncture où chacun dispose des mêmes chances de réussir ».

Méthodologie

Des répondants des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada Anglais et Français ont posé des questions sur un large éventail de sujets, y compris les plans d’affaires et l’adoption de la technologie. Un total de 906 personnes qualifiées (302 au RU, 303 aux É.-U. et 301 au Canada) ont répondu aux questions. Tous ont une responsabilité dans la prise de décision au sein d’entreprises manufacturières de taille moyenne, et ils occupent un poste informatique (TI) ou professionnel.

 

Ressources supplémentaires :

Sage sur Facebook – https://www.facebook.com/SageNAmerica/
Suivez Sage sur Twitter – https://twitter.com/SageNAmerica

À propos de Sage

Sage (FTSE : Sage (FTSE :SGE) est le chef de file mondial du marché de la technologie qui aide les entreprises de toutes tailles à gérer tout, par exemple, des finances aux ressources humaines – peu importe qu’il s’agisse d’entreprises en démarrage ou d’entreprises en développement. Nous le faisons à l’aide de Sage Business Cloud - la seule et unique solution de gestion d’entreprise que les clients auront besoin, comprenant la comptabilité, les rapports financiers, Sage Intacct, Enterprise Management, People & Payroll, ainsi que les paiements et les services bancaires.

Notre mission consiste à libérer les entrepreneurs du fardeau administratif, afin qu’ils puissent consacrer plus de temps à faire ce qu’ils aiment. Nous le faisons quotidiennement pour trois millions de clients de 23 pays, en s'appuyant sur l'expertise de nos 13 000 collègues et d’un vaste réseau de comptables et partenaires. Nous sommes déterminés de mener à bien nos activités et d’apporter une contribution à nos communautés par le biais de Sage Foundation.

Contact des médias :

Betty Tian
Sage
Bureau : 604-207-3611
[email protected]