Lecture en cours

Lecture en cours

5 conseils pour l’augmentation des prix

Retour aux résultats de recherche

5 conseils pour l’augmentation des prix

Il est parfois inévitable pour une entreprise d’augmenter les prix, ce qui peut constituer une opération délicate. À travers certaines mesures simples, le choc de l’augmentation peut toutefois être atténué.

Que ce soit en raison de l’augmentation des coûts d’exploitation, ou parce qu’un chiffre d’affaires plus élevé ainsi qu’une plus grande marge de bénéfice sont nécessaires en vue d’une expansion, il existe des moments où une entreprise doit augmenter le prix de ses produits et services. Cela peut s’avérer être à double tranchant, car si les objectifs de l’entreprise deviennent plus facilement atteignables grâce aux prix plus élevés, le risque de fâcher les clients demeure bien réel. Lors d’une augmentation des prix, même les clients les plus fidèles et précieux peuvent se détourner.

Mais alors que faire ? Il existe des stratégies à travers lesquelles le choc de la hausse peut être atténué, évitant ainsi de contrarier et de perdre des clients. Grâce aux 5 étapes suivantes vous accomplirez l’augmentation sans encombre :

1. Planifiez à long terme, afin de ne pas devoir régulièrement procéder à des augmentations

Aucun client n’aime voir augmenter le prix de ses produits et prestations préférés. Toutefois, ce que sur la durée il n’accepte absolument pas sont des prix qui croissent continuellement. C’est pourquoi, dès le moment où vous savez que vous devez augmenter les prix, vous devez établir un plan détaillé des postes dans votre entreprise pour lesquels une hausse est indispensable. Ce faisant, prenez en compte l’évolution de vos coûts de fonctionnement au cours des prochaines années. De cette manière vous ne devrez pas accroitre vos prix tous les quelques mois.

2. Informez vos clients suffisamment tôt au sujet des augmentations de prix

La sincérité est la chose la plus durable. Affichez dans vos locaux une explication de quand et pourquoi vous augmentez les prix. Ou alors informez vos clients à travers votre site web ou les réseaux sociaux. De cette manière vous demeurez transparent en tant qu’entreprise, car vos clients apprécient être tenus au courant. Communiquez de préférence à vos clients le changement de prix un mois en avance au moins. Ces derniers auront ainsi non seulement le temps de se préparer au changement, mais ils dépenseront éventuellement davantage d’argent avant que l’augmentation ne prenne effet.

3. Proposez de nouveaux extras

Lorsque vous proposez des services spéciaux à vos clients et devez augmenter vos prix, il convient d’intégrer quelques nouveaux éléments dans votre portefeuille de services. Il est en effet possible que les clients accueillent mieux les hausses de prix lorsqu’ils se voient proposer davantage en contrepartie.

4. Gardez un oeil sur la concurrence

Votre entreprise n’est probablement pas la seule dans votre branche à devoir adapter les prix. Il se peut que vos concurrents ressentent également la pression des coûts. Contrôlez régulièrement les prix de la concurrence, que ce soit en ligne ou en magasin, et observez si vous pouvez constater des augmentations similaires pour des produits ou des services. Pour les rendre plus intéressants, vous pourriez éventuellement fixer vos propres prix un peu plus bas que la concurrence. Ce faisant vous augmenteriez votre chiffre d’affaires et resteriez ainsi compétitif.

5. Combinez les produits et les services

Lorsque vous proposez vos services à vos clients sous forme de paquets de produits et de services, vous pouvez contrebalancer l’augmentation des prix : si les clients reçoivent les produits et services sous forme de paquet uniquement, ils ne paient que le prix réduit. S’agissant toutefois d’une offre combinée, vous gagnez de l’argent malgré l’avantage de prix pour le client.