Lecture en cours

Lecture en cours

Chefs d’entreprise : comment bien choisir sa formation ?

Retour aux résultats de recherche

Chefs-entreprise-bien-choisir-votre-formation

Chefs d’entreprise : comment bien choisir sa formation ?

Les dirigeants, a fortiori dans les TPE-PME, n’ont pas toujours le réflexe ou le temps de se former. Pris dans le tourbillon du quotidien, ils ont d’autres priorités de court terme. À tort, car la formation professionnelle est un levier clé de développement de leur entreprise. Face à une offre très riche et parfois un peu opaque, voici quelques pistes pour faire son choix.

Le gouvernement recense 85 000 organismes privés habilités à dispenser de la formation professionnelle en France¹. Parmi eux, des grands centres de formation qui dominent le marché et des milliers de petites structures. Sans compter la multitude de ressources payantes ou gratuites accessibles sur le web. Pour trouver une bonne formation adaptée à un chef d’entreprise, il n’y a pas de réponse toute faite… mais quelques règles à suivre.

Misez sur une thématique alignée avec votre stratégie de développement

Quelle est la principale faiblesse de votre entreprise aujourd’hui (management / rétention des collaborateurs, recul du CA, perte de clients historiques…) et quel est votre défi n°1 pour demain ? (nouveau type de concurrence, transformation digitale, internationalisation…). Les réponses à ces deux questions vous aideront à cibler votre besoin prioritaire de formation. Pour un chef d’entreprise dans le flou, l’option « coaching » est toujours bonne à considérer. L’enjeu : formaliser sa vision stratégique, prendre conscience de ses atouts et identifier les menaces.
Pour vous aider dans l’identification de vos besoins, voici 5 formations généralistes en vogue chez les patrons de TPE/PME, issues de la “Malette du dirigeant”, qui propose une sélection de formations sur des sujets jugés fondamentaux et prioritaires par l’OPCA Agefice.

  • Le référencement Internet et la e-réputation
  • La gestion : mettre en place et analyser un tableau de bord
  • Le management RH
  • La relation client : agir sur la qualité et la satisfaction
  • Bien gérer sa trésorerie

Choisir un format réaliste au regard de votre emploi du temps

La durée du stage de formation, la périodicité des sessions, la certification visée et le lieu de formation sont des critères clés à définir d’emblée. Veillez à ne pas être trop ambitieux si vous savez que votre planning ne vous permettra pas de tout mener de front. Inutile par exemple, de se lancer dans un MOOC de plusieurs mois (un cours en ligne) dispensé par une prestigieuse université si vous n’aménagez pas votre organisation pour vous dégager du temps. Si vous avez besoin de souplesse, privilégiez les parcours hybrides qui allient un court stage « présentiel » et des sessions de e-learning.

Faîtes une petite étude de marché au préalable

Au-delà de la description du programme de formation proposée sur le catalogue ou sur l’annuaire en ligne, veillez toujours à vous renseigner sur le profil et sur le parcours du ou des formateur(s) voué(s) à intervenir – quelle que soit la nature du centre de formation. Et ne jetez jamais votre dévolu sur un programme sans avoir comparé plusieurs propositions. Les coûts divergent parfois du simple au double pour des formations équivalentes. Pour certaines formations très spécifiques, dans un secteur d’activité précis, le choix d’une petite structure ou d’un formateur indépendant est souvent une bonne option. Toutefois, assurez-vous de la solidité financière de l’organisme avant de vous lancer et surtout, vérifiez qu’il est “datadocké” (se dit des organismes référençables par les financeurs de la formation professionnelle continue).

Pour en savoir plus sur les formations Sage, connectez-vous à Sage University

¹Data.gouv.fr, Liste Publique des Organismes de Formation (L.6351-7-1 du Code du Travail), avril 2017.