search icon
Retour au communiqué de presse

Que réserve 2020 aux CFO ?

Quelles sont les dernières tendances ? Comment gérer au mieux la digitalisation au sein de votre entreprise ? Et quels éléments est-il important de garder dans le viseur en tant que directeur financier ?

Alors que l’année 2020 débutera dans quelques jours seulement, une chose est déjà certaine : la digitalisation continuera de gagner du terrain l’an prochain.    
Quelles sont les dernières tendances ? Comment gérer au mieux la digitalisation au sein de votre entreprise ? Et quels éléments est-il important de garder dans le viseur en tant que directeur financier ?

Le consommateur est roi

Si nous nous penchons sur l’année écoulée, il est difficile de nier l’intérêt continu généré par tout ce qui touche aux nouvelles technologies : mobile, social, cloud, IA et machine learning, … Ce développement et cette innovation technologiques constants offrent une infinité de nouvelles applications et utilisations.

Il est également frappant de constater l’exigence accrue des utilisateurs finaux ou consommateurs qui, tout comme dans leur vie privée, souhaitent bénéficier d’une approche personnalisée et adaptée à leurs besoins grâce au Big Data, via des outils professionnels aussi simples d’utilisation et intuitifs que le smartphone dont ils se servent au quotidien.

Par ailleurs, force est de constater que le passage au SaaS et aux modèles d'abonnement à la Netflix et Spotify se poursuit désormais également en B2B, avec une offre ‘à la demande’ adaptée au rythme du client.

Enfin, dans un monde où les cycles et les tendances se succèdent de plus en plus rapidement, les entreprises doivent être en mesure de réagir plus agilement encore.

La transformation digitale, comment s’y prendre ?

Nos entreprises n'ont donc d'autre choix que de recourir à la technologie afin de continuer à répondre aux attentes changeantes du marché et des consommateurs. Mais comment faire ? Comment entreprendre quelque chose d'aussi considérable que la transformation digitale de votre business ?

La première étape consiste à déterminer comment ces nouvelles technologies peuvent renforcer l'offre de votre entreprise - la proposition de valeur - et quelle valeur ajoutée elles peuvent offrir à vos clients. Néanmoins, la technologie ne doit jamais être une fin en soi, mais bien permettre de fournir des outils et instruments pour mieux gérer votre entreprise – pensez par exemple aux avantages de flexibilité et d’accès que procure le Cloud, ou encore aux possibilités qu’offrent l’IA et le machine learning afin de prédire les besoins et désirs des clients.

L'étape suivante consiste à revoir les processus internes afin d'atteindre l'excellence opérationnelle. Concrètement, il s'agit de déterminer les " bons " processus et les meilleures pratiques qui permettent de gérer l'entreprise et de se concentrer sur la création de valeur pour les clients. Tout comme au football, où les meilleurs arbitres sont ceux qui se font le moins remarquer, les bons processus sont ceux que l'on ne voit pas, car ils sont bien intégrés dans les opérations quotidiennes. Ils permettent de prendre les bonnes décisions et d'être proactifs sur la base de faits réels. Une fois de plus, l’IA et le machine learning offrent diverses possibilités en termes de gain d’efficacité : automatisation des tâches et des processus administratifs répétitifs, optimisation des tournées de livraison, anticipation des pannes, réduction des pertes de production... Les technologies mobiles et « responsive » garantissent quant à elles des processus plus fluides ains que des solutions accessibles partout et à tout moment.

Paradoxalement, cette focalisation sur la technologie fait en sorte que nous replaçons l’individu au cœur de l’entreprise et de ses procédés : en automatisant certaines tâches et processus, les employés bénéficient de plus de temps pour faire ce pour quoi ils sont vraiment doués. L’important ici est, bien entendu, qu’ils ne considèrent pas cette technologie comme une menace, mais qu’ils l’adoptent. L'utilité et la facilité d'utilisation jouent un rôle significatif à cet égard. Par ailleurs, la technologie permet également de construire plus de ponts et d'augmenter l'implication des employés au sein de l'entreprise. Par exemple, des outils de collaboration, une plateforme de partage ou encore une fonction de chat instantané permettent de joindre les forces au-delà des frontières des différents départements et de tirer le meilleur des divers talents et des compétences de chaque collègue ou service. Ils se sentiront tout de suite plus appréciés, car ils verront l’importance de leur rôle et fonction au sein de l’ensemble – le sens de leur tâche – fortement confirmée. Donner du sens grâce à la technologie : qui aurait pu imaginer cela ?

Une dernière étape, globale, consiste à choisir le modèle d’entreprise approprié. Cela repose principalement sur la tarification adéquate et sur un certain nombre de piliers communs : fidéliser les clients, répondre aux besoins fluctuants de ces derniers, augmenter le panier d’achats moyen et élargir le marché de vente, par exemple par le biais de nouveaux canaux de vente.

Les défis des CFO

Dans le cadre de ces changements, le CFO doit avant tout garder la tête froide et continuer à prendre les bonnes décisions. Pour ce faire, il est important de réaliser les bonnes analyses tout en gardant une proximité avec le côté opérationnel du business. Les ICP (indicateurs clés de performance – KPI), les key drivers et les moteurs de croissance doivent être cartographiés avec précision et être facilement contrôlables. Ces derniers doivent idéalement être partagés avec chaque individu au sein de l’entreprise afin que chacun puisse comprendre leur importance et se les approprier. En tant que directeur financier, il est également conseillé d’élaborer différents scénarios que vous pouvez simuler rapidement et avec précision, dans le but d'anticiper et, sur la base des données les plus récentes, d’ajuster les éléments là où cela est nécessaire. En appliquant cela, vous serez dès lors bien armé pour guider votre entreprise en toute sécurité dans sa transformation digitale.

Alex Dossche, Managing Director Sage Belux

A propos de Sage :

Sage est le leader mondial des technologies permettant aux entreprises de petite, de moyenne et de grande tailles, de donner le meilleur d’elles-mêmes. Dans le monde entier, ce sont des millions de clients qui ont choisi de faire confiance à Sage et à ses partenaires pour leur apporter le meilleur de la technologie cloud et tout l’accompagnement nécessaire pour gérer leurs finances, leurs opérations et leurs ressources humaines. Nous sommes convaincus qu’il faut donner les moyens à tous de pouvoir tirer le meilleur d’eux-mêmes. C’est ainsi que les efforts combinés des 13 000 collaborateurs opérant au service des entreprises et des communautés font la différence dans le monde.
Sage. Donner le meilleur.

Contact presse

Agence Vademecom

Vincent Morrens
Téléphone : M. + 32 475 93 25 16
[email protected]

Sage

Pely Correa
Tél : + 33 141 662 215
[email protected] / @PelyMendy
A propos de Sage :

Sage est le leader mondial des technologies qui offrent aux entreprises de toutes tailles la capacité d’anticipation, l’agilité et l'efficacité nécessaires à la gestion de leurs finances, de leurs opérations et de leurs ressources humaines. Dans le monde entier, ce sont des millions de clients qui ont choisi de faire confiance à Sage et à ses partenaires pour les accompagner et leur apporter le meilleur de la technologie cloud. Grâce à nos années d'expérience, nos collaborateurs et nos partenaires assistent nos clients et tout notre écosystème, ce même dans des périodes difficiles. Nous sommes là pour leur apporter tout le soutien, le conseil,  les solutions et les services dont ils ont besoin.

Give Feedback