Lecture en cours

Lecture en cours

Les quatre obstacles majeurs qui attendent les chefs d’entreprise en 2022 (et comment les surmonter)

Gestion Financière

Les quatre obstacles majeurs qui attendent les chefs d’entreprise en 2022 (et comment les surmonter)

Deux chefs d'entreprise travaillent dans leur atelier.

L’heure est venue de sortir la boule de cristal et de prévoir ce que 2022 réserve aux chefs d’entreprise. Cette année sonnera-t-elle enfin la fin de la pandémie ? Les impôts augmenteront-ils ? L’inflation se résorbera-t-elle ?

Les variables auxquelles les chefs d’entreprise de toute envergure sont confrontés sont multiples. Celles-ci sont particulièrement préoccupantes pour ceux qui ne disposent pas des ressources et de l’aide nécessaires pour négocier toutes les péripéties qui peuvent survenir en 2022, en particulier pendant le premier semestre de l’année.

Êtes-vous vous-même un chef d’entreprise ou connaissez-vous quelqu’un qui se dit inquiet de l’avenir proche ? Dans ce cas, communiquez-lui le présent article. Il ne contient sans doute pas toutes les réponses mais comporte par contre des questionnements utiles. Ces derniers peuvent vous aider à formuler vous-même des réponses et, ce faisant, à trouver un moyen de surmonter les obstacles que vous rencontrerez au cours des prochains mois.

Découvrez nos conseils à propos des quatre questions les plus fréquentes qui empêchent les chefs d’entreprise de dormir.

1. Qu’est-ce que l’effet domino ?

On parle d’effet domino lorsque le cours normal des activités est perturbé et que chaque maillon s’en trouve influencé. Cette réaction en chaîne peut par exemple surgir dans l’environnement de travail, au niveau de la logistique, ou être la résultante de l’inflation.

Vous vous demandez « quelles sont les conséquences pour mon entreprise ? » chaque fois que vous lisez un article, écoutez un podcast ou visionnez un webinaire professionnel, tentez de relier l’information à votre entreprise.

L’inflation en Chine ? Qu’est-ce que cela signifie pour mon activité de détail à Bruxelles ? Une flambée de coronavirus en Inde ? Cela impactera-t-il ma société à Liège ? A première vue, la réponse sera négative mais si vous avez des fournisseurs ou des partenaires qui font affaire dans ces pays, cela peut avoir un effet négatif sur votre entreprise.

CONSEIL : livrez-vous au petit jeu du « et si…» avec votre entreprise afin de démasquer les éventuels effets domino. Un exemple… « Et si le fournisseur de mon grossiste devait cesser ses activités en raison de la pandémie ? Comment cela influencera-t-il mon entreprise ? », ou encore « Imaginons que je sois une société d’architecture paysagère et que mes clients soient victimes d’une catastrophe naturelle. A quel point mes projets risquent-ils d’être freinés ? Vais-je crouler sous les créances ? ». Les réponses à ces questions « Et si » peuvent faire la différence entre un simple revers pour votre société et sa faillite.

2. La pénurie de main-d’œuvre se confirmera-t-elle cette année ?

La réponse la plus simple est « oui ». Toutefois, selon la nature de votre entreprise, plusieurs options s’offrent à vous pour opérer avec un réservoir d’effectifs moins généreux.

Avez-vous la possibilité d’automatiser une partie de vos activités, par exemple le service clientèle ou la gestion d’inventaire ? Cela permet à vos employés de se concentrer sur des tâches qui sont prioritaires pour votre société. Pouvez-vous éventuellement externaliser une partie de vos activités ? Cette option s’avère utile lorsque vous employez moins de personnes.

CONSEIL : Avez-vous déjà tiré parti de nouveaux gisements d’emploi ? On peut notamment citer les personnes retraitées, les amis, la famille ou des parents qui reviennent sur le marché du travail. Une autre manière de trouver davantage de collaborateurs consiste à leur donner l’opportunité de travailler à distance. Cette possibilité est aujourd’hui considérée comme un avantage concurrentiel pour les chefs d’entreprise et comme un avantage supplémentaire pour les salariés potentiels.

3. Quand ma chaîne logistique retrouvera-t-elle un cours normal ?

Cela ne se produira probablement pas aussi vite que vous ne l’espériez. Les retards sont généralisés. Les cargos végètent en mer, les poids lourds sont à l’arrêt sur les parkings, attendant des chauffeurs, et les rayons sont vides, dans l’attente de l’arrivée de produits.

CONSEIL : C’est là un exemple désolant de l’effet domino. Pour le contrer, il est conseillé de rechercher des solutions de rechange pour l’achat de biens et de matières premières. Plus vous les trouverez à proximité de chez vous, plus vous aurez de chances de limiter l’effet domino.

4. L’inflation diminuera-t-elle en 2022 ?

Si l’on s’en réfère aux déclarations de la Banque centrale des Etats-Unis, l’inflation devrait diminuer en effet, mais pas tout de suite. Cet organisme a l’intention de tripler les taux d’intérêt cette année afin de lutter contre la flambée de l’inflation. En novembre dernier, le taux d’inflation a atteint son niveau le plus élevé depuis 39 ans.

La première augmentation devrait avoir lieu au mois de mars. Ce qui se traduira par des taux d’intérêt plus élevés sur tout ce qui est cartes de crédit ou lignes de crédit.

Une inflation en hausse est synonyme de coûts variables plus élevés pour votre entreprise. Le gaz naturel, les transports, les matériaux, entre autres, coûteront plus cher cette année. Aussi longtemps que nous n’aurons pas retrouvé le contrôle de la crise sanitaire, des chaînes logistiques et des problèmes d’emploi, l’inflation continuera d’osciller aux alentours des 5 %, alors qu’on préfèrerait la voir sous les 2 %.

CONSEIL : Tablez sur des coûts variables plus élevés pendant le premier semestre de l’année. S’ils s’avèrent plus bas que prévu, cela signifiera une trésorerie en meilleure santé pour votre entreprise. Si ce n’est pas le cas, vous ne vous retrouverez pas avec un flux de trésorerie négatif sur les bras parce que vous n’auriez pas planifié en conséquence.

Guide : 7 moyens d’optimiser votre société

Vous désirez savoir comment être réellement maître de votre entreprise ? Téléchargez ce guide et ses bons conseils pour prendre le contrôle de votre gestion administrative et avoir toutes les rênes en mains.

Je télécharge le guide gratuit
1,438 lecteurs ont téléchargé ce guide
Une femme est heureuse parce qu'elle a optimisé sa gestion administrative

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte email, nos tous derniers conseils.