search icon
Retour au communiqué de presse

Avec le logiciel Sage, les déclarations de salaire et d’impôt à la source se font sans formalités excessives

Sage, le leader mondial du marché des solutions d’entreprise basées sur le Cloud, simplifie l’échange électronique des données de salaire et d’impôt à la source avec les caisses AVS, les assurances-accidents, les caisses de pension et l’Office fédéral de la statistique en obtenant la certification complète Swissdec 4.0 pour sa solution de gestion des salaires.

Root D4, le 18 juin 2019 – Sage, le leader mondial du marché des solutions d’entreprise basées sur le Cloud, simplifie l’échange électronique des données de salaire et d’impôt à la source avec les caisses AVS, les assurances-accidents, les caisses de pension et l’Office fédéral de la statistique en obtenant la certification complète Swissdec 4.0 pour sa solution de gestion des salaires. Outre Sage 200 Extra et Sage 50 Extra, le logiciel Sage Start a lui aussi été récemment certifié Swissdec.

 Les entreprises suisses qui tiennent une comptabilité des salaires sont dans l’obligation légale de transmettre régulièrement les données de salaire et d’impôt à la source de leurs collaborateurs à divers organismes tels que la caisse de compensation, les assureurs, les administrations fiscales cantonales ou l’Office fédéral de la statistique. La norme Swissdec 4.0 et la procédure unifiée de communication des salaires (ELM) permettent d’effectuer cette transmission des données salariales par voie électronique.

Désormais, cette norme est également implémentée dans Sage Start, la solution pour startups et micro-entreprises utilisée par plus de 10 000 clients. Grâce au logiciel de salaires de Sage 50 Extra et Sage 200 Extra, des entreprises ont déjà pu réduire considérablement leur charge administrative liée à la déclaration des salaires et notamment aux déclarations d’impôt à la source. En 2018, plus de 1 million de données ont pu être échangées avec les autorités et les assurances grâce au logiciel de salaires de Sage. Ce nombre devrait encore augmenter à l’avenir.

Et ce n’est pas seulement au moment de la transmission que les utilisateurs peuvent économiser du temps et de l’argent : les données salariales ne nécessitent qu’une seule saisie dans le système de gestion des salaires. Par ailleurs, la procédure automatisée qui établit le profil correct pour chaque destinataire de données salariales permet de réduire le travail de contrôle nécessaire et d’éviter les primes trop élevées et les opérations fastidieuses de correction des erreurs.

Au sujet de Sage

Sage (FTSE : SGE) est leader mondial pour les technologies grâce auxquelles n’importe quelle entreprise peut gérer l’ensemble des ressources, des finances au personnel, qu’il s’agisse d’une startup, d’une petite ou d’une moyenne entreprise. Pour ce faire, Sage met à disposition des solutions de gestion basées dans le Cloud avec tout ce dont une entreprise a besoin, tel que par exemple la comptabilité, les finances, les outils de gestion, les ressources humaines, le décompte des salaires, les paiements et le banking. Le but de Sage est de réduire la charge administrative pour les entreprises. 13.000 collaborateurs répartis dans 23 pays y travaillent quotidiennement avec un réseau de conseillers et de partenaires pour trois millions de clients. Sage s'engage à une gestion responsable de l'entreprise et assume un engagement social à travers la gestion durable Sage (Sage Foundation).