Lecture en cours

Lecture en cours

Comment éviter les problèmes de trésorerie en période de fêtes

Retour aux résultats de recherche

trésorerie en période de fêtes

Comment éviter les problèmes de trésorerie en période de fêtes

Éviter les problèmes de trésorerie en période de fêtes vous permet de mieux résister à la nouvelle année. La Noël est une période importante pour les sociétés, partout en Belgique, et ce, que vous vous apprêtiez à la période la plus chargée de l’année ou que vous fermiez vos portes si la période est calme.

Quoi qu’il en soit, les fêtes sont sans doute synonyme de nouveaux défis (en plus de l’impact du coronavirus) pour le restant de l’année. Vous devrez dès lors élaborer soigneusement vos plans afin d’éviter toute surprise désagréable.

Voici huit conseils qui peuvent vous aider à éviter d’éventuels problèmes de trésorerie dus à la période de Noël.

1. Procédez à une prévision de trésorerie

Vous disposez sans doute déjà d’un processus vous permettant d’anticiper votre trésorerie trimestre par trimestre, voire sur base mensuelle. Si tel est le cas, il vous sera utile. Nombreuses sont toutefois les sociétés qui ne procèdent pas à une prévision de leur trésorerie, ou qui le font de manière irrégulière.

Pendant une période de l’année moins prévisible, cela vaut la peine d’étudier plusieurs scénarios et de savoir ce qu’il advient dans le meilleur et dans le pire des cas. Si cela doit vous amener à mettre en oeuvre un plan B, vous aurez déjà une idée des chiffres.

2. Préparez-vous pour votre déclaration d’impôt

Les entreprises paient leurs impôts sur les sociétés du quatrième trimestre au plus tard le 15 janvier. L’impact peut être majeur pour leur trésorerie si leurs tiroirs sont déjà vides à cette date.

Anticiper ce problème pourrait faire une différence majeure au cours de l’année à venir, que cela implique que vous deviez mettre davantage d’argent de côté ou que vous deviez éventuellement réfléchir à un financement externe. Vous pouvez éviter les problèmes de trésorerie en avance.

Certaines banques proposent un financement pour le paiement anticipé de vos impôts. Cela peut être une solution intéressante pour votre société si vous risquez d’avoir besoin d’aide l’année prochaine.

3. Tenez compte de l’absence de certains collaborateurs

Qu’il s’agisse des congés annuels planifiés, de maladie ou tout simplement d’une gueule de bois au lendemain de la Noël (eh oui, c’est malgré tout une possibilité à l’heure des fêtes virtuelles), vous constaterez sans doute que le taux d’absence des collaborateurs augmente à cette période de l’année.

Tenez compte du fait que ce qui arrive à votre société vaut sans doute aussi pour d’autres entreprises. Cela peut impliquer que la personne à l’autre bout de la ligne à laquelle vous pouvez habituellement vous fiez ne soit pas disponible pour le restant de l’année.

C’est une bonne idée d’intégrer cet élément dans votre planification financière. Vous pouvez ajouter quelques jours à vos délais de livraison, anticiper la commander de vos stocks, voire même engager du personnel temporaire si votre secteur se caractérise par une demande particulièrement forte pendant la période des fêtes.

Quoi qu’il advienne, vous pouvez être sûr que la Noël et la fin de l’année figurent parmi les périodes les plus volatiles de l’année pour vos collaborateurs. Faites dès lors en sorte que cela n’ait aucun effet boule de neige sur votre trésorerie.

4. Continuez d’assurer le suivi de vos factures

Toute société qui fonctionne avec des bons de commande et des factures devrait y accorder un surcroît d’attention à cette époque de l’année.

Nombreuses seront les activités qui seront suspendues pendant la période de Noël. Ce qui augmente le risque de défaut de paiement, de retard de facture ou d’erreur de commande. Ce sont là des choses doublement importantes si la trésorerie de votre société est plus fragile que celle des autres.

