Définition

Gestion de production : définition

Optimisez vos cycles et votre gestion de production et, par conséquent, augmentez vos performances industrielles.

Pourquoi ? comment ?

Définition

La gestion de production a pour but d’organiser et de fluidifier l’ensemble des étapes de la production industrielle. Les étapes du cycle de production sont au nombre de trois :

  • L’ordonnancement : génération et répartition des ordres de fabrication entre les machines, planification de la production.
  • La production : conduite des machines, management des opérateurs et gestion des stocks de matières premières.
  • Les contrôles et enregistrements : contrôle qualité, enregistrement des mouvements de stocks, enregistrement des temps.

Les enjeux

La qualité de la gestion des flux de production est stratégique pour obtenir une performance globale de l’outil de production. Cela en conjuguant la sécurité et le bien-être des opérateurs, la maîtrise des coûts, des délais et, aussi, de la qualité et le respect de l’environnement. En effet, la difficulté de la performance industrielle tient au pilotage concomitant d’un grand nombre de variables.

La différence entre GPAO et GMAO

La Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO) met à profit les ressources digitales pour optimiser la gestion de production, en particulier à travers des fonctions de planification, de suivi en temps réel et d’analyse.

Un logiciel de GMAO (Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur) facilite la tâche des services de maintenance et optimise leur efficacité. Concrètement, la GMAO ajoute à la GPAO une meilleure disponibilité des machines.

Les atouts d’une solution de gestion de production

Une solution de gestion de production améliore la synchronisation des flux de production, la précision et la traçabilité des opérations et, aussi, la maîtrise des consommations. En conséquence, l’entreprise industrielle enregistre une réduction de ses coûts de production, une limitation de ses stocks, une meilleure prévisibilité de ses délais, des gains de productivité et la réduction des interruptions de production et, enfin, une amélioration de sa conformité et de sa qualité. Synchronisée avec une solution de gestion commerciale, ou incluse dans un progiciel intégré, elle contribue à la fluidification et à l’automatisation du fonctionnement collectif de l’entreprise.

Reconnaître une solution de gestion de production performante

  1. La personnalisation
    Des outils avancés ajoutent encore à la performance : calcul des besoins nets, deviseur, module de planification… De ce fait, la richesse de la bibliothèque de tableaux de bord permet à l’entreprise de piloter son cycle de production en définissant ses propres indicateurs.
  2. La technicité
    La diversité des nomenclatures ainsi que la précision des gammes facilitent la planification, la conduite et le contrôle des opérations. En effet, la possibilité de variantes (sous-traitance, substitution de composants) donne de la souplesse et de la réactivité à la production.
  3. L’information client
    La traçabilité des opérations et la capitalisation de l’historique permettent de fiabiliser l’information donnée aux clients. Les délais de mise à disposition sont plus précis et la capacité à tenir les promesses renforcée. Le traitement des urgences est alors facilité.

La gestion des coûts de production

Téléchargez gratuitement le livre blanc

Inscrivez-vous à la e-newsletter mensuelle