Lecture en cours

Lecture en cours

Serie: Clôture de l’exercice, approche nr.1: l’analogique

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Abonnez-vous à la newsletter de Sage AdviceS'abonner
Clôture de l'exercice, approche nr.1: l'analogique

Les comptes annuels peuvent être établis de différentes manières. Dans notre série d’articles nous présentons les procédures les plus courantes sous la forme de quatre différentes approches. Aujourd’hui, nous nous pencherons sur l’approche analogique, ou l’établissement des comptes annuels sans logiciel et sans fiduciaire. 

Faire par soi-même. Telle est la devise des petits entrepreneurs qui établissent par eux-mêmes les comptes annuels et préfèrent travailler sur papier plutôt qu’avec la technologie numérique. Bien sûr, ils ont également recours à la calculatrice ou même à Excel pour se faciliter le travail. Mais ils ne font pas vraiment confiance aux programmes de comptabilité modernes. Après tout, c’est la manière de laquelle la clôture de l’exercice a toujours été réalisée, et il se pourrait que l’ordinateur sur lequel toute la comptabilité est tenue tombe en panne. Tous les budgets, justificatifs et bilans seraient alors perdus, pensent-ils

Une stratégie risquée

Cette approche personnelle peut encore être compréhensible pour les entreprises individuelles ayant peu de clients et un faible chiffre d’affaires. Cependant, dès que des partenaires ou des collaborateurs sont impliqués et qu’un groupe plus important de clients doit être couvert, cela devient difficile, en particulier car le cadre juridique est contraignant. Il existe par ailleurs un risque de concentration: lorsque  les connaissances comptables et toutes les informations sont détenues par une seule personne, la tenue  correcte de la comptabilité ne peut être garantie au cas où cette personne vient à manquer. De plus, le contrôle fait défaut et des choses peuvent rapidement être oubliées. Pour éviter que cela ne se produise, lisez notre liste de contrôle pour la clôture de l’exercice.

Une charge de travail réduite grâce au logiciel

Si vous appartenez à ce groupe et établissez les comptes annuels tout seul et de manière analogique, avez-vous déjà pensé à tenir votre comptabilité à l’aide d’un logiciel? Vous auriez à vous battre avec beaucoup moins de paperasse et pourriez économiser beaucoup de temps et d’énergie. Le coût d’un simple logiciel de comptabilité ou d’une solution d’entreprise telle que Sage Start est si raisonnable que l’investissement en serait rentabilisé en un rien de temps.

Les avantages d’un logiciel de gestion sont évidents: vous obtenez une meilleure vue d’ensemble des transactions, des liquidités, des avoirs et vous gagnez non seulement beaucoup de temps lors de la clôture de l’exercice, mais aussi dans le déroulement plus efficace du travail de comptabilité financière et des salaires, ainsi que dans le décompte de la TVA. Prenons l’exemple de la comptabilité des salaires: même avec une solution logicielle peu coûteuse, les salaires peuvent être versés automatiquement ou l’impôt à la source calculé. Ainsi, vous pouvez vous concentrer davantage sur vos activités principales. Pour avoir un aperçu du fonctionnement d’une telle solution, lisez nos conseils pour la clôture de l’exercice. Vous trouverez d’autres conseils pour maîtriser la numérisation dans notre article « De la boite à chaussures au nuage« .

Tester ou demander de l’aide

Vous êtes sceptique envers les solutions logicielles? Peut-être souhaitez-vous essayer une version test sans engagement. Celle-ci ne coûte rien et, si vous estimez qu’elle allège votre travail, vous pouvez continuer à l’utiliser sans problème. Notre guide d’évaluation vous aidera à choisir le bon logiciel.

Lorsque votre entreprise est en pleine croissance et que la clôture de l’exercice devient plus complexe, il peut également en valoir la peine de compter sur le soutien d’un fiduciaire. Vos comptes annuels seront alors traités de manière professionnelle et vous aurez la garantie de respecter toutes les exigences légales afin que rien ne soit oublié. En combinant un logiciel avec un fiduciaire, vous optimisez la collaboration et gardez le contrôle de votre entreprise. Vous pourrez découvrir comment fonctionne la collaboration avec Sage Start et le fiduciaire dans notre vidéo.