search icon
Retour au communiqué de presse

Les entreprises canadiennes perçoivent la pandémie comme une occasion d’améliorer l'impact environnemental, social et communautaire, selon une étude de Sage

L’étude Knocking Down Barriers révèle que plus de 80 % des PME du pays connaissent bien leur impact environnemental, social et communautaire, et plus de 70 % estiment que la pandémie fournit une occasion de promouvoir la durabilité, la diversité et les efforts communautaires

TORONTO, 15 juillet 2021 Sage (FTSE : SGE), le chef de file du marché en solutions de gestion d’entreprise en nuage, a publié aujourd’hui les résultats canadiens de sa nouvelle étude, Knocking Down Barriers, qui a mené un sondage auprès des décideurs dans des entreprises comptant 250 employés ou moins dans neuf pays, et a sondé leurs opinions sur la durabilité, la diversité, la communauté et l’inégalité numérique.

 

Au Canada, l’étude a révélé des occasions clés pour les entreprises canadiennes :

 

  • Plus de 80 % des petites et moyennes entreprises canadiennes (PME) connaissent assez bien leur impact environnemental (82 %), social (84 %) et communautaire (84 %).
  • De plus, les trois principaux problèmes identifiés par les PME du pays comme étant les plus essentiels à aborder pour les entreprises, le gouvernement et la société sont, entre autres, le développement des compétences et le manque d’éducation (37 %), l’inégalité raciale (30 %) et la pauvreté (23 %).
  • Au moins 70 % des PME canadiennes croient que la pandémie présente une occasion de promouvoir la durabilité (77 %), la diversité (70 %) et les efforts communautaires (73 %).

 

Le bien-être des employés au cœur des préoccupations des PME du pays

 

Lorsqu'on leur a demandé quelles initiatives positives elles priorisent présentement, 51 % des PME ont mentionné la santé et le bien-être - le pourcentage le plus élevé parmi tous les marchés interrogés. Parmi les autres réponses principales, citons la priorité à la diversité (31 %), les problèmes de la durabilité et de l’environnement (29 %) et l’investissement dans la communauté (26 %).

 

Lorsqu’on leur a demandé la raison de l’importance d’un impact social et environnemental pour leur entreprise, deux des trois raisons principales fournies par les PME ont été les suivantes : attirer de nouveaux clients (38 %) et la baisse des coûts (32 %). La troisième raison la plus populaire dont plus d’un quart des répondants (26 %) ont signalé, est simplement la bonne chose à faire.

 

« Le Canada est reconnu internationalement pour ses efforts de promotion de la diversité, soutenir la justice et protéger l'environnement, et notre étude Knocking Down Barriers indique que cette réputation est bien méritée, » a déclaré Steve Ryujin, Directeur général intérimaire, Sage Canada. « Nous n’étions aucunement surpris d’apprendre que la majorité des petites entreprises du pays considèrent la santé et le bien-être des employés comme une priorité absolue, ou que près des trois quarts des PME voient la pandémie comme une occasion de renforcer leur appui aux causes sociales, environnementales et communautaires ».

 

L’étude coïncide avec la nouvelle stratégie de développement durable et de société de Sage

 

Sage a mené le sondage Knocking Down Barriers pour coïncider avec la diffusion de sa nouvelle stratégie mondiale ambitieuse en matière de développement durable et de société, qui mise sur le succès de son programme quinquennal de mécénat d'entreprise, Sage Foundation. Cette stratégie inclut un nouvel engagement pour lutter contre la crise climatique, avec l’assurance d’une neutralité en gaz à effet de serre dans toutes ses opérations et sa chaîne logistique d’ici 2040, et une étape intermédiaire pour réduire les émissions de carbone de 50 % d’ici 2030.

 

Le PDG de Sage, M. Steve Hare a ajouté, « Sage est aux côtés des millions de petites et moyennes entreprises (PME) que nous servons dans le monde entier en relevant les grands défis de notre temps. Nous souhaitons éliminer les obstacles qui entravent l'accès aux possibilités, à l'égalité et à la durabilité. Nous renforçons nos engagements sur notre impact environnemental en atteignant un objectif ambitieux de zéro carbone net de toute notre chaîne de valeur, et notre impact social, en utilisant notre technologie, notre temps et expérience pour aider une nouvelle génération d'entreprises diversifiées et durables ».

 

Pour atteindre son objectif, Sage se penche sur trois piliers stratégiques :

 

S’attaque à l’inégalité numérique en matière d’innovation, d’entreprise et de progrès

 

Selon le Forum économique mondial, 70 % de la nouvelle valeur créée dans l'économie mondiale au cours de la prochaine décennie reposera sur les modèles commerciaux activés par le numérique. Sage souhaite que tout le monde tire parti des possibilités créées par cette numérisation rapide, et c’est la raison pour laquelle la société augmente l’investissement dans son programme Sage FutureMakers, qui offre aux jeunes gens l’accès à l'éducation et à la sensibilisation à l'intelligence artificielle par le biais d’une plateforme d’apprentissage en ligne.

