search icon

Programmes de la Sage Foundation

La Sage Foundation est engagée dans une série de programmes de développement qui apportent assistance et financement à plus de 1'000 organisations à but non lucratif.

Programmes phares de Sage

La Sage Foundation rassemble des personnes dans le monde entier pour venir en aide aux communautés locales et induire des changements positifs. La Sage Foundation déploie les connaissances, les compétences et la passion de ses équipes, afin de permettre aux collaborateurs, clients et partenaires de relever les défis majeurs auxquels les communautés sont confrontées dans le monde entier.

Dans le cadre de nos programmes phares, Sage Empowering Women, Sage Inspiring Youth et Sage Serving Heroes, le mode d’action philanthropique de la Sage Foundation consiste à mobiliser du temps, des compétences et des moyens financiers pour soutenir des associations caritatives œuvrant en faveur des jeunes, des femmes et des anciens combattants, et pour nous aider à agir concrètement pour le bien des communautés dans lesquelles nous intervenons.

2 millions de dollars américains au profit d’associations caritatives d’ici 2022

Nous avons relevé avec succès le $1 Million Challenge qui nous avait été fixé par le directeur général Steve Hare. Ce défi a uni nos collègues du monde entier dans un même élan pour soutenir des dizaines de milliers de personnes par l’intermédiaire de 1'000 associations caritatives. Mais ce n’est pas tout. À peine Steve Hare avait-il fêté la réalisation de l’objectif de 1 million de dollars américains qu’il annonçait sa décision de relever un nouveau défi, d’un montant deux fois supérieur. Cette fois, nous allons collecter 2 millions de dollars américains au profit d’associations caritatives d’ici 2022, mais nous voulons y parvenir plus vite.

Études de cas

Voici quelques exemples de projets que la Sage Foundation a l’honneur de soutenir :

 

En 2016, Steve Hare, directeur général de Sage, a pris un engagement risqué.

Il a déclaré qu’il serait prêt à courir – chose qu’il déteste – si on le parrainait. Et pas un simple jogging de temps à autre, mais la promesse de courir 500 km. Évidemment, pas d’une seule traite.

Tout cela avait pour but de collecter des fonds au profit du Cramlington Voluntary Youth Project (CVYP), une association caritative offrant plusieurs opportunités pour aider les jeunes du nord-est de l’Angleterre. L’association propose des services en toute sécurité et convivialité, adaptés aux besoins évolutifs des jeunes quelque soit leur âge et leurs compétences. Ce sont environ 250 jeunes qui bénéficient de son soutien chaque semaine.

Steve n’était assurément pas un adepte de la course à pied et, de son propre aveu, se voyait plutôt comme spectateur que sportif actif. « De la gym, bien sûr. Je suis même allé jusqu’à tenter une malheureuse expérience sur une planche nautique en vacances, mais ça n’a pas été plus loin. »

Sa famille et ses amis n’étaient pas convaincus par son idée. « J’ai eu droit à un mélange de rires et d’inquiétudes au sujet de mes articulations. »

L’astuce consistait à démarrer lentement et à ne pas trop en faire, en alternant la course et la marche à pied. Cela n’a pas toujours été facile, en particulier sous la pluie et dans le froid au cours des mois d’hiver. L’essentiel était de garder à l’esprit pourquoi il le faisait. « Chaque fois que l’on cherche une raison de tout arrêter, on a besoin de savoir pourquoi on court. Comme on a l’habitude de le dire dans le monde des affaires : à chacun sa raison. »

Et en peu de temps, Steve n’était plus le seul à trouver sa raison. Ce qui au début relevait de sa seule initiative personnelle pour collecter des fonds, s’est ensuite étendu à toute l’équipe finance de Sage et concerne désormais l’ensemble de l’entreprise à l’échelle internationale. 

Pour se représenter l’équivalent de 500 km, il faut imaginer :

cinq marathons…

56 fois la longueur de la Grande Muraille de Chine...

et 73 fois la longueur du Nil.

Steve s’est maintenant fixé un nouveau défi personnel en portant le montant total à collecter au profit de CVYP à 150'000 Livres Sterling, aidant ainsi la Sage Foundation à se rapprocher de l’objectif ambitieux des deux millions de dollars américains. L’argent collecté servira à aider l’association caritative pour la construction d’un nouveau centre de loisirs, grâce auquel les jeunes du quartier issus de milieux défavorisés pourront goûter aux joies des balades à vélo, du camping, du tir à l’arc, de la voile, des sports nautiques, ou encore des visites du patrimoine ; et pour nombre d’entre eux, ce sera une grande première.

Une chose est sûre : Steve ne peut plus dire qu’il ne pratique pas la course à pied.

Joignez-vous maintenant au $2 Million Challenge.

 

En Afrique du Sud, à l’occasion de la Journée Nelson Mandela, il est demandé aux citoyens de ce pays de consacrer 67 minutes de leur temps à leurs communautés. Les collaborateurs de Sage ont pris cet appel à l’action à cœur et ont organisé une journée de bénévolat aux côtés d’Afrika Tikkun. Cette association caritative agit pour bâtir un avenir où les enfants et les jeunes d’aujourd’hui seront les citoyens productifs de demain. Les collaborateurs de Sage ont consacré cette journée à travailler avec des enfants de Diepsloot, un quartier pauvre situé au nord de Johannesbourg. Diepsloot connaît un taux de chômage élevé chez les jeunes et manque de programmes dédiés au développement des enfants. Lorsque ce problème s’ajoute à la situation socio-économique du quartier, les habitants subissent alors un effondrement des structures familiales et peinent à imaginer un avenir meilleur. En partenariat avec Afrika Tikkun, les collaborateurs de Sage ont pu créer des liens avec les enfants à travers des activités récréatives et éducatives.

« Peut-on vraiment mesurer ce que représente le sourire d’un enfant vivant dans un tel dénuement lorsque, l’espace d’une matinée, nous l’aidons à oublier cette réalité ? » s’émeut Joanne van der Walt, la responsable du programme de la Sage Foundation pour l’Afrique. « Je suis si heureuse que nous ayons pu partager ensemble cette joie que procure le bénévolat et faire une différence dans la vie de ces enfants. » Les bénévoles ont animé un atelier dédié à la préparation à la vie professionnelle s’appuyant sur le modèle de soutien d’Afrika Tikkun, « du berceau à la carrière ». Durant cet atelier, les collaborateurs de Sage ont expliqué comment gérer une marque personnelle sur les réseaux sociaux, rédiger un CV gagnant et réussir un entretien d’embauche. Les bénévoles de Sage ont aussi aidé des enfants âgés de 4 à 8 ans à décorer des petits gâteaux avec du glaçage et des bonbons, ajoutant une petite note sucrée et créative à la journée. « Nous renouvellerons certainement cette expérience de bénévolat avec Afrika Tikkun », a indiqué Joanne. « C’était une manière idéale de venir en aide à des personnes dans le besoin à l’occasion de la Journée Nelson Mandela ; nos collaborateurs ont adoré travailler avec les enfants. »