Retards de paiement et fraude à la TVA

Publié il y a · 1 min de lecture

A cause de délais de paiement trop longs, de nombreuses entreprises diffèrent la déclaration et le paiement de leur TVA, devenant, ainsi, fraudeuses.

Depuis le 1er janvier 2018, la loi de lutte contre la fraude à la TVA impose aux entreprises d’utiliser un logiciel conforme pour parer à la dissimulation des paiements. Est-ce vraiment le meilleur moyen de combattre la fraude ? Car, si le gouvernement semble désormais privilégier la présomption d’intention non frauduleuse lors des contrôles fiscaux, le problème n’est-il pas ailleurs ?

… Retrouvez l’intégralité de cette tribune de Laurent Dechaux, Directeur Général de Sage Europe du Sud

Source : LesEchos.fr – Retard de paiement et TVA : fraudeurs malgré eux – 06/02/2018

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.