Lecture en cours

Lecture en cours

Checklist pour la clôture de L’exercice

Retour aux résultats de recherche

Checklist pour la clôture de L’exercice

La nervosité vous gagne-t-elle lorsque vous pensez à la clôture de fin d’année ? Pas de panique ! Le fiduciaire s’en charge pour vous. À condition que vous l’assistiez correctement.

Il est possible d’effectuer la clôture de l’exercice de différentes manières. Suivant quel type vous êtes, vous choisissez la méthode que vous préférez. Une variante ayant fait ses preuves pour beaucoup d’entreprises est de faire appel à l’assistance d’un fiduciaire. Avec cette méthode, il reste toutefois nécessaire que vous apportiez votre aide pour la préparation, car si vous attendez la fin de l’année pour envoyer à votre fiduciaire quelques documents numériques et lui donner une boite pleine de classeurs, documents et autres feuillets volants, tout en lui souhaitant beaucoup de plaisir en guise de „Bonne année“, la clôture de l’exercice ne se fera ni efficacement ni de manière économique. La chose fonctionne beaucoup mieux avec une bonne préparation ainsi qu’une remise ordonnée de tous les documents.

De manière générale, il vaut la peine pour de nombreuses PME de remettre la clôture de l’exercice entre les mains d’un fiduciaire. Le spécialiste se souciera que toutes les conditions du cadre juridique soient respectées, et se chargera de toutes les tâches auxquelles la plupart des entrepreneurs renoncent volontiers, ou qu’ils ne maîtrisent pas. Vous pourrez lire dans notre article du blog « De la boîte à chaussures au nuage » comment la collaboration avec le fiduciaire s’organise dans le cadre du travail numérisé. Qui suit les conseils suivants et procède suivant la checklist qui suit facilite les choses au fiduciaire et maintient ses frais pour la clôture de l’exercice à un niveau bas.

Ranger les documents de manière systématique

Rangez régulièrement les documents de manière structurée tout au long de l’année, et déjà sous forme électronique. Vous vous épargnez ainsi des recherches pénibles la veille du rendez-vous chez le fiduciaire. Ce dernier ne devra par ailleurs pas procéder lui-même au tri.

Pas à la dernière minute

Planifiez déjà suffisamment en avance avec votre fiduciaire quand et sous quelle forme il recevra les documents pour la clôture de fin d’année.

Checklist :

Pour la clôture de fin d’année, préparez les documents importants suivants :

  • Moyens liquides : tickets de caisse, dépôts de titres et relevés de comptes bancaires et postaux.
  • Liste des immobilisations : Liste de toutes les valeurs d’inventaire telles que les immeubles, le mobilier, les véhicules etc.
  • Le décompte TVA
  • Hypothèques et emprunts : Copie des attestations de solde et relevés bancaires au jour donné, ainsi que les éventuels contrats de prêt.
  • Travaux entamés : Liste de l’ensemble des prestations, livraisons et travaux non encore finis au jour donné.
  • Débiteurs ouverts : Liste des factures et requêtes envers les clients n’ayant pas encore été payées.
  • Créanciers ouverts : Liste des engagements (livraisons, prestations, factures) qui ne seront payés qu’au cours de la nouvelle année, mais concernant l’année écoulée.
  • Actifs transitoires : Liste de toutes les prestations ayant déjà été payées au cours de l’exercice, mais ne concernant que l’année suivante (par exemple les loyers ou les prestations d’assurances).
  • Passifs transitoires : L’ensemble des dettes contractées au cours de l’exercice écoulé, mais pour lesquelles aucune facture n’est encore disponible (par ex. La facture mensuelle du fournisseur de téléphonie mobile n’arrivant qu’en janvier pour le mois de décembre).
  • Liste des collaborateurs : Liste et nombre des collaborateurs en moyenne annuelle.
  • Documents d’assurance : Décomptes finaux de l’AVS, assurances accident et indemnités journalières en cas de maladie, Assurances responsabilité civile ainsi qu’extrait de compte des primes LPP.