La vision de Sage consistant à devenir une entreprise de SaaS de premier plan exige un développement, une simplification et une focalisation constants, avec les intérêts de nos clients en point de mire.

À partir du 30 novembre 2021, Sage Suisse SA et avec elle les produits suisses Sage Start, Sage 50 Extra et Sage 200 Extra seront repris, développés et maintenus par Infoniqa, tandis que les produits Sage X3, Sage CRM, Sage 100, Sage b7 et Sage Wincarat resteront dans le giron du groupe Sage. Le site web et la marque Sage continueront à être utilisés pour les produits suisses au cours d'une période de transition.
En savoir plus
search icon
Retour au communiqué de presse

Avec le logiciel Sage, les déclarations de salaire et d’impôt à la source se font sans formalités excessives

Sage, le leader mondial du marché des solutions d’entreprise basées sur le Cloud, simplifie l’échange électronique des données de salaire et d’impôt à la source avec les caisses AVS, les assurances-accidents, les caisses de pension et l’Office fédéral de la statistique en obtenant la certification complète Swissdec 4.0 pour sa solution de gestion des salaires.

Root D4, le 18 juin 2019 – Sage, le leader mondial du marché des solutions d’entreprise basées sur le Cloud, simplifie l’échange électronique des données de salaire et d’impôt à la source avec les caisses AVS, les assurances-accidents, les caisses de pension et l’Office fédéral de la statistique en obtenant la certification complète Swissdec 4.0 pour sa solution de gestion des salaires. Outre Sage 200 Extra et Sage 50 Extra, le logiciel Sage Start a lui aussi été récemment certifié Swissdec.

 Les entreprises suisses qui tiennent une comptabilité des salaires sont dans l’obligation légale de transmettre régulièrement les données de salaire et d’impôt à la source de leurs collaborateurs à divers organismes tels que la caisse de compensation, les assureurs, les administrations fiscales cantonales ou l’Office fédéral de la statistique. La norme Swissdec 4.0 et la procédure unifiée de communication des salaires (ELM) permettent d’effectuer cette transmission des données salariales par voie électronique.

Désormais, cette norme est également implémentée dans Sage Start, la solution pour startups et micro-entreprises utilisée par plus de 10 000 clients. Grâce au logiciel de salaires de Sage 50 Extra et Sage 200 Extra, des entreprises ont déjà pu réduire considérablement leur charge administrative liée à la déclaration des salaires et notamment aux déclarations d’impôt à la source. En 2018, plus de 1 million de données ont pu être échangées avec les autorités et les assurances grâce au logiciel de salaires de Sage. Ce nombre devrait encore augmenter à l’avenir.

Et ce n’est pas seulement au moment de la transmission que les utilisateurs peuvent économiser du temps et de l’argent : les données salariales ne nécessitent qu’une seule saisie dans le système de gestion des salaires. Par ailleurs, la procédure automatisée qui établit le profil correct pour chaque destinataire de données salariales permet de réduire le travail de contrôle nécessaire et d’éviter les primes trop élevées et les opérations fastidieuses de correction des erreurs.

A propos de Sage

Sage (FTSE : SGE) est le leader mondial des technologies permettant aux petites et moyennes entreprises d’optimiser leur gestion. Des millions de clients du monde entier font confiance à Sage et à ses partenaires pour offrir les meilleures technologies basées sur le cloud et le meilleur support pour la gestion de leurs finances, de leurs processus opérationnels et de leurs collaborateurs. Sage veut réduire la charge administrative des entreprises. C’est dans cet objectif que les 13 000 collaborateurs de la société basés dans 23 pays travaillent chaque jour. Sage s’engage dans une démarche de gestion responsable et assume une responsabilité sociale à travers sa gestion durable (Sage Foundation).

Sage. Perform at your Best.