search icon

Les programmes de la Sage Foundation

La Sage Foundation mène plusieurs programmes de développement destinés à accompagner et à financer plus de 1000 organisations à but non lucratif.

Les programmes emblématiques de Sage

La Sage Foundation mobilise des personnes dans le monde entier pour venir en aide aux communautés locales et contribuer à un monde meilleur. La Sage Foundation révèle tout le potentiel, l’expertise et la passion de ses collaborateurs en renforçant les capacités de ses employés, clients et partenaires à relever les principaux défis auxquels sont confrontées les communautés du monde entier.

À travers ses programmes emblématiques, Sage Empowering Women, Sage Inspiring Youth et Sage Serving Heroes, la philosophie d’action de la Sage Foundation consiste à mobiliser du temps, des moyens et des ressources en faveur de programmes de solidarité destinés aux jeunes, aux femmes et aux anciens combattants. Nous cherchons à mener des actions concrètes au sein des communautés où nous sommes présents.

2 millions de dollars pour des associations d’ici 2022

Nous avons atteint l’objectif du $1 Million Challenge que notre PDG Steve Hare nous avait lancé. Ce défi a rapproché nos collaborateurs du monde entier et des dizaines de milliers de personnes en ont été bénéficiaires par l'intermédiaire de 1000 associations. Mais nous ne nous sommes pas arrêtés en si bon chemin. À peine Steve Hare avait-il salué l'atteinte de l'objectif d'un million de dollars qu'il décidait d'en fixer un autre : le doubler. Nous souhaitons collecter cette fois-ci deux millions de dollars pour des associations d’ici 2022 et espérons atteindre cet objectif le plus rapidement possible.

Étude de cas

Voici quelques projets que la Sage Foundation a été fière de soutenir :

 

En 2016, le directeur général de Sage Steve Hare a fait un pari risqué.

Il a déclaré qu'il était prêt à faire quelque chose qu'il déteste, c'est à dire courir, s’il était sponsorisé. Et il ne s’agissait pas de faire une petite course à pied de temps en temps, mais bien de parcourir 500 km au total. Évidemment pas en une seule fois.

Il voulait récolter des fonds pour Cramlington Voluntary Youth Project (CVYP), une petite association dont le but et d’aider les jeunes du nord-est de l'Angleterre à s'épanouir. L’association se veut être un environnement sain et bienveillant pour ces jeunes aux besoins variés, quels que soient leur âge ou leurs compétences. Elle accompagne environ 250 jeunes chaque semaine.

De son propre aveu, Steve préférait être spectateur que sportif actif, et n’était franchement pas adepte de la course à pied. « Il m’arrive de faire de la gym, bien sûr. Une fois, en vacances, je me suis même aventuré à essayer de monter sur une planche de wakeboard mais c'est à peu près tout ».

Ses proches n’étaient donc pas convaincus par son projet. « Leurs réactions étaient partagées, entre plaisanteries et préoccupations pour mes articulations ».

Il fallait commencer tranquillement et ne pas en faire trop, en alternant course et marche. Cela n’a pas été évident, surtout pendant les mois d’hiver sous la pluie et dans le froid. Il fallait qu’il se rappelle pour qui et pourquoi il courait. « Chaque fois que vous êtes tenté d’abandonner, il faut se remémorer ce qui motive vos actions. Comme les hommes d'affaires ont coutume de le dire : trouvez votre motivation »

Et en peu de temps, Steve n’était pas le seul à trouver sa motivation. Ce qui a débuté comme sa propre initiative personnelle de collecte de fonds s'est ensuite généralisé à l'ensemble de l’équipe finance de Sage pour devenir désormais un phénomène mondial. 

Pour se faire une idée de ce que représentent 500 km, il faut s’imaginer que cela équivaut à :

Cinq marathons...

56 fois la longueur de la Grande Muraille de Chine...

et 73 fois la longueur du Nil.

À présent, Steve s’est donné un nouveau défi : augmenter son total de dons collectés pour CVYP à 150 000 livres sterling, ce qui permettrait à la Sage Foundation de se rapprocher de son objectif ambitieux de collecter au total deux millions de dollars. L’argent collecté pour l’association sera destiné à la construction d’un nouveau centre de loisirs. Ainsi, les jeunes défavorisés de la région pourront s’essayer notamment au vélo, au camping, au tir à l’arc, à la voile, aux sports aquatiques, et aux visites du patrimoine. Et pour la plupart d’entre eux, ce sera une grande première.

Une chose est sûre : Steve ne peut plus prétendre qu’il n’a pas l’habitude de courir.

Participez au $2 Million Challenge

 

Lors de la Journée internationale Nelson Mandela en Afrique du Sud, les citoyens de ce pays sont invités à consacrer 67 minutes de leur temps à rendre service à leur communauté. Les collaborateurs de Sage ont pris cet appel à l’action à cœur et ont organisé une journée de bénévolat aux côtés d’Afrika Tikkun. Cette association caritative œuvre pour bâtir un avenir où les enfants et les jeunes d’aujourd’hui deviennent les citoyens productifs de demain. Les collaborateurs de Sage ont passé la journée à travailler avec des enfants de Diepsloot, quartier défavorisé du nord de Johannesbourg. Diepsloot accuse un fort taux de chômage chez les jeunes et manque cruellement de programmes de développement dédiés aux enfants. En outre, le contexte socio-économique du quartier est difficile : les habitants voient leurs structures familiales s'effondrer et peinent à imaginer un avenir plus radieux. En partenariat avec Afrika Tikkun, les collaborateurs de Sage ont passé du temps auprès des enfants avec des activités ludiques et éducatives.

« Comment évaluer la valeur du sourire sur le visage d’un enfant lorsqu’il vit dans un tel océan de pauvreté et que, lors d’une petite matinée, nous l’aidons à oublier cela ? » s’émeut Joanne van der Walt, Directrice du programme de la Sage Foundation pour l’Afrique. « Je suis ravie que nous nous soyons mobilisés pour découvrir les vertus du bénévolat et pour contribuer à améliorer la vie de ces enfants ». Les bénévoles ont animé un atelier dédié à la préparation à la vie professionnelle, dans le cadre du projet d’Afrika Tikkun intitulé « du berceau à la carrière ». Pendant l’atelier, les collaborateurs de Sage ont parlé de la gestion d’une marque personnelle sur les réseaux sociaux, de la rédaction d’un CV accrocheur et de la manière de réussir un entretien d’embauche. En outre, des bénévoles de Sage ont aidé des enfants âgés de 4 à 8 ans à décorer des petits gâteaux avec du glaçage et des bonbons, ce qui a conféré une petite note sucrée et créative à la journée. « Nous souhaitons vivement renouveler notre expérience de bénévolat auprès d’Afrika Tikkun » a indiqué Joanne. « C’était la manière idéale d'aider les personnes dans le besoin lors de la Journée Nelson Mandela, et nos collaborateurs ont adoré travailler auprès des enfants »