Lecture en cours

Lecture en cours

Cinq astuces pour devenir un comptable calé en technologie

Retour aux résultats de recherche

Lors des démos de produits dans les cabinets à travers le pays, nous entendons la même rengaine : « C’est super, mais mes clients ne l’utiliseront pas ». Qu’il soit question de portails des clients, de signatures numériques ou de la production par voie électronique des déclarations de revenus et des relevés financiers, certains professionnels continuent d’utiliser l’aversion des clients pour la technologie comme une excuse pour tenir mordicus au système actuel.

Lorsque nous entendons « Mon client ne l’utilisera pas » ou le client exprime une réaction négative, nous posons plus de questions. Comment le cabinet déploie-t-il les nouvelles technologies à ses clients? Quelles sont les préoccupations spécifiques des clients? Normalement, nous découvrons que ce ne sont pas les clients qui refusent d’essayer une nouvelle technologie. Le problème relève plutôt du cabinet qui n’a pas réussi à vendre à l’équipe interne pourquoi le changement sera la meilleure option pour le cabinet et ses clients. À vrai dire, il y a un niveau de confort croissant avec la technologie parmi la plupart des gens – vos clients inclus.

En 2017, la banque HSBC a interrogé plus de 12 000 personnes dans 11 pays pour examiner ce que les gens pensent de la transformation de l’industrie et de la société par la technologie. 76% des répondants ont déclaré se sentir à l’aise avec l’utilisation des nouvelles technologies et 80% croient que la technologie leur facilite la vie.

Si vos clients ont des téléphones intelligents, font des achats avec des appareils mobiles et utilisent un cellulaire, ne sont-ils pas suffisamment férus en technologie pour utiliser un logiciel comptable infonuagique et enregistrer leurs dépenses avec une appli mobile? Ou bien le vrai problème ne serait-il pas qu’il est plus facile pour les cabinets de s’en tenir à la façon dont les choses ont toujours été faites, en raison de la difficulté à changer?

En revanche, les clients attendent de plus en plus des expériences calées en technologie. Êtes-vous à la hauteur? Sinon, voici cinq astuces pour y parvenir.

1. S’investir dans la tâche

À court terme, il est certainement plus rapide de faire les choses de la façon dont vous les avez toujours faites. Que vous entriez manuellement une balance de vérification ou rassembliez une boîte de reçus de votre client à la fin de l’exercice. Mais penser à court terme est un manque de vue à long terme. Le temps investi dans l’apprentissage des nouvelles technologies fera plus que se rattraper à moyen et long terme.

2. Prioriser l’expérience client

N’oubliez pas que l’utilisation de la technologie à faciliter nos vies ne s’articule pas seulement autour de notre propre avantage. Il s’agit plutôt d’offrir la facilité d’utilisation à vos clients. Lorsque vous présentez activement des solutions à vos clients pour rendre leur vie et leur travail plus gérables, vous leur exprimez sans équivoque que votre cabinet ne devient pas obsolète ou ignorant des innovations technologiques qui se produisent de partout. Vous optez pour de nouvelles technologies et de nouveaux processus pour rendre l’expérience client plus facile et plus agréable.

3. Demander de l’aide

Si vous avez personnellement du mal à adopter de nouvelles technologies, c’est normal d’admettre avec quel élément vous avez des problèmes. Tournez-vous vers les personnes de votre équipe qui sont calées en technologie et demandez-leur de vous aider. Pour information : cela ne signifie pas forcément vous tourner vers des collègues « plus jeunes » dans votre équipe. En fait, l’âge n’est pas le seul facteur de confort en matière de technologies émergentes.

4. S’associer avec des fournisseurs de solutions

Considérez vos fournisseurs comme des partenaires dans cette transition plutôt qu’une simple partie à une transaction. Si vous faites équipe avec eux, ils vous accompagneront dans le déploiement, l’accueil et la gestion du changement dans votre cabinet et votre clientèle.

5. Commencer modestement

Vous êtes toujours convaincu que vos clients n’utiliseront pas les nouvelles technologies? Tentez le coup. Commencez petit à petit avec quelques clients plus indulgents et plus faciles. En réalisant de petites victoires, cela vous aidera à prendre de l’assurance et fournir des preuves réelles de la validité de la vision du changement.

 

Abonnez-vous à l’infolettre de Sage Advice

Abonnez-vous à l’infolettre de Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte courriel, nos tous derniers conseils.