Lecture en cours

Lecture en cours

Changer d’ERP en vaut la peine

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Abonnez-vous à la newsletter de Sage AdviceS'abonner
Changer d'ERP en vaut la peine

Pour les entreprises disposant d’un ERP de taille non adaptée ou dépassé, le passage à l’ERP flexible Sage X3 en vaut la peine. C’est le résultat d’une étude de Forrester, qui prévoit un retour sur investissement de 218 % trois ans après le changement de système.

L’investissement dans un ERP moderne et aux dimensions optimales est vite rentabilisé. Le cabinet d’études de marché britannique Forrester Research s’est penché sur cette question dans deux études consécutives en 2016 et 2018. Celles-ci ont été menées sur la base d’enquêtes ainsi que sur celle d’une entreprise modèle dérivée de ces dernières, évaluant le passage de cette entreprise modèle à Sage X3. Dans l’étude de 2018, les dirigeants de quatre entreprises manufacturières de différentes branches ont été interrogés. Ces entreprises sont également passées d’un autre système à Sage X3. Les résultats sont remarquables: alors que l’étude Forrester de 2016 calculait un retour sur investissement (ROI) de 177 % après trois ans, et un remboursement de l’investissement initial après cinq mois, l’étude plus récente de 2018 calculait déjà un ROI de 218 % après trois ans ainsi qu’un recouvrement de l’investissement dans les quatre mois.

Comment des valeurs aussi positives sont-elles possibles? Comment se peut-il qu’un nouvel ERP soit à ce point supérieur à un ancien système? En bref, les raisons sont que Sage X3 est flexible, facile à personnaliser et rapide à mettre en oeuvre. Cela s’avère payant pour un large éventail de PME de 50 à 1000 employés

Des études et des analyses approfondies

D’une part, l’étude est basée sur des entretiens approfondis avec les représentants de quatre différentes entreprises de production. Il s’agit d’une entreprise du secteur de l’alimentation électrique, d’une entreprise de transformation du papier et du plastique, d’un fabricant de produits sur mesure ainsi que d’un fabricant de produits spéciaux non précisés. L’influence sur les domaines d’entreprise suivants a été examinée: administration financière, achats, ventes, gestion des stocks, service à la clientèle et production.

Tout comme les entreprises des quatre personnes interrogées, l’entreprise modèle dérivée est confrontée aux défis suivants:

  • Les capacités du système ERP existant ne sont plus suffisantes pour l’entreprise en pleine croissance.
  • Le traitement inefficace des processus avec l’ancien système réduit le potentiel de croissance de l’entreprise.
  • Lorsque l’ERP ne se développe pas parallèlement à l’entreprise, les opportunités de découvrir des aspects nouveaux dans les processus sont perdues.
  • Les entreprises doivent rester compétitives.

Afin de pouvoir analyser de manière réaliste le passage à un nouveau système ERP, une situation a été imaginée avec les tâches suivantes:

  • Les solutions existantes doivent être transférées vers un système de production consolidé.
  • La cohérence des processus et des produits doit être atteinte dans toute l’entreprise.
  • Il devrait être possible de générer des informations en temps réel pour la chaîne d’approvisionnement dans le monde entier.
  • L’entreprise doit être préparée aux futures fusions et acquisitions.
  • L’entreprise s’efforce de mettre en place une organisation plus agile et plus légère.
  • Le personnel de vente sur le terrain doit être assisté par une solution web.

Des gains déjà après peu de temps

Dans l’entreprise modèle, le passage à Sage X3 est perceptible dès quelques semaines d’utilisation. Grâce à sa grande flexibilité, le système peut être configuré en fonction des besoins, ce qui signifie que l’installation peut être réalisée à une fraction du coût d’un système alternatif. Grâce à un processus de mise en œuvre prédéfini et personnalisable, les clients suisses peuvent s’attendre à ce que leur gestion financière et leur gestion de la chaîne d’approvisionnement soient opérationnelles en seulement 30 à 50 jours. Cette mise en œuvre rapide est possible grâce à un paquet préconfiguré adaptable de manière flexible.

Le système est prêt à être utilisé plus rapidement que les produits concurrents, de sorte que les coûts peuvent être amortis plus vite. Cela est principalement dû au degré élevé de standardisation et à la gestion agile des projets. Il apparaît également assez rapidement en cours de fonctionnement que, par exemple, les rapports en temps réel générés en lieu et place des précédents rapports fantômes Excel permettent de mieux planifier les besoins et de fixer des dates de livraison plus précises.

Des coûts moindres

Selon les estimations de Forrester Research, le potentiel d’économies lié à un passage à Sage X3 est très élevé. Tous les calculs ont été basés sur des informations provenant de l’entreprise modèle de taille moyenne, ainsi que sur des enquêtes menées auprès des quatre entreprises existantes comptant respectivement 100, 55, 155 et 50 utilisateurs. L’entreprise modèle est une organisation mondiale de taille moyenne, implantée en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique. La durée présumée de fonctionnement de Sage X3 dans cette entreprise a été fixée à trois ans, le nombre d’utilisateurs actifs à 50.

Les avantages suivants, entre autres, sont apparus dans l’étude: dans la gestion financière, par exemple, des rapports réguliers pour plusieurs lieux d’implantation et devises peuvent être automatiquement combinés et calculés dans la devise du siège. En ce qui concerne les achats, des informations sur les meilleures offres de prix et les rabais de volume accordés par les fournisseurs sont disponibles, et des processus de vente standardisés au sein du service des ventes assurent un traitement plus efficace. Le volume moyen des stocks a également pu être réduit de 10 %, représentant une économie de 348’000 dollars sur trois ans.

En matière de service à la clientèle, le facteur le plus important est le temps gagné par les collaborateurs. La productivité peut être augmentée de telle sorte que chaque employé économise en moyenne une demi-heure par jour. En chiffres, cela représente 56’000 dollars par an. Ajusté en fonction du risque et calculé sur trois ans, le résultat est de 125’870 dollars économisés.

Des améliorations significatives peuvent être réalisées dans tous les services examinés, ce qui se reflète directement dans le résultat de l’entreprise. Au total, le potentiel d’économies calculé s’élève à 792’914 dollars par an, soit 2,378 millions de dollars sur trois ans. Ajusté en fonction du risque, le bénéfice sur l’ensemble de l’entreprise modèle calculé sur trois ans s’élève à 1’971’860 dollars. Sur la même période, les coûts s’élèvent à 620’870 dollars. Il en résulte une économie pure de 1’350’990 dollars par rapport aux coûts d’utilisation d’un système ERP classique.