Lecture en cours

Lecture en cours

10 erreurs à éviter pour les fondateurs d’entreprises

Retour aux résultats de recherche

Quelles sont les embuches les plus dangereuses pour les jeunes entrepreneurs ? 10 erreurs à éviter absolument lors de la création d’une entreprise.

Les conseils sur comment bien gérer le démarrage pleuvent en abondance à la création de l’entreprise, mais pourquoi personne ne mentionne jamais ce qu’il ne faut faire en aucun cas ? Au bout du compte, les « Don’t » sont aussi importants que les « Do » ! C’est pourquoi nous vous révélons ici quelles embuches vous devez à tout prix éviter lors de la création de votre entreprise. Il n’y a en effet aucune excuse pour des erreurs aussi essentielles.

1. Pas de plan d’affaires

Vous avez l’idée d’une entreprise la plus géniale et voudriez démarrer immédiatement. Allez-y ! Mais vous devriez auparavant établir un plan d’affaires bien réfléchi. Ce dernier indique la direction dans laquelle votre entreprise doit aller, et ce sans que vous perdiez l’orientation en route et par là-même perdiez de vue votre but. Votre plan d’affaires devrait déjà comporter une analyse de la concurrence.

2. Négliger les finances

Les finances sont décisives, car en fin de compte la survie de l’entreprise en dépend. Ayez dès le début un oeil attentif sur les finances. Attribuez des budgets, n’accordez pas trop de crédit et ne dépensez pas trop d’argent. Qui ne respecte pas ces règles perd bientôt le contrôle sur ses finances. Si le contrôle ne compte pas parmi vos points forts : faites régler vos finances par un pro. Ou utilisez un logiciel qui simplifie la chose : Sage Start avec support gratuit par téléphone et par e-mail est une bonne solution bon marché.

 

Où que l’on s’avance : la création d’une entreprise est semée d’embûches

Où que l’on s’avance : la création d’une entreprise est semée d’embûches

3. Manque de stratégie marketing

Aussi excellent que votre produit ou votre service soient-ils : sans clients tout cela ne sert à rien ! Définissez votre USP (Unique Selling Proposition) et faites de la publicité autour d’elle. Observez la manière de laquelle vos concurrents acquièrent des commandes, utilisez les médias sociaux et faites de la publicité. Définissez très précisément ce qui vous différencie et pourquoi les clients doivent se décider pour vous.

4. Surexploiter ses énergies

Diriger ne signifie pas devoir travailler 24h sur 24h. Il est important de connaître ses limites afin de ne rien promettre que vous ne pourrez par la suite pas accomplir. Réfléchissez dès le début à ce que vous ferez dans le cas d’un afflux de commandes que vous ne pourriez pas maîtriser avec les ressources disponibles.

5. Employer les mauvais collaborateurs

Disposer de l’équipe appropriée est décisif. Il ne suffit pas pour un candidat de présenter un curriculum brillant s’il ne soutient pas la stratégie et ne s’insère ainsi pas dans l’équipe. La période d’essai indiquera si le collaborateur concerné sera en mesure de rendre des services précieux à l’entreprise.

6. Rater l’évolution technologique

Utilisez la technologie numérique en support à votre entreprise. Dans l’administration en particulier il est possible de travailler beaucoup plus efficacement avec les bons outils qu’avec les méthodes usuelles. Vérifiez toutefois exactement ce dont votre entreprise a réellement besoin et dans quels logiciels vous investissez. Si vous dépensez de l’argent pour des techniques superflues, vous gaspillez des ressources précieuses.

7. Ignorer les concurrents

Si vous pensez vous trouver dans l’heureuse situation d’être absolument seul sur le marché avec votre produit ou votre service, vous avez habituellement tort, car presque toutes les entreprises sont en concurrence entre elles à des degrés divers. Ne pas prêter attention aux activités de vos concurrents est fatal : tâchez de connaître l’offre de ces derniers.

8. Trop d’ambition

Nous nous fixons tous des buts élevés et visons les étoiles. Ce faisant, il convient toutefois de ne pas viser trop haut. Faire des prévisions trop grandes peut avoir de lourdes conséquences. Assurez-vous de disposer des personnes, du savoir-faire et des ressources nécessaires pour mener à bien une commande. En cas d’échec, c’est votre réputation qui en souffre.

9. Manque de service à la clientèle

Adoptez toujours la perspective de votre client. L’avez-vous traité et servi comme vous l’auriez attendu pour vous-même ? Si une panne se produit, ce n’est pas une catastrophe. Ce qui est déterminant est la manière de laquelle vous affrontez la chose, qui indique au client s’il est important pour vous. Pour cela, prenez vos responsabilités et communiquez de manière proactive. Prenez en main les problèmes qui apparaissent afin de satisfaire vos clients. Cela instaure la confiance et renforce le lien avec la clientèle.

10. La routine détruit l’enthousiasme

Ne perdez jamais de vue les raisons pour lesquelles vous avez démarré votre entreprise. Il est facile de s’enliser dans la réalité du quotidien et il est incroyablement difficile de maintenir son rêve en vie. Afin de construire votre entreprise, faites toujours appel au souvenir de l’enthousiasme et à la dynamique du début. Vous resterez ainsi motivé, attentif et innovant.

Sage Start pour créateurs d’entreprises

Grâce au Cloud, vous accédez à tout moment à vos données, et travaillez en rout et en ligne avec votre fiduciaire.

Tester 30 jours gratuitement