Résultats audités de Sage Group plc au 30 septembre 2017

Prêts à accélérer avec Sage Business Cloud

Performance opérationnelle : les grandes lignes

  • Croissance du chiffre d’affaires organique de 6,6 % [1] (exercice 2016 : 6,7 %), étayée par une croissance du chiffre d’affaires récurrent de 9,0 % et une amélioration des revenus générés par les logiciels et les services logiciels associés (SSRS) se traduisant par une baisse maîtrisée de 1,4 % (baisse de 8,4 % sur l’exercice 2016) ;
  • La marge d'exploitation organique s’élève à 28,0 % (27,1 % sur l’exercice 2016) et la marge d’EBITDA à 30,3 % ;
  • Croissance du chiffre d’affaires réalisé en souscription de 30,3ₒ% (32,1 % sur l’exercice 2016) qui représente désormais 37 % du chiffre d’affaires global (30 % sur l’exercice 2016) ;
  • Une croissance organique à deux chiffres est atteinte dans quatre des huit régions sur l’année ;
  • Économies annualisées de £ 59m (£ 51m sur l’exercice 2016) et éléments non-récurrents (frais exceptionnels) associés de £ 73m (£ 110m sur l’exercice 2016), tous deux dans la lignée des objectifs établis précédemment et avec une amélioration significative de la période de récupération de l’investissement par rapport à l’exercice 2016 ;
  • Les frais généraux et administratifs (G&A) en proportion du chiffre d’affaires ont baissé à 13,8 % (17.4 % sur l'exercice 2016) ;
  • Conversion sous-jacente en liquidités à 95 % (100 % sur l’exercice 2016), augmentation des dépenses d'investissement de capital (CAPEX) consacrées à la croissance responsables d'une réduction de 400 points de base, génération d’un flux de trésorerie libre de £ 276 m (£ 254 m sur l’exercice 2016) et l’augmentation de 9 % du dividende à 15,42p sur l’année (14,15p sur l’exercice 2016) ;
  • Dette nette, septembre 2017 : levier financier sur EBITDA de 1,6 et rentabilité des capitaux investis à hauteur de 27 % ;
  • Croissance des revenus organiques de 6 %, y compris l’activité Paiements en Amérique du Nord et marge d’exploitation sous-jacente (y compris des acquisitions 2017) de 27 % (objectifs de l’exercice 2017 réalisés).
RÉSUMÉ FINANCIER FY17 FY16 Variations
Chiffre d’affaires organique[2][3] £ 1 696m £ 1 591m 6,6 %
 - Chiffre d'affaires récurrent £ 1 314m £ 1 207m 9,0 %
 - Chiffre d'affaires de traitement £ 83m £ 81m 1,9 %
 - Chiffre d'affaires SSRS £ 299m £ 303m (1,4 %)
Chiffre d’affaires organique y compris l’activité Paiements en Amérique du Nord £ 1 815m £ 1 713m 6,0 %
Résultat d'exploitation organique £ 475m £ 431m 10,3 %
Marge d'exploitation organique 28,0 % 27,1 % 0,9 %
Marge d'exploitation sous-jacente 27,0 % 27,0 % 0,0 %
Résultat de base sous-jacent par action 31,90p 30,82p 3,5 %
Résultat ajusté sous-jacent par action[4] 31,90p 30,82p 7,4 %
Conversion sous-jacente en liquidités 95 % 100 % (500bps)
Dividende ordinaire par action 15,42p 14,15p 9,0 %
SYNTHÈSE RÉGLEMENTAIRE FY17 FY16 Variations
Chiffre d’affaires £ 1 715m £ 1 439m 19,2 %
Résultat d'exploitation £ 348m £ 267m 30,3 %
Bénéfices avant impôt £ 342m £ 242m 41,3 %
Résultat de base par action 27,80p 19,28p 44,2 %

La transformation annoncée en juin 2015 lors des journées Capital Market Days (CMD) a été réalisée.

