Lecture en cours

Lecture en cours

Un outil SaaS pour révolutionner la gestion de trésorerie

Retour aux résultats de recherche

Un outil SaaS pour révolutionner la gestion de trésorerie

Entre maîtrise du risque et des investissements, entre suivi de ses positions quotidiennes et de sa liquidité et projections ambitieuses, ce n’est pas toujours simple à la fois d’administrer et de gérer sa trésorerie. Cependant des solutions cloud évolutives et performantes existent pour vous accompagner.

En 2017, voici six priorités fortes pour les moyennes et grandes entreprises, qui sont pour beaucoup à la croisée des chemins dans cette Europe qui se relève à peine d’une crise économique :

  • Investissement nécessaire et modernisation ;
  • Répondre aux enjeux tout en maîtrisant ses coûts sont toujours d’actualité, tout en évitant le piège du lean management¹ abusif ;
  • Protéger son image mais ne pas céder aux sirènes d’un certain conservatisme financier qui pourrait devenir contre productif ;
  • Prendre soin de ses partenaires et entretenir la confiance acquise auprès de vos créanciers ;
  • Rester dynamique tout en gérant habilement sa trésorerie.

Pour coller à ces objectifs bien compréhensibles, ces sociétés doivent gérer leur trésorerie avec réactivité, tout en gardant une vision à long terme toujours nécessaire pour affiner leur stratégie. Et garder de l’avance sur la concurrence.

À ce stade, deux options se présentent à vous :

  • Soit ce flux de trésorerie (ou cash flow) est géré en circuit fermé, avec des effectifs relativement pléthoriques en raison de la complexité de la tâche (gestion financière, facturation, sécurisation des transactions, conseillers financiers internalisés…) et des coûts très élevés.
  • Soit vous externalisez massivement ces tâches avec des outils classiques comme les tableurs, les logiciels de comptabilité ou le mailing. Mais vous encourez alors le risque majeur que votre prestataire manque de disponibilités ou que son éventail de talents ne suffise pas à combler tous vos besoins.

La gestion de trésorerie via le cloud : cap sur la réactivité

Pour atteindre ce juste milieu, les solutions de gestion de trésorerie utilisant le cloud sont particulièrement astucieuses. D’une part, leur fonctionnement dématérialisé -tout est en ligne, sur le cloud– permet aux employés internes concernés ou aux experts-comptables d’accéder aux données quand ils le souhaitent, 24h sur 24, 7 jours sur 7. Dans le cas d’une entreprise tournée vers l’international, cette souplesse d’accès est forcément un avantage puisqu’elle permet de contourner les décalages horaires. D’autre part, ces solutions SaaS (Software as a Service) vous évitent de vous poser la question des mises à jour de logiciels et de la conservation des si nombreux fichiers Excel, si faciles à égarer. Ainsi, la trésorerie est centralisée, les données sécurisées et les informations plus rapides à retrouver quand le besoin s’en fait ressentir !

Des échanges financiers mieux sécurisés

Enfin, et il s’agit d’un avantage à mettre en avant lors vos transactions commerciales, les plateformes SaaS standardisent les transferts d’argent. Compatibles avec de nombreux mandats dont le SEPA, elles facilitent la gestion des écritures comptables, ce qui permet aux experts-comptables de travailler en toute quiétude. Clients, fournisseurs, rachats opérés pour grandir : toutes ces opérations sont tracées, mémorisées et compilées de manière à garder une vision périphérique de votre activité. Et cela vous rapporte même de l’argent puisque le partage de ces informations avec votre banque peut l’amener à revoir à la baisse vos taux et vos frais bancaires.
En interne, et comme l’évoque Lionel Jouve², responsable trésorerie et financement du Groupe Printemps, cette compilation des données est une mine d’or pour analyser avec finesse les tendances consuméristes des clients, notamment étrangers. De quoi ravir votre service marketing, et donc augmenter à terme votre chiffre d’affaires et vos marges.

¹Méthode visant à améliorer la performance de l’entreprise en ayant recours au juste à temps, au processus qualité, et à la réduction des coûts, entre autres. L’objectif principal étant d’éliminer les tâches superflues (sans valeur ajoutée) ET les gaspillages
²Témoignage client, Entretien avec Lionel Jouve, Responsable Trésorerie et Financement du Groupe Printemps