Lecture en cours

Lecture en cours

Vers un environnement de travail plus agréable, plus sain et plus productif

Saison 1 : Recruter et fidéliser les meilleurs éléments

Michael Acton Smith Co-fondateur et Co-Ceo de Calm

Vers un environnement de travail plus agréable, plus sain et plus productif

Lorsque vous introduisez des activités liées au bien-être mental au travail, vous pouvez vous heurter à un certain scepticisme. Je me rappelle avoir parlé de la pleine conscience dans des soirées et avoir vu les gens s’éloigner ! Heureusement, c’est un sujet beaucoup plus répandu aujourd’hui. À tel point qu’en entretien, les candidats peuvent vous demander quels sont les avantages de votre entreprise en matière de bien-être mental.

Trouver le bon talent

Rien n’est plus agréable que de trouver la personne que vous savez capable d’aider, voire de transformer, votre entreprise. Mais recruter des talents n’a jamais été aussi difficile. Il existe un excellent livre intitulé WHO: The A Method for Hiring dont je vous recommande la lecture. Il s’adresse à tous types d’entreprises et les aide à éviter les pièges courants du recrutement, à poser les bonnes questions lors de l’entretien (par exemple, pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ? Comment votre patron pourrait-il vous décrire ?) et ainsi de suite. Il est important de savoir ce que vous recherchez avant d’entamer le processus d’embauche, et de disposer d’une structure permettant d’évaluer facilement les candidats pour voir s’ils correspondent à vos attentes.  

De nombreuses entreprises confient le recrutement à des agences, mais ce processus est tellement important : vos collaborateurs sont votre entreprise. Personnellement, j’aime bien faire un peu de sourcing sur LinkedIn le dimanche soir. C’est une ressource fantastique pour trouver des candidats, avec qui vous avez peut-être déjà des collègues en commun. Je vous encourage donc à vous aventurer dans les méandres de vos contacts. 

Faire ami-ami

Une fois que vous avez trouvé vos collaborateurs, il est essentiel de prendre le temps de les intégrer correctement. Chez Calm, nous avons mis en place un processus en plusieurs étapes qui prend en charge les candidats dès l’offre d’embauche et durant leurs premiers mois de travail. Une fois qu’une personne a accepté notre offre, nous lui envoyons des cadeaux Calm. C’est ludique, et cela leur permet d’évoquer leur nouvel emploi à leurs proches. Des binômes d’intégration les aident également à surmonter les difficultés des premiers jours de travail. N’oubliez pas de dire aux nouveaux venus pourquoi vous avez créé votre entreprise. Partagez votre histoire. Ils sont en passe d’en devenir un élément important.

L’unité et la communication sont cruciales

Je crois sincèrement que si nous savons soutenir nos équipes et être à leurs côtés, nous pouvons réduire les risques de départs. Il est très important de maintenir la cohésion de l’équipe, surtout dans les moments difficiles. Nous devons respecter le fait que chacun a des difficultés et nous devons être prêts à en parler avec eux. Sinon, comment pouvons-nous espérer qu’ils se présentent et donnent le meilleur d’eux-mêmes ?

L’avenir du leadership

Et bien sûr, nous devons nous occuper de nos dirigeants et de nos managers. S’ils ne présentent pas un bon équilibre mental au travail, comment pouvons-nous attendre cela des autres ? Souvent, une équipe imite le comportement de son manager. S’il est stressé, fatigué ou de mauvaise humeur, il est probable que son équipe affiche les mêmes attitudes. Voilà un lieu de travail qui ne semble ni très attirant ni très productif, n’est-ce pas ?

Les dirigeants calmes, confiants et résilients, capables de gérer leur stress et de soutenir les autres, sont vraiment précieux pour l’avenir du travail.

Travailler ensemble

Le travail flexible et à distance est là pour durer. Alors, comment créer un sens du collectif et des espaces créatifs dans lesquels travailler ? Je vous recommande un livre intitulé The Best Place to Work, qui traite de la façon dont on peut créer un lieu de travail extraordinaire. Parmi les nombreux conseils prodigués, on peut citer celui de créer un environnement dans lequel les gens ont envie de se retrouver ! Un endroit chaleureux, accueillant et coloré. Et bien sûr, offrez aux gens la flexibilité dont ils ont besoin. Proposez des modèles de travail hybrides pour que les collaborateurs puissent mieux contrôler où, quand et comment ils travaillent. Leur donner ce contrôle et cette flexibilité est très important et constitue un excellent levier de fidélisation.

Présumez une intention positive

Dans notre environnement de travail moderne, une grande partie de la communication se fait à toute vitesse sur Slack et par e-mail. J’ai récemment entendu parler du principe consistant à présumer une intention positive, dont il est utile de se souvenir. En anglais, il est connu sous l’acronyme API, pour : « Assume Positive Intent ». Plutôt que de chercher des connotations négatives dans des messages abrupts envoyés sans les salutations et les signatures habituelles, accordez aux gens le bénéfice du doute. Il est incroyable de constater à quel point votre lieu de travail en sera plus productif et plus positif.

D’après mon expérience, la clé du succès d’une entreprise est de recruter et de garder des personnes exceptionnelles. Pourquoi ? Parce que les entreprises reposent sur ces personnes.

J’espère vraiment que vous pourrez créer un lieu de travail plus heureux, plus sain et plus productif. Cela sera bénéfique pour vous et vos collaborateurs. Et croyez-moi, ils voudront rester.

Ces articles peuvent également vous intéresser :