Lecture en cours

Lecture en cours

Préparer votre équipe comptable à un environnement en évolution constante

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blogue des clés de la gestion d'entreprise
Inscrivez-vous à l’infolettre de Sage AdviceS'abonner

Suivre le rythme du progrès représente un défi pour les entreprises de toutes formes et tailles. La technologie et l’évolution des demandes des clients créent de puissantes occasions commerciales, mais elles amènent aussi leur lot de lacunes au niveau de l’expertise.

Comment votre firme peut-elle lutter contre ce déficit d’expertise tout en fidélisant les membres talentueux de votre équipe actuelle? La capacité de votre firme à perfectionner son expertise ou sa capacité de donner une formation, et favoriser le développement des talents pour accroître ses compétences, constitue un véritable atout concurrentiel pour notre profession de plus en plus axée sur la technologie. Non seulement vous pourrez mieux servir les clients, mais cela vous aidera à fidéliser votre personnel talentueux. De plus, lorsque des professionnels motivés et dynamiques ont l’impression d’avoir cessé de se perfectionner au sein de la firme ou d’acquérir de nouvelles compétences, ils sont tentés d’aller voir ailleurs.

Voici certaines tactiques que vous pouvez utiliser pour améliorer l’expertise de votre équipe.

Mobiliser des ressources

La formation et le perfectionnement des connaissances sont deux choses complexes, les dirigeants de votre firme doivent alors le reconnaître, et établir un budget et consacrer des ressources.

Aux prises avec la période d’incertitude autour de la COVID-19 et la présente conjoncture économique, un bon nombre de firmes suspendent leurs initiatives de formation et de perfectionnement. Et en ce moment, il s’agit d’une excellente occasion d’identifier les ressources pour favoriser le perfectionnement de votre personnel, et le rendre encore plus précieux pour l’avenir.

La formation que votre personnel reçoit en ce moment pourrait être différente de celle que vous avez planifiée en Janvier dernier. Par contre, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’une occasion en or de parfaire l’expertise de vos employés très performants. Ces initiatives doivent, d’ailleurs, être soutenues et priorisées par la haute direction de votre firme.

Utiliser une micro-formation

Les conférences et les programmes de formation formels constituent d’excellentes méthodes pour le perfectionnement des connaissances des employés, mais ils ne sont pas les seules approches.

Et l’un des obstacles que les employés doivent surmonter pour améliorer leurs compétences est la disponibilité – dans leur esprit, sinon en réalité. Les professionnels occupés ayant des calendriers chargés et de longues listes de choses à faire, ont souvent l’impression de manquer de temps pour acquérir de nouvelles connaissances. Par conséquent, se limiter à une échelle réduite pour donner la formation peut être la clé, afin d’atteindre ces employés où qu’ils soient.

À cet effet, certaines stratégies incluent :

  • Par exemple, des « dîners-causeries » mensuels animés par les partenaires de la firme – devraient se situer dans l’expertise de la réussite, tels que l’as de la vente, les communications clients, les conversations consultatives, etc., pas seulement les connaissances techniques et la technologie.
  • Les programmes d’accompagnement et de mentorat – peuvent être fournis à l’interne ou avec la participation de mentors et d’accompagnateur externes
  • Le microapprentissage – bref, leçons en ligne conçues pour répondre à un objectif de formation restreint. Les modules microapprentissages peuvent tout juste durer de trois à six minutes.
  • Les premières 15 minutes – encouragez les employés à consacrer les premières quinze minutes de leur journée de travail à lire un livre sur le perfectionnement personnel.

Le perfectionnement professionnel, une affaire d’équipe

Aujourd’hui, la formation et le perfectionnement des compétences ne sont pas seulement la responsabilité du service HR de votre firme. Elle doit, entre autres, être partagée à l’échelle de l’entreprise, alors encouragez les employés à créer leurs propres parcours de formation.

Incitez les initiatives d’autoformation en allouant du temps de formation rémunéré (au-delà des exigences de la CPE) au cours des périodes creuses, et récompensez les employés qui se perfectionnent durant leur temps libre. Lorsque vous permettez aux employés d’élaborer leurs propres parcours de formation, ils sont plus enclins à en découvrir davantage et, vous aurez donc plus d’occasions à planifier la relève dans tous les niveaux de la firme.

Prioriser les aptitudes naturelles et les compétences spécifiques

Certaines firmes se concentrent sur leurs efforts à améliorer les faiblesses, au lieu de maximiser les forces. Bien que de nombreuses compétences puissent être acquises, vous devriez toujours encourager vos employés à pousser leurs limites, et si vous essayez de forcer un employé inapte à effectuer une activité, cela entraîne généralement la frustration.

Une meilleure approche consiste à déterminer quels sont les meilleurs employés, et leur offrir la formation qui les rendra encore plus compétents dans l’activité qu’ils aiment exercer – et non les forcer à se concentrer sur des choses qui les exaspèrent.

Bon nombre de gens ne connaissent même pas leurs forces ou ils ont une perception inexacte d’eux-mêmes. Il est donc du ressort des dirigeants de connaître les forces et les qualités positives des employés pour les maximiser, et identifier les possibilités de croître. Effectuez des évaluations de compétences et agissez en fonction des résultats.

Outre, l’idée d’un perfectionnement professionnel de toute votre équipe peut sembler immense, mais vous n’avez pas à le faire pour tout le monde dans chaque domaine en même temps. Commencez par identifier un besoin et un employé qui s’en occupe déjà bien, et peut appuyer l’initiative. Commencez à petite échelle et poursuivez sur votre lancée!