  • Dans la transition à la souscription, le chiffre d’affaires récurrent représente désormais 78 % du chiffre d’affaires global, avec un chiffre d’affaires réalisé en souscription représentant 37 % du chiffre d’affaires global, soit une augmentation de 22 % depuis l’exercice 2014 ;
  • La priorité donnée à l’obsession client a généré un taux de recommandation net (NPS) de plus de 25 au quatrième trimestre de l’exercice 2016, alors qu'il était neutre au premier trimestre 2015 ;
  • En terme de la transformation des coûts, le rapport G&A est passé sous la barre des 14 % (19 % sur l’exercice 2014) et plus de £ 100m d’économies annualisées ont été obtenues et réinvesties pour la croissance ;
  • Sage propose désormais une suite complète de solutions Cloud (inexistantes en 2014), intégrées sous Sage Business Cloud avec £ 300m de chiffre d’affaires récurrent annualisé (ARR) sur l’exercice 2017, soit une croissance de plus de 80 % sur l’année ;
  • Renforcement de la position de leader sur le marché des grandes entreprises et entreprises en pleine croissance via une croissance organique et l’acquisition de Sage Intacct et Sage People (Fairsail).

 

Progrès réalisés sur les acquisitions :

  • L’accent a été mis sur l’intégration réussie des activités acquises et la puissance d’une dynamique soutenue :
  • Sage Intacct a dépassé les $ 100m d’ARR et poursuit une croissance qui dépasse les 30 % ;
  • Sage People a enregistré un T4 record avec un contrat de plus de £ 300 000 - le plus important signé à ce jour ;
  • Le nombre d’utilisateurs Sage Compass reflète une augmentation de 65 % depuis son acquisition.
Stephen Kelly, CEO, déclare : « L’exercice 2017 signe la réalisation de la transformation de Sage présentée en juin 2015, lors des journées Capital Market Days. Depuis trois ans, nous remplissons chaque année nos objectifs, à savoir une croissance du chiffre d’affaires organique d’au moins 6 % et des marges d’exploitation sous-jacentes de 27 %, tout en opérant une transformation fondamentale de l’entreprise. Nous disposons désormais du leadership, de l’alignement organisationnel, de la marque et de solutions Cloud complètes pour accélérer la dynamique de conquête de nos marchés. Le lancement de Sage Business Cloud en octobre 2017 garantit à nos clients la plateforme de gestion dans le Cloud la plus complète du marché - c’est la plateforme qui nous permettra d’accélérer. Nous continuerons à optimiser performances et productivité dans toute notre organisation, c’est notre marque de fabrique. »

Perspectives

  • Le périmètre du chiffre d’affaires pour l’exercice 2018 comprendra les activités acquises depuis le début de l’année fiscale qui fait suite à la date de leur acquisition[5]. Au cours de l’exercice 2017, Sage a acquis Fairsail (maintenant Sage People) et Intacct (maintenant Sage Intacct), qui formeront désormais une partie du chiffre d’affaires organique et qui, combinés, devraient ajouter 1 % de chiffre d’affaires sur l’exercice 2018. La direction prévoit donc une croissance du chiffre d’affaires de 8 % environ sur l’exercice 2018.
  • Nous prévoyons de poursuivre la politique d’économies qui suffira largement à compenser toute perte subite dans le cadre du développement des activités acquises. Nous pouvons donc dès lors affirmer obtenir une marge d’exploitation organique d’environ 27 % sur l’exercice 2018.
  • Nous sommes impatients de vous faire part de nos perspectives concernant l’accélération de la croissance future de Sage et vous donnons rendez-vous le 25 janvier 2018 pour les prochaines journées Capital Market Days.
Laurent Dechaux, Directeur de Sage Europe du Sud, déclare : « En France nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 320M€ en légère progression par rapport à l’année dernière. Aujourd’hui la part du revenu récurrent s’élève à 85% de notre chiffre d’affaires total. Cette tendance est renforcée par le virage de nos clients vers le cloud avec le lancement de nos offres cloud globales Sage One, Sage Live et Sage X3 et le développement de la souscription avec les nouvelles versions de nos offres connectées Sage 100c et Sage 50c Ciel. L’activité Sage X3 a connu une belle croissance de plus de 20% avec notamment 18 affaires de plus de 100 000 euros en licence signées cette l’année. Nous avons également constaté une forte croissance des services de 15% tout au long de l’année avec une accélération de près 35% sur le dernier trimestre. Notre capacité de rétention de nos clients s’est encore améliorée grâce à des indicateurs de satisfaction client en nette hausse. Avec l’arrivée de Sage Business Cloud, l’année prochaine sera marquée par une accélération vers le cloud de nos clients et partenaires. »