Gardez ouverts les canaux de communication avec vos clients et vos fournisseurs afin de faire en sorte que tout se déroule parfaitement. En effet, tout hiatus dans la chaîne logistique peut avoir des conséquences désagréables pendant la période de Noël.

Si tout, par contre, se déroule bien, vous pouvez toujours saisir votre téléphone pour souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année à vos fidèles relations d’affaires.

5. N’oubliez pas les paiements non réguliers

La période des fêtes est source de quelques défis spécifiques en termes de ressources humaines et de collaborateurs. Vous pouvez choisir de financer une petite fête du personnel, en virtuel. Beaucoup de société paieront également leurs collaborateurs en avance.

Si vous combinez cela à des retards de paiement et à une période plus calme, vous pourriez être confronté à des problèmes de trésorerie.

Tenez ces choses à l’oeil. Il s’agit là non seulement de quelques-uns des principaux défis de trésorerie pendant les fêtes, ils ont également un gros impact sur le moral de vos collaborateurs à un moment où vous comptez peut-être tout spécialement sur eux.

6. Tenez soigneusement votre comptabilité à jour

Vous avez sans doute déjà observé que de nombreuses choses sont bousculées ou se passent de manière anormale en période de fête. Cela signifie que vous risquez de devoir consacrer du temps à étendre des incendies et que vous négligez finalement des tâches administratives quotidiennes et néanmoins importantes.

Il existe pourtant deux raisons de faire en sorte que votre administration bénéficie du degré approprié d’attention et de soins.

La première est que si votre comptabilité est parfaitement en ordre, vous pourrez plus aisément repérer d’éventuelles irrégularités. Lors d’une période sensible, il est plus facile d’éviter un problème que de le résoudre.

La seconde raison est que, si vous décidez de rechercher du financement pour renflouer votre trésorerie, le processus s’effectuera de manière nettement plus rapide et aisée si vous avez tous les documents sous la main.

7. Etudiez vos options d’emprunt

Pour résoudre certains des problèmes cités ci-dessus, vous pouvez sans doute tenter de contracter un crédit commercial ou une autre forme de financement. Même si vous n’en êtes pas convaincu, cela peut valoir la peine d’effectuer quelques recherches exploratoires. Vous pourrez ainsi rapidement passer à l’action si un besoin réel de financement se fait sentir.

Le marché regorge de produits divers qui pourraient vous aider à faire face à un besoin de trésorerie saisonnier. Toutefois, des règles de base s’appliquent à la plupart d’entre eux.

De simples petites choses, comme par exemple avoir sous la main des extraits bancaires ou les coordonnées des gestionnaires, peuvent accélérer le processus de demande de prêt, le ramenant de plusieurs jours à quelques heures. Être prêt peut dès lors faire la différence si vous décidez d’y avoir recours.

8. N’oubliez pas de profiter des fêtes

Gérer une société ressemble souvent à un tourbillon qui peut se transformer en un problème bien réel : le burn-out. Il peut toutefois être difficile d’en reconnaître les signes à votre niveau.

Cela n’aura sans doute pas d’influence directe sur la trésorerie mais il est extrêmement important de faire attention à soi et de prendre le temps dont vous avez besoin pour vous détendre et pour recharger vos batteries, même si ce n’est que l’espace de quelques jours.

Lorsque vous êtes reposé et détendu, vous pouvez mieux faire face à d’éventuels problèmes de trésorerie qui surgissent pendant la période des fêtes. Cela vous garantira des fêtes de fin d’année plus agréables, pour vous, vos collaborateurs et vos clients.

Le kit de survie de la PME

Un petit guide pratique destiné à aider votre société à se lancer et/ou à survivre à cette période critique.

Téléchargez le guide
6,319 lecteurs ont téléchargé ce guide
6,319 lecteurs ont téléchargé ce guide

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte email, nos tous derniers conseils.