Retards de paiement : Pourquoi restent-ils un problème et quelle peut être la solution.

Publié il y a · 3 min de lecture

Chez Sage, nous sommes conscients du fait que les retards de paiement sont une source de stress dont les entreprises pourraient volontiers se passer, en particulier les PME. En effet, si elles ne reçoivent pas leur paiement, le temps et les moyens dédiés au recouvrement de ces sommes dues deviennent très vite un problème. Ces entreprises comptent sur ces rentrées d’argent pour mener à bien leurs opérations quotidiennes, payer leurs employés et se développer.

Afin de mieux comprendre les raisons derrière ces retards de paiement et leurs impacts sur les PME, Sage a interrogé plus de 3000 PME implantées dans 11 pays, dont 277 PME françaises. Grâce à cette étude, nous savons maintenant qu’en France, 11 % des factures sont payées en retard.

Voici deux éléments clés en France qui nous montrent clairement l’impact négatif des retards de paiements pour les PME :

  • Près d’un tiers des entreprises françaises (32%) déclarent subir des conséquences directement liées à ces retards de paiement. En effet, sur 5 factures payées en retard, 4 sont considérées comme des créances irrécouvrables.
  • 21% des PME françaises qui ne réclament pas les paiements dus ne le font pas afin de préserver les relations avec leurs clients.

Pourquoi les entreprises impactées n’entament aucune procédure de recouvrement auprès de leurs clients

Beaucoup de PME rencontrent des difficultés à aborder le sujet des retards de paiement avec leurs clients par peur de porter atteinte à leur relation commerciale. Pour 21% des PME françaises, la protection de la relation client est la principale raison pour laquelle ils n’entameront aucune procédure de recouvrement d’impayés auprès de leurs clients.

Mais ce n’est pas la seule raison. En effet, notre étude nous montre que le manque de personnel (11%) et de temps (10%) sont les deux autres principales raisons évoquées par les PME françaises interrogées pour justifier leur réticence à entamer des procédures de recouvrement auprès de leurs clients.

Des impacts conséquents pour les PME

Les résultats de notre étude nous montrent que les PME citent trois principaux impacts négatifs liés aux retards de paiement. Pour 13% des PME sondées, les investissements programmés sont les premiers impactés, avant la rémunération de ses collaborateurs (12%) et le versement des primes annuelles (11%). Les conséquences en interne ne sont donc pas négligeables pour une PME et peuvent réellement mettre en danger son développement.

Attention, la PME n’est pas la seule concernée lorsqu’un client tarde à régler sa facture

En effet, lorsqu’une PME est victime de retard de paiement, c’est toute la chaîne de production qui peut se retrouver impactée, y compris ses fournisseurs qui peuvent ne pas être payés.

La dématérialisation des factures, une solution efficace pour lutter contre les retards de paiement

Un système de paiement lié directement à votre compte bancaire peut vous donner plus de visibilité et de contrôle sur vos flux de trésorerie. Ce mode de paiement étant plus fiable, vous serez plus à même de prévoir et de connaître les sommes que vous aurez à votre disposition tout au long de l’année, vous donnant plus de souplesse et une plus grande marge de manœuvre si besoin.

En suivant ce conseil, vous serez capable de vous concentrer sur le développement de votre entreprise et de passer moins de temps à vous inquiéter pour la gestion de votre trésorerie.

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.

Poser une question