Lecture en cours

Lecture en cours

12 conseils essentiels pour les petites entreprises en 2021

Retour aux résultats de recherche

La réussite d’une entreprise risque d’être rendue difficile en raison de divers facteurs influençant ses activités. En temps normal, une petite entreprise doit déjà faire face à des obstacles en tous genres. La pandémie a fait de 2020 une année au cours de laquelle avoir sa propre société a pu ressembler à un sport extrême.

Nous avons toutefois des raisons de croire que les choses s’amélioreront à l’avenir. Business Insider estime que l’économie américaine connaîtra une croissance de 3,5% au premier trimestre 2021 et que les exportations retrouveront, au deuxième trimestre, le niveau qui était le leur avant l’épidémie du coronavirus.

Voici, résumées en 12 conseils, les choses qu’une petite entreprise peut faire pour assurer sa croissance en 2021.

1 : Classez vos clients selon leurs principales caractéristiques

Vous connaissez chaque client, en particulier si vous êtes une petite entreprise, et si vous avez peu de clients et une démarche commerciale essentiellement B2B. Autant que possible, classez vos clients selon un seul paramètre (par exemple : dépense le plus en un an) et constituez une liste que vous pourrez utiliser pour toute commande supplémentaire.

Une autre manière de mieux exploiter vos relations client consiste à déterminer ce qui les intéresse. Y a-t-il des produits qu’ils désirent acheter ? Vérifiez si votre catalogue correspond à vos clients existants et produisez les produits correspondants. Si vous utilisez un logiciel de gestion d’entreprise, vous pouvez y recourir pour analyser aisément vos clients et leurs achats.

2 : Chouchoutez les partisans de votre marque

Des clients contents et loyaux feront part de leur satisfaction à leurs contacts. Ils peuvent par exemple publier quelque chose sur les réseaux sociaux, ce qui équivaut à de la publicité gratuite. Les gens continuent de faire davantage confiance à l’opinion de leurs connaissances qu’à du marketing émanant d’une société.

Si vous avez des clients de ce genre, assurez-vous de répondre à leurs avis et messages positifs sur Google, TripAdvisor ou d’autres plateformes sociales. Il s’agit là d’un petit geste qui montre que vous les appréciez.

Une autre façon de témoigner son estime à des clients loyaux est de les inciter à signaler votre société à d’autres personnes. S’ils réfèrent un ami vers votre entreprise, vous pouvez par exemple offrir une réduction aux deux parties lors d’un prochain achat.

3 : Rendez votre petite entreprise flexible

La principale leçon que nous avons tirée de 2020 est que nous avons tout intérêt à nous préparer à tout affronter. Pour les petites entreprises, cela implique d’adopter une attitude flexible. Là où de nombreuses grandes organisations adoptent le travail à domicile, il existe certaines sociétés pour lesquelles le travail physique, sur site, des collaborateurs est essentiel. Ces sociétés doivent communiquer ouvertement avec les collaborateurs, notamment sur la manière dont elles reprendront le travail et sur les modifications apportées aux postes de travail. Préparez-vous à des situations aux issues les plus néfastes, revoyez votre plan d’affaires et maintenez à jour une prévision “quid si ?” qui vous permettra de prendre en compte tous les scénarios dans votre trésorerie.

La flexibilité implique également d’imaginer des moyens de rendre votre société plus efficace. Recourir à des outils tels que le logiciel de facturation simplissime Sage Cloud Demat invoicing vous fait faire l’économie de tâches routinières qui peuvent parfois monopoliser beaucoup de temps. Passez en revue et investissez dans les processus où l’informatisation peut vous permettre de gagner du temps. Vous en tirerez de nombreux avantages, en ce compris après la fin de la pandémie.

4 : Recourez à des publicités ciblées sur les réseaux sociaux

Les publicités sur Facebook sont source d’opportunités telles que l’identification de groupes-cible. Facebook compare votre fichier clients existant avec des profils qui correspondent à ceux de vos clients. Vous pouvez ainsi concevoir des publicités qui s’adressent à ces profils-client potentiels.

Un autre avantage réside dans le fait que les publicités Facebook se transforment aisément en publicités Instagram grâce au Facebook Ads Manager. Si vous choisissez la bonne approche, Instagram est une gigantesque plateforme sur laquelle vous appuyer pour grandir et vendre.

Le principal avantage des réseaux sociaux réside dans leurs publicités ciblées. Lorsque vous créez une publicité, vous pouvez ajouter des critères tels que le niveau d’éducation, le statut professionnel, la localisation et les événements d’état civil.

Un nombre sans doute moindre de personnes verront vos publicités en raison de critères plus limitatifs mais ces chiffres plus modestes seront en fait un avantage pour vous. Vous ne touchez en effet que les “bonnes” personnes, celles que vous voudriez voir mieux connaître votre société.

