Lecture en cours

Lecture en cours

Fini les bulletins de versement

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Abonnez-vous à la newsletter de Sage AdviceS'abonner
Fini les bulletins de versement

Les bulletins de versement oranges et rouges seront bientôt révolus. Les nouvelles factures QR rendront les paiements plus simples et plus flexibles.

Vous tenez aux bulletins de versement? Dans ce cas nous avons une mauvaise nouvelle pour vous: vous devrez définitivement dire au revoir aux sept différents formulaires EZ actuels, parce qu’à partir du 30 juin 2020 commencera l’ère de la facture QR. Le bulletin de versement que vous connaissiez jusqu’à présent se transforme en « facture QR », imprimée avec les données de facturation usuelles au format A6 transversal (148 x 105 mm) en bas à droite de la même page, ou sur une feuille suivante neutre.

Informations pour personnes et machines

Une double couche pour plus de sécurité: la nouvelle facture QR contient en double exemplaire toutes les informations nécessaires à la transaction. Une fois sous forme de texte en clair et une fois sous forme de code QR lisible par machine. Le code noir et blanc remplace l’actuel numéro de référence en police OCR mais contient beaucoup plus d’informations, à savoir, comme mentionné plus haut, tout ce que le bulletin de versement peut aussi contenir sous forme de texte. Les informations saisies comprennent l’adresse et le numéro de compte de l’émetteur de la facture, sous forme de numéro IBAN au standard international. L’adresse du payeur est également inclue, ainsi bien sûr que le total de la facture.

Afin qu’il soit d’emblée clair qu’il s’agit d’un « Swiss QR Code » et non d’un code quelconque, une croix suisse figure clairement au milieu. Celle-ci peut toutefois être laissée en blanc pour les paiements à montant indéterminé tels que les dons. Sous « Informations complémentaires », un texte libre d’un maximum de 140 caractères peut être ajouté. Il peut s’agir, par exemple, de l’objet du paiement ou du numéro de commande.

Des avantages en masse

Le fait que la section paiement comporte toutes les informations sous une forme lisible aussi bien par les personnes que par la machine rend bien plus faciles les adieux au bon vieux bulletin de versement. Et le passage des formulaires de diverses couleurs à une présentation uniquement en noir et blanc procure encore plus d’avantages aux émetteurs de factures:

  • Vous pouvez imprimer vous-même la facture QR avec la section de paiement et le code QR. Il existe toutefois une obligation de perforation, afin que la section de paiement et le bordereau de réception puissent être clairement séparés l’un de l’autre. Le Swiss QR Code peut également avoir sa place sur des affiches, des tracts ou des annonces, par exemple pour récolter des dons.
  • Les paiements de factures peuvent être effectués de manière simple et rapide en scannant le code QR grâce à l’application de la banque. Les utilisateurs peuvent toutefois aussi, comme ils en on l’habitude, entrer les données de manière manuelle dans l’E-banking, effectuer leurs paiements via des ordres de virement postaux ou régler leur facture au guichet de la poste. La facture QR est largement adaptable et est ainsi idéalement dotée pour être compatible avec de nouveaux services de paiement tels que TWINT ou la future E-facture remaniée. La facture QR peut être conçue librement dans sa partie supérieure. Pour la section de paiement avec le Swiss QR Code, les spécifications de SIX doivent toutefois être respectées.

Payer ne deviendra donc pas plus difficile, mais bien plus simple et flexible. Qui effectue ses paiements en scannant le code QR ne doit pas craindre le vol de données: les informations sont directement transmises de manière cryptée de l’application à la banque. Apple, Google & Cie ne peuvent pas les lire au passage. Et ceux qui restent extrêmement sceptique vis à vis des paiements électroniques peuvent continuer à se rendre au guichet.

Factures QR: ce n’est pas sorcier

Vous pourrez probablement envoyer vos premières factures QR à partir du 30 juin 2020. À cette date, le trafic suisse des paiements sera harmonisé selon la norme ISO-20022. Toutes les banques ainsi que PostFinance devraient alors être prêtes pour la nouvelle ère. Bien entendu, cela signifie également que votre logiciel de facturation doit être capable d’imprimer des factures QR.

Les clients de Sage peuvent se détendre car «leur» logiciel sera prêt à temps, à condition d’avoir procédé aux mises à jour les plus récentes ou de l’utiliser à partir du Cloud. Si vous employez un autre logiciel, informez-vous dès aujourd’hui auprès de votre fournisseur à propos de sa feuille de route pour ISO-20022 et la facture QR. Un entretien avec votre banque ne peut pas nuire non plus: renseignez-vous sur le moment idéal pour procéder au changement du bulletin de versement à la facture QR et informez-vous des possibilités pour tester les nouvelles procédures en avance. Enfin, assurez-vous que vos données restent «dans le coup»: avant toute chose, pour tous les clients le numéro IBAN doit avoir remplacé le «vieux» numéro de compte dans le bloc de données.