 

Lutter contre la crise climatique en réalisant des modèles d’entreprise durables

 

Les PME du pays sont soucieuses de réduire leur empreinte environnementale et Sage est là pour les aider. La société mise sur le succès de sa plateforme de conseils aux petites entreprises, Sage Advice, qui sert plus de six millions de petites entreprises à l’échelle mondiale, et dotée d’un Centre de durabilité pour guider les petites entreprises dans leur parcours afin d’aborder leur propre impact. 

 

En plus d’aider les PME à interpréter et réduire leur impact environnemental, Sage vise à atteindre une neutralité en gaz à effet de serre d’émissions de type 1, 2 et 3 d’ici 2040, en limitant l’impact de ses propres opérations commerciales, en réduisant les émissions de 50 % d’ici 2030 et en gérant efficacement sa chaîne logistique.

 

Sage s’est également engagé auprès de la SBTi (Initiative des objectifs scientifiquement fondés), Objectif zéro de l’ONU sur le changement climatique et s’est inscrit à UN Global Compact (Pacte mondial) Ambition commerciale de 1.5o C. Sage continue de participer au CDP annuel (anciennement Carbon Disclosure Project) et il est coté AA par MSCI et à faible risque par Sustainalytics, et appuie les recommandations de Task Force on Climate-related Financial Disclosures (TCFD).

 

S’attaquer à l’inégalité économique en aidant les groupes sous-représentés 

 

Démarrer et développer une entreprise est une voie éprouvée vers un emploi à long terme, une grande satisfaction au travail, et une création de richesse, mais bon nombre de gens manquent de confiance, de compétences et d’aide financière pour le faire. Dans l’étude Knocking Down Barriers, portant sur la rubrique de la raison pour laquelle les Canadiens n’ont pas les mêmes chances de créer leur propre entreprise, les trois principales raisons émises par les PME du pays spécifiaient le manque d’accès aux finances privées (60 %), le manque de financement public/aide (50 %), et l’inégalité des connaissances/ressources (50 %).

 

Pour aborder ce problème, Sage fournit des bases numériques et financières solides aux entreprises et entreprises en démarrage, et elles sont gérées par des groupes sous-représentés, y compris un partenariat mondial de trois ans avec une plateforme de prêt à but non lucratif Kiva, visant à améliorer l’inclusion financière dans les communautés qui ont du mal à démarrer ou à développer leurs entreprises, et qui viendront en aide dans un premier temps à 12,000 entrepreneurs.

 

Au Canada, Sage Foundation a aidé 14 organisations déterminées à aider les membres des groupes économiquement défavorisés à devenir des entrepreneurs, notamment Covenant House Vancouver, Prince’s Trust Canada, et True Patriot Love Foundation.

 

« Notre partenariat avec Sage a commencé en 2017 en accordant ses subventions au Change Enterprise Fund, qui aide les populations de jeunes vulnérables à atteindre leur plein potentiel.  En plus de ce financement essentiel, Sage a fourni de nombreux bénévoles au cours des trois dernières années, qui ont consacré une journée entière de service communautaire pour soutenir nos jeunes et nos programmes de collecte de fonds, » a affirmé Mary Pappajohn, Directrice du marketing social de Corporations and Foundations, Covenant House Vancouver.

 

 

Méthodologie


Sage a mené le sondage auprès de 11 504 décideurs de PME comptant 250 employés ou moins au Canada, aux É.-U., en Australie, France, Allemagne, à Singapour, en Espagne et en Afrique du Sud sur leurs perspectives sur la durabilité, la diversité, la communauté et l’inégalité numérique. Le sondage a inclus 1 096 répondants au Canada. Vous pouvez obtenir l’étude complète ici.

 

Contact des médias :


Monique Daniel          
Sage
[email protected]
(905) 781-0758

À propos de Sage  

 

Sage est le chef de file mondial du marché de la technologie qui offre aux petites et moyennes entreprises la visibilité, la flexibilité et l’efficacité de gérer leurs finances, leurs opérations et leurs ressources humaines. Accompagné de nos partenaires, des millions de clients à travers le monde font confiance à Sage pour offrir la meilleure technologie infonuagique et le meilleur soutien. Fort de nos années d’expérience, nos collègues et partenaires comprennent la façon de servir nos clients et nos communautés à travers les meilleures périodes, et les plus difficiles. Nous sommes là pour vous aider, en vous offrant des conseils pratiques, des solutions, de l’expertise et des perspectives.

 

À propos de Kiva

Kiva est un organisme international à but non lucratif, fondé en 2005 à San Francisco, en ayant pour mission d’élargir l’accès financier pour aider les communautés mal desservies à prospérer. www.kiva.org

À propos de Covenant House Vancouver

Un organisme qui fait preuve d’affection et donne de l’espoir aux sans-abri et aux jeunes de la rue à risque de Vancouver, Covenant House Vancouver vient en aide aux jeunes adultes de 16 à 24 ans, qui ont fui les abus physiques, émotionnels et sexuels, qui ont été forcés de quitter leurs domiciles, et qui ont vécu longtemps en famille d'accueil.