Lecture en cours

Lecture en cours

La clôture annuelle des comptes, un exercice annuel récurrent

Retour aux résultats de recherche

La clôture annuelle des comptes 2021

Outre les anciennes tâches bien connues liées à la clôture de l’exercice, il y a cette année quelques nouveautés dont vous devez tenir compte.

Vous devez clôturer l’exercice comptable de votre entreprise? Si tel est le cas, vous possédez peut-être déjà une certaine routine dans ce domaine et le faites les yeux fermés. Il se peut toutefois également que cela représente pour vous un défi, à l’occasion duquel vous espérez ne rien oublier et ne pas commettre d’erreurs. Selon votre manière de procéder à la clôture de l’exercice, vous effectuez davantage de tâches vous-même à l’aide de votre logiciel, ou bien déléguez le plus de tâches possible à votre fiduciaire.

Dans tous les cas, il est utile de veiller à ce que rien ne soit oublié, et ce au moyen d’une liste de contrôle. Pour éviter d’emblée les erreurs courantes, il est par ailleurs utile de consulter notre liste des erreurs communes en matière de clôture des comptes. Outre les tâches qui reviennent chaque année, il y a cependant deux nouveautés à prendre absolument en compte pour la clôture annuelle 2021, explique Petra Wespi, Team Manager Customer Support Payroll chez Sage Suisse: «Premièrement, il faudra indiquer la date de naissance des collaborateurs dans le certificat de salaire, en plus du numéro AVS. Deuxièmement, une augmentation de la part privée lors de l’utilisation de véhicules de l’entreprise est entrée en vigueur».

1. Nouveauté dans la déclaration des salaires

Le certificat de salaire pour 2021 a subi des modifications minimes: désormais, outre le numéro AVS à 13 chiffres, la date de naissance du collaborateur ou de la collaboratrice doit également être mentionnée dans le champ C. Un nouveau formulaire est disponible à cet effet et devra obligatoirement être utilisé à partir de cette année. Il est bien sûr possible d’établir les certificats de salaire manuellement, mais cela entraîne rapidement un surcroît de travail, et constitue en outre une source d’erreurs. Pour la déclaration des salaires 2021, nous recommandons donc une mise à jour du logiciel afin que les certificats de salaire puissent être établis de manière automatique.

2. Augmentation de la part privée lors de l’utilisation de véhicules de l’entreprise

À compter du 01.01.2022, un nouveau tarif s’appliquera aux collaborateurs du service externe pour lesquels le trajet domicile-travail est imposé de manière forfaitaire dans la part privée de l’utilisation de véhicules de l’entreprise. La modification de l’ordonnance entraîne une augmentation de cette part privée de 0,8 % à 0,9 %. La compensation pour le trajet domicile-travail ainsi que la déduction des frais de déplacement dans le cadre de l’impôt fédéral direct sont ainsi supprimées. Néanmoins, il reste possible pour les collaborateurs de décompter l’utilisation privée effective du véhicule au moyen d’un carnet de route, afin de faire valoir la déduction des frais de déplacement. Les employeurs n’ont donc plus l’obligation de déclarer la part du service extérieur sur le certificat de salaire. Petra Wespi explique comment procéder concrètement : «Le pourcentage de la part d’utilisation privée du véhicule doit être modifié manuellement de 0,8 % à 0,9 %: dans Sage 50 Extra, cela doit être fait dans les champs supplémentaires de la base de l’entreprise, dans Sage 200 Extra dans les constantes et dans Sage Start dans les données supplémentaires de l’entreprise». Lorsque la version actuelle du logiciel est installée, le pourcentage est automatiquement adapté lors de la mise à jour dans Sage Start et Sage 50 Extra.

D’autres changements?

Il n’est pas encore définitivement établi en novembre 2021 si d’autres changements interviendront en 2022. En l’état actuel des connaissances, aucune modification des cotisations de sécurité sociale n’est toutefois prévue à partir du 1er janvier 2022. Afin d’être au courant d’éventuelles modifications ultérieures, il convient de vérifier régulièrement les sources d’information correspondantes et d’effectuer des contrôles dans votre comptabilité, conseille Petra Wespi. Elle fournit des conseils sur les points auxquels vous devez être particulièrement attentif:

  • Y a-t-il des changements dans les tarifs des assurances sociales? Vous trouverez les montants et informations actuels sur le site de l’Office fédéral des assurances sociales.
  • Il en va de même pour les montants des allocations familiales, qui doivent être modifiés manuellement en cas de changement. Les tableaux d’allocations familiales ne sont toutefois pas historisés, ils sont à chaque fois réécrits. Il est donc recommandé de ne procéder à la modification des tableaux qu’après avoir effectué la clôture annuelle.
  • Y a-t-il de nouveaux tarifs pour l’impôt à la source? Selon le canton, des nouveautés peuvent intervenir. Consultez ainsi également les sites web pertinents. Lorsqu’un canton a adapté l’encaissement de l’impôt à la source, vous pouvez modifier ces valeurs dans la base des assurances sous le canton concerné (ne pas charger les données de l’ensemble de la Suisse). «Il n’est certes pas nécessaire de le faire pour la clôture annuelle 2021, mais il convient de saisir les nouveaux tarifs avant le premier cycle de salaires de 2022», déclare Petra Wespi à ce sujet.

Parmi les autres points à contrôler et éventuellement à modifier, figurent les cotisations patronales telles que les contributions aux frais administratifs de la CAF et de l’AVS ainsi que les cotisations LAA. En outre, un test de clôture des salaires avant la fin de l’année peut protéger des mauvaises surprises, en faisant par exemple des essais dès la fin novembre. Les éventuelles erreurs constatées peuvent ainsi être corrigées avant la fin de l’année. Enfin, l’ouverture d’un nouvel exercice figure également sur la liste de contrôle de fin d’année. Les clients de Sage trouveront dans le Help Center les conseils et les listes de contrôle correspondant à leurs produits.

Abonnez-vous à la newsfeed de Sage Advice.

Recevez les derniers articles pour la gestion de votre entreprise directement dans votre boîte de réception chaque mois. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.