Sage partage les principes de base en vue d’élaborer une IA pour entreprise

«L'éthique de code : Développer IA pour entreprise basée sur cinq principes de base» publié, afin de fournir des règles à suivre pour créer une IA éthique et responsable pour les utilisateurs professionnels

TORONTO, Canada, 27 juin 2017Sage, un chef de file du marché en logiciel comptable infonuagique, fait aujourd’hui appel à la communauté technologique du monde pour s’investir dans le développement éthique de l’intelligence artificielle (IA) pour entreprise. En direct sur scène à la conférence Sage Summit Canada, Kriti Sharma, Vice-présidente de Sage pour IA et Bots, a partagé «L'éthique de code : Développer IA pour entreprise basée sur cinq principes de base», un ensemble de valeurs dont Sage conseille à la communauté technologique de s’intéresser, alors que nous entamons la 4e révolution industrielle.

Sage développe un apprentissage-machine et une IA conçus spécifiquement pour réduire l’administration financière des entrepreneurs, et ce, des entreprises en démarrage aux grandes entreprises. On remarque rapidement que l’utilisation de l’IA à effectuer des tâches définies et répétitives, telles que la comptabilité, a le potentiel de réduire considérablement les tâches administratives et offrir une excellente expérience utilisateur.

Sharma s’est adressée à plus de 1 000 clients et partenaires d’affaires de Sage à la conférence Sage Summit Toronto sur «le code d’éthique» qui représente un ensemble de valeurs dont Sage a élaboré pour développer le premier assistant virtuel de comptabilité du monde, Pegg. Sage propose aux autres entreprises d’utiliser ces valeurs pour assurer que le développement de l’IA soit éthique et responsable, afin de protéger les futurs clients de l’utilisation de cette nouvelle technologie.

«L'éthique de code : Développer IA pour entreprise basée sur cinq principes de base» – cliquez ici pour lire la version complète

  1. IA devrait refléter la diversité des utilisateurs dont elle sert
    La sphère industrielle et la communauté doivent développer des mécanismes efficaces pour filtrer les partis pris, ainsi que les commentaires négatifs que l’IA tire des données, en assurant que l’IA ne reprenne pas des stéréotypes.
  2. IA doit être responsable, de même que les utilisateurs
    Les utilisateurs établissent une relation avec l’IA et accordent leur confiance juste après avoir eu quelques bonnes interactions. La responsabilité accompagne la confiance, et l’IA doit être responsable de ses actions et décisions, tout comme les humains. On ne devrait pas permettre à la technologie d’être au-dessus de la responsabilité. Nous n’acceptons pas ce type de comportement de la part des autres professions «expertes», alors pourquoi la technologie serait une exception.
  3. Récompenser l’IA pour «montrer son fonctionnement»
    Tout apprentissage d’un système IA découlant de mauvais exemples pourrait devenir socialement inapproprié. Nous devons nous rappeler que la majeure partie de l’IA n’a pas de capacités cognitives. Seuls une écoute et un apprentissage approximatifs provenant de différents ensembles de données peuvent régler ce problème.

    Une des approches consiste à développer un mécanisme de récompense lors de la formation de l’IA. Le réenforcement des mesures d’apprentissage ne devrait pas seulement être basé sur quelle IA ou quels robots font pour obtenir un résultat, mais également sur la façon dont IA et les robots s'harmonisent avec les valeurs humaines pour produire ce résultat particulier.

  4. IA devrait établir des règles équitables
    La technologie vocale et les robots sociaux offrent de nouvelles solutions accessibles, surtout aux gens ayant des problèmes de vision, de dyslexie et de mobilité réduite. La communauté de la technologie commerciale doit accélérer le développement de nouvelles technologies pour établir des règles équitables et élargir le bassin de personnes talentueuses.
  5. IA transformera les façons de faire, mais elle créera également
    De nouvelles possibilités seront créées par l’automatisation des tâches, et nous devons former des gens à cet effet. Si les affaires et l’IA fonctionnent ensemble, cela permettra aux gens de s’occuper des tâches auxquelles ils excellent, telles que bâtir des relations et servir leurs clients.

Shama déclare : «Développer des assistants virtuels et l’IA qui aide nos clients constitue la partie facile, cependant les questions les plus générales découlant de la montée croissante de l’IA sont vastes et très d’actualité. À cet effet, nous avons développé notre IA selon un ensemble de règles à suivre, ce sont en fait des principes de base qui nous aident à s’assurer que nos produits sont sûrs et éthiques.»

