La transformation numérique : quelles implications pour mon entreprise ?

Publié il y a · 2 min de lecture

La transformation numérique consiste à élaborer une stratégie disruptive impliquant notamment de nouvelles technologies. Elle est une source de changements, voire de bouleversements en interne, qui permet aux entreprises de réinventer l’expérience client.
Si cette transformation ne peut constituer une stratégie en elle-même, elle doit être inscrite en profondeur dans celle que vous avez définie.

Loin de se limiter à l’utilisation de nouveaux outils, elle touche aussi bien la dimension économique que de nombreux aspects sociaux et nécessite de repenser les processus. Maîtrise d’usage des nouveaux outils numériques, conduite du changement, gouvernance, prise en compte du facteur humain : découvrez les principes clés de cette transformation multidimensionnelle.

Amorcer un changement

Accompagner votre entreprise vers la transformation numérique est une évolution profonde que vous devez penser sur une longue période ; sur plusieurs mois, voire plusieurs années.
Cela commence par estimer la maturité numérique de votre structure, identifier ses points forts mais aussi les éléments qui opposent une résistance au changement. Le corps managérial y endosse un rôle fondamental.
Ne cherchez pas à baser votre stratégie sur de nouveaux outils, mais adoptez celle qui correspond le mieux à vos activités et à votre secteur.
La direction ou le gérant devra, pour la porter, rassembler, coordonner et aligner tous les moyens, ressources comme collaborateurs.

Améliorer votre gouvernance

La notion de gouvernance désigne la capacité de votre entreprise à prendre des décisions selon le contexte dans lequel elle évolue et sa faculté à les mettre en œuvre.
Au milieu de la transformation numérique, plusieurs concepts facilitent la gouvernance mais la contraignent également ; la notion d’immédiateté est en un bon exemple.
S’inscrivant de manière globale dans l’évolution de la société, notamment dans le monde de l’information, elle s’impose désormais dans le fonctionnement des entreprises, à la demande de vos clients.
Accéder instantanément à l’ensemble de vos données, mettre en place des process collaboratifs, voilà un enjeu que vous devrez relever pour atteindre une productivité renforcée et offrir une meilleure expérience client.
Pour réussir, votre entreprise peut multiplier ses reportings, utiliser des outils de partage de fichiers basés sur le Cloud, améliorer ses tableaux de données ou mettre en place un progiciel de gestion intégré. À vous d’identifier le modèle organisationnel idéal pour votre activité.

Placer l’humain au coeur de la transformation

Le plus grand défi de la transformation numérique est paradoxalement posé aux ressources humaines. Même si, selon BpiFrance, 68 % des salariés ont une opinion positive de la transformation numérique, être poussé quotidiennement en dehors de sa zone de confort et soumis à une flexibilité à haut degré ne va pas de soi.
Leur activité autrefois individuelle ou collective tend désormais vers l’action cumulative : grâce aux outils collaboratifs, les entreprises s’émancipent des doublons et facilitent leurs échanges internes.
Avec une meilleure gestion des données et des connaissances, l’entreprise devient détentrice d’une somme de savoirs qui lui sont propres.
Pour accompagner cette évolution, votre entreprise doit être en capacité d’offrir à vos salariés des formations aux nouvelles technologies, de traiter efficacement ses données pour comprendre leur rapport au travail et cerner leurs attentes. Pour cela, vous disposez également de nouveaux outils : e-recrutement, évaluation de la performance dématérialisée, formation à distance.
À plus haut niveau, l’intelligence artificielle propose quant à elle de vastes perspectives…

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.