Lecture en cours

Lecture en cours

Bienvenue dans l’ère du Post-digital !

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
Inscrivez-vous à la newsletterS'abonner

Blockchain, intelligence artificielle, réalité augmentée… Pour se différencier dans un avenir proche, il ne suffira plus aux entreprises d’être digitales puisque toutes le seront bientôt. Il conviendra aussi aux chefs d’entreprises d’adopter ces « nouvelles » technologies émergentes, encore plus puissantes. Car, ce sont elles qui, demain, détermineront la réussite. Alors, prêt ?

L’ère de la maturité digitale

Si les décideurs estiment que les technologies numériques – Data, Cloud, Médias sociaux, applications et usages mobiles … – ont largement été adoptées par leur entreprise, ils sont également nombreux à considérer que maîtriser ces outils ne suffit plus aujourd’hui pour se différencier et assurer la pérennité de leur activité dans un univers toujours plus concurrentiel.

Ces technologies qui vont tout changer

Pour renouveler leur business model, il conviendrait en effet d’adopter, sans tarder, de nouvelles technologies, encore plus puissantes, avec dans l’ordre, en tout cas celui qu’expriment les décideurs : l’intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée (XR), le Distributed ledger technology (DLT) avec comme fer de lance les Blockchain ou encore l’informatique quantique, quantum computing en anglais.

Toute la chaîne de valeur impactée

Des technologies qui, une fois déployées, permettent aux entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité, de mieux connaître leurs clients, de multiplier leurs canaux de distribution ou encore d’étendre leur écosystème à leurs partenaires, notamment leurs fournisseurs. De l’approvisionnement, aux lignes de production, à l’expérience client, toute la chaîne de valeur (supply chain) des TPE/PME et des grandes entreprises est ainsi potentiellement impactée.

Les secteurs en pointe

L’ère post-digitale est déjà bien enclenchée dans l’industrie, notamment avec l’IA, où ces technologies émergentes sont déjà utilisées dans de nombreux secteurs du process : agroalimentaire, chimie, sidérurgie… Des industries qui disposent de longue date d’énormément de capteurs (internet des objets) et de données. On les retrouve aussi bien présentes dans le secteur de la messagerie et de la logistique, qui bénéficient, elles, de l’essor continu du commerce en ligne.

Quelles technologies émergentes et pour quels usages ?

  • Couplée aux data, l’IA peut ainsi jouer un rôle majeur dans l’optimisation des processus, influençant la prise de décision afin d’adapter au plus près la production aux commandes. À la clé : des gains de productivité très importants.
  • La réalité augmentée consiste à superposer à la réalité vue à travers le prisme d’un écran, celui d’un Smartphone notamment, des éléments calculés en temps réels (images 2, 3D, sons, …) Elle permettra quant à elle de créer de toutes nouvelles expériences immersives et de générer un engagement beaucoup plus important des clients en magasin. Une technologie pouvant également être utilisée pour « augmenter » le travail des collaborateurs.
  • Moins répandu dans l’immédiat, l’usage des registres distribués ou Distributed Ledgers (DLT) et notamment les blockchains, faciliteront les transactions et la collaboration à grande échelle, sans recours aux intermédiaires.
  • Enfin, l’Informatique quantique pourra proposer de nouvelles approches afin de résoudre les problèmes de calcul les plus compliqués. Elle accélèrera notamment la découverte de nouveaux matériaux dans l’aéronautique, de médicaments dans le secteur pharmaceutique, ou encore améliorera la Cybersécurité. Un enjeu primordial pour les chefs d’entreprise.

Penser le Post-digital

Reste qu’à l’ère du post-digital, ces technologies, seules, ne feront pas tout ! Dans un monde dans lequel les produits, les services et l’environnement client seront toujours plus personnalisés et s’adapteront à chaque instant, les entreprises devront d’abord réfléchir leur utilisation afin de continuer à innover et se différencier.

Source :
accenture.com

Poser une question