«L'éthique de code» est conçu pour protéger l’utilisateur et s’assurer que les géants de la technologie, tels que Sage, développent une IA qui est sûre, sans risque, répond aux besoins de l’utilisateur et plus important encore, inclut et reflète la diversité des utilisateurs dont ils servent. En tant que chef de file dans l’IA pour entreprise, nous souhaiterions faire appel aux autres à la tâche - grandes et petites entreprises, ainsi que les pirates, et leur demander de tenir compte de ces principes lorsqu’ils développent ou déploient leur propre intelligence artificielle»

Élargir le bassin de personnes talentueuses

Afin de combler l’écart des compétences dans l’IA, Sage a annoncé un premier programme de formation du R-U offert aux élèves âgés de 16 à 25 ans ayant décrocher une scolarité, et leur fournira des compétences élémentaires de codage en Bot et AI, leur donnant ainsi l’occasion d’être à la pointe de la technologie. Ce programme est conçu pour inclure et offrir des compétences technologiques accessibles qui aideront les gens à ouvrir la porte et non craindre la 4e révolution industrielle.

Prêcher par l’exemple

Sage mène la révolution de comptabilité financière grâce au lancement de son assistant virtuel, Pegg.

Conçu afin de libérer les clients de leurs tâches administratives pour mieux se concentrer sur des tâches de grande importance, et fier d’être complètement conforme aux propres principes de base IA de Sage, Pegg est un assistant intelligent pour les petites entreprises, et permet aux utilisateurs de faire le suivi de leurs dépenses et de gérer leurs finances par le biais d’applis de messagerie populaires comme Facebook Messenger et Slack.

Un an après sa disponibilité, Pegg compte maintenant des dizaines de milliers d’utilisateurs dans 135 pays à travers le monde.

Dans la prochaine phase de développement de cet outil comptable très répandu, Sharma a annoncé aujourd’hui que Pegg, l’assistant virtuel de comptabilité de Sage est dorénavant intégré à Sage One, l’outil de comptabilité infonuagique de premier niveau utilisé par les petites entreprises à travers le monde. Sage One avec Pegg seront offerts au Canada dès l’été 2017.

SSage fera part de ses idées, de son inspiration et ses perspectives, et présentera sa suite intégrale de solutions de gestion d’entreprise à la conférence Sage Summit et durant la Tournée Sage Summit au cours de l’année 2017. Cliquez ici pour obtenir plus de détails.

###

Contact de presse :

Betty Tian
Sage
Bureau : 604-207-3611
Mobile : 604-376-7398
[email protected]

Ressources supplémentaires :
Sage sur Facebook - @SageNAmerica
Suivez Sage sur Twitter – @SageNAmerica
Suivez Sage News http://www.sage.com/company/news-and-events

À propos de Sage

Sage est le chef de file du marché et de la technologie des systèmes de comptabilité, paie et paiement intégrés, et il soutient l'ambition des entrepreneurs et des bâtisseurs d’entreprises. Aujourd’hui, les bâtisseurs d’entreprises évaluent le succès au moyen des relations, partenariats et communautés solides. C’est la raison pour laquelle Sage contribue à stimuler les bâtisseurs d’entreprises d’aujourd’hui en leur offrant le logiciel en nuage le plus intelligent et le plus flexible, le soutien et des conseils pour tout gérer, et ce, des finances aux communautés. Plus de 13 000 collègues de Sage dans 23 pays travaillent quotidiennement avec une communauté globale prospère comptant plus de 3 millions d’entrepreneurs, propriétaires d'entreprise, gens de métier, comptables, partenaires et développeurs pour soutenir le succès des bâtisseurs d’entreprises à travers le monde. Et en tant que société introduite à l'indice FTSE 100, nous sommes animés par la passion dans notre façon de mener à bien nos activités, soit d’épauler nos communautés locales par le biais de Sage Foundation.

Sage est le chef de file du marché des systèmes de comptabilité, paie et paiement intégrés, basés sur le nuage et il soutient l'ambition des entrepreneurs et des bâtisseurs du monde entier. Car si les bâtisseurs sont prospères, alors nous le sommes tous.

Nexus: G-WEBCD1