RGPD : l’échéance approchant à grands pas, Sage encourage les entreprises à s’y préparer dès maintenant !

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrera en vigueur dès le 25 mai prochain. Il s’agit d’une des plus grandes réformes jamais réalisée sur le traitement des données personnelles par les entreprises.

A moins de trois mois de l’entrée en vigueur du RGPD, Sage, le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, prend ses dispositions pour accompagner les entreprises dans leur mise en conformité.


RGPD : une réforme européenne majeure

Approuvée en avril 2016, cette règlementation renforce et harmonise les obligations en matière de données personnelles au niveau européen. Elle concerne toutes les entreprises, quel que soit leur pays d’origine, qui collectent ou traitent des données de citoyens européens. A partir du 25 mai 2018, elles devront être capables de démontrer qu’elles n’utilisent que des données personnelles « strictement nécessaires » à leur activité. Elle accentue par conséquent les obligations de toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leurs activités.

Concrètement, cela signifie que chaque entreprise, pour être en conformité, devra mettre en place une politique générale de protection de la vie privée des personnes physiques dont les données sont collectées, comme expliqué par la CNIL. Cela implique que des mesures organisationnelles, juridiques et techniques spécifiques devront être mises en place, comme par exemple : la nomination d’un Délégué à la protection des données (DPO), la pseudonymisation afin d’éviter toute exploitation très ciblée ou encore le cryptage pour réduire les risques d’exploitation de ses bases de données en cas de piratage du réseau informatique ou de vol d’un ordinateur portable.

Un défi à relever pour les entreprises afin de remettre la sécurité au coeur de leurs stratégies

La mise en conformité avec le RGPD concerne essentiellement les fichiers clients - prospect, mais aussi les informations sur les salariés, les intérimaires, les stagiaires ainsi que l’ensemble des « données brutes », tel l’historique de navigation, ou les commentaires (les « likes ») sur les réseaux sociaux.

Les enjeux autour de cette nouvelle réglementation sont importants. Mettre en place une politique de sécurité personnalisée renforce la capacité des entreprises à résister à d’éventuels incidents (piratage, destructions des matériels, …). En cas de piratage informatique du réseau, entraînant une fuite de données à caractère personnel, l’entreprise victime devra en avertir la CNIL sous 72 heures. Jusque-là, cette obligation de notifier les violations de données personnelles ne concernait que les fournisseurs de services de communications électroniques.

Pour être fin prêtes le 25 mai prochain, les entreprises doivent anticiper car il s’agit d’un « chantier » dans lequel elles doivent procéder par étapes. A commencer par l’état des lieux, la sélection et l’intégration de solutions garantissant la sécurité, et enfin la sensibilisation des salariés notamment par des formations.

Sage se positionne en « facilitateur » et organise son dispositif pour aider les entreprises à respecter leurs obligations européennes en matière de protection des données.

 « La plupart des entreprises considèrent cette réglementation comme une « saine nécessité ». De même elles considèrent que l’éditeur de leurs solutions à « un rôle à jouer » et attendent de sa part des mesures d’accompagnement. Sage proposera prochainement :

  •  Des versions logotypées « GDPR Ready » de ses principales applications dans lesquelles les thèmes de la sécurité, de la gestion des données personnelles et du support au contrôle seront renforcés
  • Des web séminaires et formations par lesquels clients et partenaires pourront appréhender le cadre général du règlement ainsi que sa prise en compte concrète en termes de fonctionnalités produits, détaille Christian Litaudon, Directeur Marketing des offres Paie & RH chez Sage.

Il ajoute : « Appliquer le RGPD c’est placer son entreprise et son organisation dans une relation et une économie numérique de confiance avec ses tiers, jusqu’à constituer un élément différentiateur d’image, voire de compétitivité ».

Pour toute demande d’information ou d’entretien avec le porte-parole, n’hésitez pas à revenir vers nous.
Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur Sage Advice.

Contact Presse

 

Agence LEWIS
Virginie Jullion
Tél : 01 85 65 86 49

[email protected]
[email protected]
Sage
Pely Correa
Tél : 06 09 64 53 24

[email protected]
Twitter : @PelyMendy

Suivez Sage sur les réseaux sociaux :

    Suivez Sage sur Facebook
    Suivez Sage sur Twitter
    Suivez l’actualité de Sage

    A propos de Sage :

    Sage est le leader mondial des technologies au service de la gestion des entreprises. Sage accompagne le développement des entreprises de la start-up, à la PME et l’ETI avec Sage Business Cloud, la seule et unique solution intégrant la comptabilité, la finance, la gestion commerciale, la gestion d'entreprise intégrée, les ressources humaines et la paie, les paiements et la communication bancaire dans le cloud.Notre mission est de libérer les entrepreneurs du poids de l’administratif afin qu'ils puissent se concentrer sur ce qu’ils aiment faire. C’est ce que nous faisons chaque jour pour nos trois millions de clients dans 23 pays, avec nos 13 000 collègues et en nous appuyant sur notre réseau d’experts comptables et de partenaires.Nous sommes intègres et engagés, nous apportons notre soutien aux communautés locales grâce à l’activité caritative de la Sage Foundation. Pour en savoir plus, visitez www.sage.com.

    AVERTISSEMENT :

    Les informations relatives au Règlement Général de Protection des Données (ci-après « RGPD ») fournies par Sage sont de nature générale et communiquées à titre informatif. Elles ne constituent pas un avis professionnel ou juridique. Sage ne saurait garantir qu’une information communiquée reproduise exactement une règlementation ou un texte législatif adopté officiellement. En cas de désaccord, le texte du journal officiel prévaut.Bien que nous ayons fait notre possible pour nous assurer que les informations fournies soient exactes et à jour, les informations sont données « telles quelles » sans aucune garantie, explicite ou implicite. Sage n’assume aucune responsabilité pour toute erreur ou omission et n’est pas tenue responsable des dommages (y compris, entre autres, les dommages relatifs à la perte de clients ou de bénéfices) découlant de l’utilisation de ces informations ou de toute mesure ou décision prise en conséquence de l’utilisation de ces informations.Nos produits intègrent des fonctions facilitatrices visant à accompagner l’utilisateur dans sa démarche de mise en conformité au RGPD. Toutefois, nous attirons l’attention des utilisateurs quant au fait que la seule utilisation des produits n’est pas de nature à garantir leur conformité au RGPD.Nous rappelons que les informations communiquées ne dispensent pas l’ utilisateur des produits Sage de consulter un conseil juridique afin d’obtenir toutes informations utiles relatives au RGPD et de s’y conformer.