Lecture en cours

Lecture en cours

Serie: Clôture de l’exercice, approche nr.4: la combinaison idéale

Retour aux résultats de recherche

Clôture de l'exercice, approche nr.4

Les comptes annuels peuvent être établis de différentes manières. Dans notre série d’articles nous présentons les procédures les plus courantes sous la forme de quatre différentes approches. Aujourd’hui, nous nous pencherons sur l’approche combinée, ou l’établissement des comptes annuels à l’aide d’un logiciel et avec le soutien d’un fiduciaire.

Etablir les comptes annuels à l’aide d’un logiciel de gestion et avec le soutien d’un fiduciaire, c’est partir avec toutes les cartes gagnantes. Une comptabilité gérée correctement avec un logiciel et un fiduciaire compétent constituent la meilleure combinaison possible pour une clôture d’exercice réussie et juridiquement exacte. Le fiduciaire reçoit la comptabilité préalablement préparée par le client avant l’établissement effectif des comptes. Le fiduciaire n’a pas à passer par le long processus de saisie de l’ensemble des transactions et peut donc se concentrer sur les comptes annuels, le contrôle de gestion et le travail de conseil. Ceci constitue une méthode efficace et optimale en termes de coûts.

Un autre avantage réside dans le fait que le fiduciaire peut travailler sur les données originales du client ou les transférer dans son propre système, à condition qu’il travaille avec un logiciel compatible. Le client peut participer à la décision sur la qualité des comptes. Si ceux-ci servent de base à un audit, le travail de documentation devient plus important. La taille et la complexité de l’entreprise influencent également l’étendue des travaux relatifs aux comptes annuels.

Une préparation minutieuse rend les travaux de fin d’année encore plus efficaces. Consultez notre liste de contrôle pour les comptes annuels afin de ne rien oublier. Portez une attention particulière aux points suivants :

  • Vérifiez si votre logiciel de comptabilité répond toujours à vos exigences et, le cas échéant, passez à un produit plus performant et à jour. Cela est particulièrement d’actualité en raison de I’ introduction de la facture QR vers le milieu de l’année 2020.
  • Veillez à ce que le logiciel permette une collaboration optimale avec votre fiduciaire, pendant l’année mais également lors de l’établissement des comptes annuels.
  • Déterminez si le fiduciaire vous soutient suffisamment dans tous les domaines, pour les finances, les salaires, les commandes, la gestion financière, les impôts, la prévoyance, etc. Un bon fiduciaire sert le client en tant que partenaire de sparring dans tous les domaines.

Optimisation des comptes annuels, de la part du logiciel ou du fiduciaire

La collaboration entre le logiciel et le fiduciaire ne fonctionne pas toujours de manière parfaite. S’il existe un potentiel d’amélioration, la fin de l’année est peut-être le bon moment pour démarrer la nouvelle année dans de bonnes conditions. Un changement de logiciel peut rapidement s’avérer payant. Les fonctions standard les plus importantes sont maintenant comprises dans tout bon logiciel de gestion d’entreprise. Mais quels sont les points qui vont au-delà ? Quels sont les éléments à ne surtout pas oublier lors de l’évaluation ? Avec notre guide d’évaluation, vous pourrez déterminer si votre logiciel est adapté à des méthodes de travail modernes et efficaces.

Si vous n’êtes pas encore sûr de devoir changer de logiciel, nous vous recommandons un test sans plus attendre. En cas de changement définitif, vous devez aussi vous assurer qu’à l’avenir vous continuerez à être accompagné de manière optimale par un fiduciaire. Plus de 2400 fiduciaires travaillent avec Sage. Dans notre liste, vous trouverez un fiduciaire près de chez vous. Améliorez vos comptes annuels et découvrez d’autres conseils pour votre clôture d’exercice. Visionnez la vidéo pour en apprendre davantage sur le déroulement d’une collaboration optimale avec votre fiduciaire.