Lecture en cours

Lecture en cours

Dématérialiser, pour simplifier la paie

Retour aux résultats de recherche

dematerialisation-simplifier-production-paie

Votre petite entreprise s’agrandit et la gestion des ressources humaines aussi, c’est normal ! Voici quelques éclairages sur la dématérialisation des bulletins de paie. Un système adopté par davantage d’entreprises chaque année.

Un bulletin de paie dématérialisé, mais encore ?

Dématérialiser un bulletin de paie signifie sa transmission sous forme électronique, pratique autorisée par le Code du Travail depuis 2009. Sous ce terme un peu technique se cache pourtant une technique déjà largement utilisée dans la vie quotidienne, pour le paiement des impôts par exemple.

Quels sont les avantages de la dématérialisation ?

L’aspect économique est bien souvent le premier évoqué. Dématérialiser vos bulletins de paie signifie que vous aurez moins de dépenses de fournitures : papier, encre, etc. Mais aussi moins de traitement à réaliser : édition, mise sous pli, affranchissement. Vous y passerez également moins de temps, augmentant ainsi votre productivité.

Parmi les autres avantages attendus, la notion de confidentialité, mais aussi de rapidité d’accès aux documents.
Enfin, la dématérialisation suppose un bénéfice écologique important, aspect non négligeable pour une entreprise moderne !

Quelles sont les contraintes du bulletin de paie dématérialisé ?

Attention, l’envoi d’une fiche de paie sous sa forme électronique ne signifie pas que vos bulletins doivent être simplement scannés puis envoyés par email ! Le Code du Travail impose des règles strictes en matière de stockage, de transmission et de confidentialité des données.
Par exemple, vous ne devez en aucun cas modifier le bulletin. Ce qui implique un système de protection efficace pour garantir l’intégrité des informations.

Des éléments précis, tels que la date d’envoi et de réception, doivent aussi être contrôlables pour éviter les malentendus entre les parties. L’utilisation de la notion de recommandé avec accusé de réception est donc impérative, tout comme le recours à la signature électronique afin d’identifier l’employeur comme expéditeur officiel.

Bon à savoir

Vous devez obtenir l’accord préalable de chaque salarié avant de leur faire parvenir le bulletin de paie par email.
Enfin, la loi invitant les employeurs à conserver les bulletins de paie dématérialisés durant cinq ans, nous vous recommandons de dupliquer une version papier de chaque bulletin dans vos archives. Votre employé, quant à lui, devra imprimer la fiche de paie à ses frais s’il en souhaite un exemplaire papier, ce qui reste également recommandé.

Gestion des documents : du papier à l’intelligence numérique

Téléchargez gratuitement le livre blanc