Lecture en cours

Lecture en cours

6 manières de garder le contact avec ses collaborateurs lorsqu’ils travaillent de chez eux

Retour aux résultats de recherche

Contact

L’épidémie de coronavirus exclut pour l’instant tout contact direct avec vos collaborateurs. Comment dès lors garder malgré tout le contact avec vos employés ? Dans cet article, nous vous donnons une série de conseils pour stimuler l’esprit de groupe.

1. Des réunions en ligne hebdomadaires

Ce n’est pas parce que les collègues ne peuvent pas se voir “en vrai” que la chose n’est pas possible en ligne. Des outils de vidéoconférence tels que Zoom ou Microsoft Teams permettent aisément d’organiser une réunion en ligne. Vous choisissez vous-même la fréquence et l’objectif. Vous pouvez par exemple convenir d’une brève réunion quotidienne de dix minutes pour discuter des tâches de chacun ou opter pour une petite discussion en mode pause café une fois par semaine. A vous de choisir.

2. Allumez la caméra

Pour la réunion, demandez à chaque participant(e) d’activer sa webcam. Le fait de se voir favorise l’interaction entre les individus et le contact personnel. Vous remarquerez qu’il est nettement plus agréable de voir les sourires de chacun plutôt que de devoir se coltiner la photo de profil d’un collègue.

3. Enquérez-vous de la charge de travail

Comment se présente la charge de travail de vos collaborateurs ? Atteignent-ils leurs objectifs ou doivent-ils faire quelques ajustements pour garder le cap ? Ce sont là des choses qui sont plus faciles à déterminer lorsque tout le monde travaille au même endroit. Veillez à ce que les cadres de votre entreprise puissent assurer le suivi des prestations de leurs équipes. Il est par ailleurs important d’évaluer ces prestations à intervalles réguliers en recourant à un outil de vidéoconférence.

4. Demandez à vos collaborateurs comment ils vont

Lorsque la quasi totalité de vos collaborateurs travaillent de chez eux, certains le vivront comme un grand saut dans l’inconnu. Vérifiez dès lors régulièrement comment ils vont. Elaborez par exemple un petit questionnaire à envoyer à votre personnel afin d’évaluer leur implication. Vous pourrez ainsi savoir ce qu’ils trouvent intéressant, ce qui marche ou non pour eux, etc. Sur base des réponses, vous aurez alors la possibilité de procéder, au besoin, à l’une ou l’autre adaptation.

5. Petits badinages virtuels

La traditionnelle discussion autour d’un café n’est sans doute plus possible, mais sa version virtuelle l’est par contre. Encouragez dès lors vos employés à utiliser une appli de messagerie telle que WhatsApp ou Facebook Messenger pour s’échanger de petits messages sympa en toute décontraction. Cela entretiendra l’ambiance et favorisera une atmosphère positive entre collègues.

6. Esprit d’équipe virtuel

Il est malheureusement interdit, pour l’instant, d’aller se livrer à une partie de paint ball ou de s’enivrer de vitesse en kart sur un circuit sinueux à souhait. Mais cela ne signifie pas que l’on ne puisse pas s’adonner à du team building virtuel. Pourquoi ne pas se lancer dans un session de jeu en ligne ou dans un joyeux concours ? C’est là, une fois encore, une chose qui peut rapprocher vos collaborateurs.