Lecture en cours

Lecture en cours

Comment limiter les retards de paiement en améliorant votre service client ?

Retour aux résultats de recherche

Logo Sage Advice
Sage AdviceLe Blog des clés de la gestion d'entreprise
S'abonnerS'abonner

Optimiser le traitement des missions administratives : c’est la fonction majeure des solutions de gestion et de comptabilité informatisées. Ces solutions libèrent du temps, limitent les erreurs. Mais aussi, elles offrent au client final le choix dans le mode de paiement : portefeuille électronique, carte bancaire, prélèvement, moyens de règlement. Des avantages qui permettent de renforcer la relation client au long cours et limiter les retards de paiement.

Tout le monde sait compter… mais tout le monde n’est pas comptable ! Certains patrons de TPE/PME, artisans et autres micro-entrepreneurs considèrent la gestion financière de leur entreprise comme une corvée. Pour les aider, des entreprises ont conçu des logiciels de comptabilité et de gestion connectés. Leur fonction principale : décharger les entreprises de tâches administratives très chronophages effectuées au détriment de la relation client. Cette dernière est essentielle au développement des entreprises et à la pérennisation d’une activité. Explications en trois points.

Limiter les erreurs et les retards de paiement

Les solutions de gestion et de comptabilité informatisées automatisent en premier lieu les virements. Elles réduisent ainsi les erreurs humaines de saisie. Une fois la solution de gestion connectée à celle de paiement telle que Paypal, Stripe ou GoCardless, le client recevant la facture peut effectuer son règlement directement en ligne. Ou encore, il peut accepter la mise en place des prélèvements correspondants.

Les risques de fausse manipulation sont donc diminués. Un filet de sécurité bienvenu pour ne pas se tromper de destinataire au moment du règlement. Les solutions informatisées de comptabilité et de gestion affichent également les factures réglées ou à relancer. Cela permet d’identifier, en un clin d’œil, quel client rappeler en cas d’impayé. Ce système évite, entre autres, de solliciter par erreur un partenaire à jour dans ses paiements et de compromettre sa crédibilité. Ne pas savoir gérer ses factures peut être en effet perçu comme un manque de professionnalisme par vos clients.

Se consacrer davantage aux missions prioritaires

Selon une étude 2017 de l’éditeur de logiciels Sage, les entreprises consacreraient 1 journée par mois en moyenne à la gestion des règlements. Et sur une année, 15 jours pour les relances des partenaires business à la suite de retards de paiement. Des tâches qui sont automatisables afin de gagner un temps précieux. Cadres, commerciaux ou entrepreneurs pourraient, de facto, se consacrer à leur mission numéro un : satisfaire au mieux les demandes clients pour fidéliser leurs partenaires. Installer une solution de paiement, c’est pouvoir se concentrer davantage sur son cœur de métier.

Proposer différents paiements sécurisés

Paypal , Stripe, Go Cardless… les logiciels de règlement proposent ces différents moyens de paiement populaires par portefeuille électronique, carte bancaire ou prélèvements. Ils couvrent l’essentiel des besoins clients en matière de transaction financière. C’est une offre omnicanal que vos clients apprécieront. Ils pourront payer leurs factures comme ils l’entendent, en fonction de leurs besoins ou de leurs envies. Évidemment, toutes ces plateformes de transactions financières sont sécurisées. Elles garantissent ainsi des transactions sans mauvaise surprise. Par ailleurs, le logiciel de paiement Sage propose une personnalisation poussée des moyens de paiement.