Lecture en cours

Lecture en cours

Cinq prévisions pour l’automatisation des comptes fournisseurs

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blogue des clés de la gestion d'entreprise
Inscrivez-vous à l’infolettre de Sage AdviceS'abonner

Au cours des dernières années, nous avons connu des changements sismiques dans l’univers de la comptabilité, entre autres, l’automatisation et le lieu de travail. Voici cinq prévisions basées sur les récentes tendances.

L’automatisation des comptes fournisseurs est en constante évolution, alors que la nouvelle technologie fait la vie dure aux anciennes habitudes, les tendances périclitent ou s’accroissent, et la conjoncture mondiale dicte la demande.

Les prévisions jouent des tours, et alors, mais il y a des tendances qui se sont accrues au cours des dernières années et derniers mois, dont certaines ont été exacerbées par les événements récents.

Voici certaines prévisions basées sur des statistiques pour l’automatisation des comptes fournisseurs. Ces prévisions auront donc un impact sur le secteur de la comptabilité et ses clients.

1- La disparition continue des factures papier

Les bureaux ont de plus en plus éliminé l’utilisation du papier ces dernières années, une pratique qui s’est accélérée avec la venue de l’infonuagique et l’automatisation.

Le mélange du papier et de l’électronique cause toujours un problème pour plusieurs grandes et petites entreprises. Un sondage mené par Sapio Research et Wax Digital en 2018, a révélé que « 82% des services financiers sont débordés par le nombre élevé de factures à traiter au quotidien, et la variété de formats. ».

Le sondage a également révélé que le traitement manuel des factures « représente plus de 30% des coûts de l’équipe CF, et plus de 32% des répondants croient que ces coûts pourraient être économisés, en utilisant l’automatisation ».

Autrement dit, le désir d’automatiser la facturation est définitivement là, même parmi les entreprises qui ne l’ont pas encore adopté.

2- Les comptables jouent davantage le rôle d’experts-conseils

À l’heure actuelle, il y a des occasions sans précédent pour les experts-conseils en comptabilité. En raison de l’automatisation à la hausse, les comptables ont maintenant le temps d’analyser et de donner des conseils. L’automatisation peut améliorer la productivité de 73%, ce qui libère les comptables d’un paquet d’heures de travail.

Don Plato, vice-président chez Robert Half Management Resources a déclaré à The Journal of Accountancy : « Il s’agit d’un marché d’experts-conseils ». Et un bon nombre l’appuie : Aux États-Unis, le Department of Labor’s Bureau of Labor Statistics a constaté que le taux de chômage des comptables et vérificateurs était de 1.7% au troisième trimestre de 2018, bien en-dessous du taux de chômage national (au moment de la publication) de 3.7%.

Le nombre de comptables qui ajoutent la consultation à leurs services ne fera qu’augmenter, car ils disposeront de plus de temps pour partager leurs perspectives et connaissances avec leurs clients.

3- Utilisation plus vaste et plus approfondie du nuage

Si vous n’utilisez pas les services infonuagiques maintenant, vous faites partie d’une infime minorité – car plus de 90% des entreprises les utilisent. De plus, les TI qui exploitent les services infonuagiques devraient croître de façon exponentielle – ce qui représente une augmentation de 100% sur trois ans, selon un sondage de 2018.

Les applications infonuagiques sont immenses, elles incluent le stockage des fichiers jusqu’à l’analyse des mégadonnées, en passant par la sécurité, et bien sûr, l’automatisation. Beaucoup, sinon la plupart, de ces applications auront une incidence sur le secteur de l’activité financière.

Le tournant de l’infonuagique a été, sans doute sa présence dans les téléphones intelligents : dès que les consommateurs utilisent un produit, le mouvement prend de l’ampleur dans le monde des affaires, car les gens ordinaires comprennent comment cela fonctionne.

4- Utilisation des données plus élargie et plus intelligente

Les données constituent une des compétences professionnelles qui croît le plus rapidement. Il n’y a rien d’étonnant, car on aura besoin de ces analystes pour exploiter toutes les données que nous créons et accumulons. Plus de 150 zettaoctets (150 trillions gigaoctets) seront analysés d’ici 2025 selon les (études de Forbes).

D’ailleurs, l’accès facile aux données constitue une des raisons pour lesquelles les entreprises se dotent de l’automatisation pour traiter les comptes fournisseurs. En fait, 44% des entreprises s’apprêtent à le faire, en citant la productivité, la réduction de coûts et l’accès aux données.

Les données s’avèrent, sans doute, la plus précieuse ressource sur Terre maintenant. À cet effet, les entreprises les plus rentables dans le monde maintenant (Google et Facebook) exploitent le marché des données. Elles les cumulent, les analysent et les utilisent pour rejoindre une couche de population spécifique au moment idéal. Mais même en dehors du marketing, les données peuvent être aussi utilisées pour numériser vos factures, en vue de trouver des fournisseurs moins chers, prédire les tendances du marché, et bien plus encore.

5- Un logiciel comptable est de plus en plus utilisé comme une aide au télétravail

Bien que les récents mois l’aient démontré, bon nombre de tâches de comptes fournisseurs sont parfaitement adaptées au télétravail. Et actuellement, il n’est pas surprenant que le télétravail soit en plein essor à la suite du coronavirus. Même avant la pandémie, le télétravail aux É.-U. a presque triplé de 2005 à 2018 (un saut de 173%, selon Global Workplace Analytics).

Un logiciel-service (SaaS) et spécifiquement un logiciel de comptabilité y joueront un grand rôle.  Notre logiciel traite moins de reçus et moins d’interactions en personne entre les comptables et leurs clients ( car AutoEntry permet le téléversement de documents papier et l’archivage automatique ).

Automatisation – le meilleur atout à votre portée

À l’approche de la marée inévitable de l’automatisation, il est important de ne pas oublier que ces outils facilitent bien des vies. L’automatisation, pour les comptables et les petites entreprises, permet le télétravail, allège le fardeau des tâches administratives, et permet de prendre des décisions judicieuses.

Si vous souhaitez en savoir plus, une version d’essai gratuite d’AutoEntry est un bon point de départ.