Lecture en cours

Lecture en cours

6 défis quotidiens des PME

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Inscrivez-vous à l’infolettre de Sage AdviceS'abonner
Une femme dans un bureau regarde son ordinateur et réfléchit

Chaque jour, votre PME relève tous les défis pour atteindre ses objectifs…

Voici les défis quotidiens des PME et comment s’en occuper. Si vous faites face à ces défis quotidiens, vos ventes et votre prospection seront plus efficaces, vous fidéliserez mieux vos clients, vous réduirez vos coûts et pourrez augmenter vos ventes plus rapidement.

Une représentation graphique des défis quotidiens des PME

Les six défis quotidiens des PME

1. Piloter l’activité et prévoir au mieux les ventes

Les ventes des entreprises qui soignent leurs prévisions commerciales augmentent plus vite que la moyenne.

Vous devez être capable d’identifier les grandes étapes du cycle de vente, et de regrouper des indicateurs et données clés dans un tableau de bord graphique et dynamique qui servira de repères et permettra de fiabiliser les prévisions.

La mise en place d’une stratégie de pilotage de la performance commerciale implique des solutions de gestion d’activité capables de gérer toutes les opérations liées aux achats et aux ventes, dotées d’outils de planification, de simulation, d’analyse et de reporting.

Elles doivent permettre aux commerciaux de saisir directement leurs données, afin de favoriser un suivi en temps réel des évolutions.

2. Maîtriser les coûts

Equipement des forces de vente, rapprochement des équipes marketing et commerciale avec des outils informatiques qui dialoguent, suivi des opérations, focalisation sur les ventes à valeur ajoutée, optimisation de la relation client,… La mise en place de stratégies ciblées et l’usage d’un bon outil de gestion commerciale permet de mieux maîtriser les coûts d’activité et de gagner en efficacité. Cet outil de gestion doit être flexible et modulaire afin de s’adapter aux besoins de votre entreprise.

3. Avoir de la visibilité sur les stocks

Gérer en temps réel ses flux logistiques est devenu la clé d’une bonne gestion de ses stocks. La gestion des stocks et des approvisionnements vous permet de réduire vos coûts d’achat.

Cela suppose d’établir un prévisionnel de vente fiable, un référentiel de données unique et des outils informatiques complets, simples à mettre en place et à utiliser au quotidien.

Comme partie des défis quotidiens des PME, une femme dans un entrepôt s'occupe de la gestion de stock avec son ordinateur portable et un logiciel de gestion

4. Améliorer la satisfaction et la fidélisation des clients

Conserver un client coûte cinq à dix fois moins cher que d’en conquérir un nouveau. La fidélisation est donc un enjeu majeur pour le directeur commercial.

Connaître pour fidéliser, c’est avoir une excellente connaissance du client, afin de lui rendre le service qui répond au mieux à ses besoins, et lui apporter le plus de valeur.

Les solutions de gestion d’entreprise et de CRM intégré offrent cette vision à 360°.

5. Prospecter pour vous développer

Prospecter, c’est maîtriser l’information. Cela passe par une bonne connaissance du marché, l’analyse de la demande, la mesure d’impact d’une campagne et le suivi des prospects, la récupération et l’agrégation des informations terrain des commerciaux, la construction de stratégies et de plans d’action,…

Une prospection efficace doit être méthodique et s’appuyer sur des outils de gestion, d’analyse, des dispositifs de fédération et de recoupement des données.

6. Accompagner la mobilité des forces commerciales

Chez leurs clients, en déplacement, les commerciaux ont besoin de chercher une information concernant leurs clients, consulter l’état des stocks ou encore, saisir directement une commande.

Afin d’être réactifs et productifs, ils doivent être équipés d’outils de gestion adaptés à la mobilité et leur permettant de se concentrer sur les ventes.

Poser une question