Lecture en cours

Lecture en cours

Les 6 avantages de la gestion des comptes de liquidité

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Abonnez-vous à la newsletter de Sage AdviceS'abonner
Les 6 avantages de la gestion des comptes de liquidité

Une comptabilité moderne ayant une gestion des comptes de liquidité offre des avantages concrets : la comptabilité s’effectue de manière plus rapide, sûre et confortable, les coûts diminuent et vous avez à tout moment le contrôle sur votre liquidité.

Avec l’introduction du nouveau standard de paiement ISO 20022, de nombreuses possibilités supplémentaires pour la comptabilité numérique apparaissent, pour autant que l’on utilise un logiciel certifié à cet effet tel que Sage 50 Extra. Celui-ci augmente le degré d’automatisation, de sécurité et de confort, réduit les masses de papier et assure une transparence maximale de l’état actuel des liquidités. De cette manière, les coûts diminuent également, aussi bien pour l’entreprise elle-même que pour le fiduciaire.

Avantage 1 : Une vitesse accrue

Avec la gestion des comptes de liquidité, la pénible saisie manuelle des relevés de compte ISO 20022 (Camt.053- /camt.054-Dateien) n’est plus nécessaire. Au lieu de cela, ces derniers sont simplement téléchargés depuis l’application e-banking, et directement alignés dans le système de comptabilité avec les écritures déjà passées. Dans la comptabilité financière de Sage 50 Extra, cet ajustement automatisé des comptes fonctionne avec l’ensemble des banques suisses ainsi qu’avec PostFinance.

Avantage 2 : Plus de sécurité

L’alignement électronique des comptes de liquidité est bien plus sûr que le report manuel des mouvements de compte vers le système de comptabilité. Cela évite des erreurs d’écritures et la subséquente correction de ces dernières, économisant ainsi également du temps.

Avantage 3 : Actualité accrue

Grâce à l’ajustement automatique des relevés de compte ainsi qu’à l’ensemble des écritures passées, la gestion des comptes de liquidité assure à tout moment des chiffres actuels et le contrôle des liquidités. La réponse à des questions essentielles telles que «Qui a déjà payé sa facture ?», «À combien s’élèvent les créances en souffrance ? », «Pour quelles factures faut-il procéder à un rappel ? » ou encore «Quelles dépenses sont à l’ordre du jour ?» peut être obtenue en un tour de main, de manière rapide, sûre et absolument actuelle.

Avantage 4 : davantage de confort

En un seul clic sur « Automatiquement comptabiliser les débiteurs », l’ensemble des paiements en entrée pouvant être attribués à des factures ouvertes sont comptabilisés. Pour les mouvements de compte ne pouvant pas être ainsi attribués, les écritures correspondantes peuvent être saisies de manière simple et rapide.

La manière de traiter les différences de montant en rapport avec des escomptes accordés, des baisses de recettes (jusqu’à un montant limite défini), ainsi que les paiements partiels, peut être fixée à travers la saisie de contingents spéciaux pour des opérations prédéfinies. Celles-ci peuvent ainsi être comptabilisées en même temps. Les déductions non autorisées ou trop élevées peuvent tout simplement être enregistrées au moyen de la touche «Avec une différence».

Les paiements créanciers communiqués à la banque par le biais des cycles de paiement peuvent également être comptabilisés automatiquement, dès que les fichiers d’extraits de compte correspondants ont été saisis. Grâce à l’End-to-End-ID, cela fonctionne également lorsque la banque a réparti le paiement d’origine en plusieurs paiements.

Avantage 5 : Des factures de fiduciaire moins élevées

La gestion des comptes de liquidité simplifie non seulement la comptabilité, mais également le travail du fiduciaire. Les numéros de référence, de factures et le compte de contrepartie de chaque écriture sont automatiquement générés sur le relevé de compte. La comparaison graphique entre la comptabilisation et les comptes de liquidité permet par ailleurs une identification sûre et rapide des différences de solde provoquées par la saisie manuelle d’écritures. Le fiduciaire a ainsi moins de travail, et vous payez moins.

Avantage 6 : Viabilité future

D’ici la fin de 2018, Sage 50 Extra maîtrisera également la saisie d’écritures à travers le relevé de compte électronique. Plus qu’une seule ligne dans le relevé de compte ne devra alors être sélectionnée, et le paiement correspondant pourra être comptabilisé à travers la saisie du compte de contrepartie. À long terme, la gestion des comptes de liquidité sera en mesure de reconnaître les écritures récurrentes et de les comptabiliser, ou du moins de fournir une proposition de comptabilisation. La comptabilité numérique en deviendra alors encore plus confortable, sûre et rentable qu’elle ne l’est déjà aujourd’hui.

Ce qu’offre la gestion des comptes de liquidité automatisée

  • Comparaison directe des relevés de compte saisis (camt.053- / camt.054-Dateien) de tous les comptes bancaires et de PostFinance avec les écritures déjà passées.
  • Contrôle des liquidités à tout moment. L’e-banking et la comptabilité sont toujours en harmonie.
  • Moins de travail manuel
  • Moins d’erreurs de comptabilisation
  • Moins de travail pour l’alignement de tous les comptes bancaires et postaux
  • Davantage de confort pour la comptabilisation de débiteurs et créanciers
  • Affectations de comptes et règles définissables pour le traitement des différences de montant dues aux escomptes, baisses de recettes ou paiements partiels
  • Coûts moindres pour les services d’un fiduciaire
  • Développement constant et extension ciblée des possibilités

Sage 50 Extra comptabilité financière

Comptabilité numérique suivant ISO 20022 avec ajustement des comptes de liquidité automatisée.

Davantage au sujet de Sage 50 Extra

Poser une question