Lecture en cours

Lecture en cours

Le bon de livraison : son utilité et son contenu

Retour aux résultats de recherche

Document d’accompagnement pour les livraisons de marchandises : à quoi sert le bon de livraison, qui doit l’établir et quelles informations doit-il contenir ?

Le bon de livraison sert de justificatif pour la livraison d’une marchandise et fournit des informations sur le type et le volume (nombre de pièces) des produits livrés. Ainsi, le bon de livraison constitue un document informatif pour le destinataire. En pratique, les informations suivantes ou partie d’entre elles y sont mentionnées :

  • Nom du destinataire et adresse de livraison
  • Numéro de client
  • Mode de livraison
  • Nombre de colis/livraisons
  • Nom et adresse du fournisseur
  • Numéro de commande
  • Nombre et type de produits, éventuellement sous forme de liste d’expédition
  • Numéro d’article
  • Description de l’article
  • Prix
  • Date d’expédition
  • Date de livraison

Le bon de livraison peut également fournir des informations supplémentaires sur la qualité, les données techniques ou les caractéristiques spéciales des marchandises.

Informations utiles pour les destinataires

Bien que les bons de livraison ne soient pas précisément définis par la loi, ils devraient toujours être établis lors de la livraison des marchandises, ne serait-ce qu’à des fins de marketing et pour renforcer la fidélité des clients. Les bons de livraison présentent en effet plusieurs avantages : le destinataire peut vérifier si les marchandises énumérées ont été livrées dans la bonne quantité. En outre, les logisticiens ou les magasiniers peuvent affecter correctement les marchandises en interne ou les transmettre aux bons points de réception. De plus, les bons de livraison peuvent même être utilisés pour l’inventaire annuel, ou comme vérification croisée du stock.

Afin d’offrir un service de qualité, des informations plus détaillées peuvent également être fournies sur des aspects particuliers. Par exemple, si un fournisseur a plusieurs catégories de produits dans sa gamme, il est possible de spécifier des contacts directs pour celles-ci afin d’optimiser le service. Ceci est utile lorsque le destinataire a une question concernant la livraison.

En général, le prix des marchandises expédiées n’est pas indiqué sur le bon de livraison. Si toutefois le bon de livraison est complété par les informations de facturation nécessaires (par exemple le prix, les détails de la TVA ou les informations bancaires), le document peut également servir de facture. Ce type de facturation est utile lorsque les marchandises sont payées par le destinataire directement à la réception (par exemple par livraison ou retrait).

Gestion commerciale

Avec le bon logiciel, établissez en toute simplicité des devis et des factures, optimisez vos achats, vos ventes et vos stocks et alignez-les directement avec la comptabilité.

En savoir plus

Avec le bon logiciel, les bons de livraison deviennent un jeu d’enfant

Grâce aux logiciels modernes, la charge de travail que représente l’établissement des bons de livraison est minime. Ces documents peuvent être établis automatiquement à partir du logiciel de commande, de facturation ou de gestion, et munis des informations qui sont enregistrées dans ce dernier. Avec des solutions logicielles telles que Sage 200 Extra, Sage 50 Extra ou Sage Start, cela est un jeu d’enfants. Une fois le bon de livraison créé, il peut être envoyé sur papier ou par voie électronique. Alors que les documents papier sont joints à une livraison, un bon de livraison numérique ou document d’accompagnement envoyé par courrier électronique constitue simplement un service supplémentaire au client. Le but premier d’un bon de livraison est d’arriver en même temps que les marchandises et d’en documenter la réception. Mais un bordereau de livraison envoyé par e-mail est tout aussi utile et informe le destinataire avant même l’arrivée des marchandises.

Bon à savoir : «Livraison franco domicile», qu’est-ce que cela signifie ?

Vous avez certainement déjà lu cette expression sur un bon de livraison : franco domicile, ou encore gratuit et franco. Le mot «franco» provient de l’italien et signifie «libre». Dans le domaine commercial, il s’agit d’un terme quelque peu désuet désignant la gratuité du port ou de l’affranchissement. Le Code suisse des obligations est précis à ce sujet, et déclare à l’article 189 alinéa 2 : «Si la livraison franco domicile a été convenue, il est présumé que le vendeur a assumé les frais de transport». Franco domicile signifie donc que le vendeur prend en charge les frais de transport jusqu’à votre porte.

Abonnez-vous à la newsfeed de Sage Advice.

Recevez les derniers articles pour la gestion de votre entreprise directement dans votre boîte de réception chaque mois. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.