Veillez à recourir à des pixels de surveillance (“tracking pixels”) pour vos publicités de remarketing et de reciblage. Il s’agit de publicités qui s’adressent à des personnes qui ont déjà visité votre site Internet. Ce faisant, vous rappelez l’existence de votre société à votre public-cible lors de leurs opérations de recherche.

Un budget vous fait défaut pour recourir à des publicités sur les réseaux sociaux ? Un concours est une manière simple de doper l’implication et de multiplier les “suiveurs” sans grands frais.

5 : Diversifiez les marchés où vous êtes actif

Si le marché sur lequel vous êtes habituellement actif ralentit, avez-vous la possibilité de vous tourner vers d’autres marchés ? Vous pouvez par exemple réussir à percer dans une autre ville en étendant légèrement votre périmètre. Il se peut aussi que le marché que vous visez (par exemple tous les individus dans un rayon de 50 kilomètres) soit trop large et que vous ayez intérêt à mieux le circonscrire (par exemple, les petits comptables qui habitent le centre-ville de la ville voisine). Vous pourriez ainsi identifier un nouveau marché.

6 : Automatisez les processus de gestion qui monopolisent votre temps

Si vous vous débattez encore, chaque mois, avec des preuves de paiement papier, le temps est peut-être venu d’utiliser un outil de facturation. Cela allègera votre charge de travail portant sur les dépenses afférentes dans la mesure où le logiciel l’automatise pour vous. Un autre avantage réside dans la diminution du risque d’erreurs humaines. Lorsqu’il devient facile de scanner des factures dès leur réception, plus besoin de s’inquiéter ensuite de les égarer ou de commettre une erreur d’enregistrement dans son système comptable.

7 : Appuyez-vous sur votre comptable, source de soutien et garant de confidentialité financière

Vous pouvez vous tourner vers votre comptable pour toute information confidentielle concernant vos problèmes financiers. Vous ne désirez sans doute pas que vos collaborateurs, vos clients et vos fournisseurs sachent que votre société a besoin de liquidités parce que cela peut porter préjudice au moral, à la confiance et aux résultats globaux.

Les comptables furent en première ligne pour guider les petites entreprises à travers les défis de 2020. Les nouvelles législations et mesures prises contre le Covid-19 rendent les choses difficiles pour les petites entreprises. Votre comptable, lui, vous explique la signification de mesures parfois déroutantes ainsi que les ajouts apportés sans fin à la réglementation.

8 : Créez des services en formule abonnement

Si votre modèle économique le permet, vous avez la possibilité de proposer des services en mode abonnement. Vous pouvez encourager vos clients à s’inscrire au moyen d’un petit stimulus et, éventuellement, leur offrir une réduction pour ces services.

Des abonnements à des services ou à des produits simplifient les choses, tant pour vous que pour le client. Pour ce dernier, il s’agit là d’une manière simple de pouvoir compter, régulièrement, sur vos services, sans devoir payer pour de la facturation. Pour vous, cela implique une arrivée constante de liquidités.

Prévoyez diverses formules de paiement pour vos clients. Votre petite entreprise préservera ainsi sa compétitivité et son attractivité.

9 : Sollicitez des réactions

N’ayez pas peur de demander à vos collaborateurs, ou même à des amis ou membres de la famille, comment votre société peut s’améliorer. Les collaborateurs sont souvent conscients de problèmes (et de solutions) au sein de votre entreprise. Des personnes extérieures auront un autre regard et peuvent potentiellement proposer des idées auxquelles vous n’aviez vous-même pas pensé.

10 : Faites mieux que la concurrence

Il est nettement plus simple de battre la concurrence lorsque l’on se concentre sur le problème du client. Mettez l’accent sur les avantages que vous proposez et non sur les caractéristiques de votre produit ou de votre service. Lorsque vous vendez des perceuses, vous vendez en réalité le trou dans le mur.

2021 promet d’être une année de reconstruction. Demandez-vous ceci : « Quelle influence cela aura-t-il sur mes clients ? ». Comment votre société peut-elle les aider dans la nouvelle normalité ? Si vous êtes en mesure d’offrir une plus-value supplémentaire à vos clients par comparaison avec la concurrence, cette nouvelle année vous sourira.

11 : Ne facturez pas plus cher, offrez plus

C’est peine perdue que de diminuer les prix pour demeurer concurrentiel, en particulier si vous avez affaire à de gros concurrents qui disposent donc de plus grandes ressources. Au lieu de cela, essayez de les battre en proposant un service, un mix de produits, une expertise ou un service après-vente supérieur.

12 : Soyez à l’écoute

Il y a suffisamment de gens intelligents qui sont prêts à vous épauler. Gardez un esprit ouvert, soyez prêt à écouter les autres et à accueillir favorablement leurs conseils.