Lecture en cours

Lecture en cours

La trésorerie en temps réel, c’est aussi pour les ETI !

Retour aux résultats de recherche

tresorerie-temps-reel-eti

La trésorerie en temps réel, c’est aussi pour les ETI !

Grâce à des APIs¹ gratuitement (et obligatoirement²) ouvertes par les banques, particuliers et TPE ont accès à des services de paiements innovants. Ces services, issus de l’Open Banking, ont en commun d’accélérer et d’automatiser les opérations de paiement pour rapprocher les usages de la trésorerie en temps réel.

Mais l’Open Banking induit plus globalement une révolution pour tous les utilisateurs de services de paiements, dont les ETI. En effet, grâce à des APIs cette fois-ci privatives, les ETI ont accès à la trésorerie en temps réel sur l’ensemble de leurs opérations de paiement.

Pour les ETI, ce qui est nouveau, c’est donc de pouvoir bénéficier du temps réel dans le pilotage de leur chaîne de valeur de paiement, moyennant des APIs développées dans le cadre de partenariats entre grandes banques et éditeurs de solutions de trésorerie avancées :

  • Grâce à des connecteurs adaptés à la complexité des opérations de masse.
  • Grâce à des connecteurs intégrant le besoin de sécurité requis pour des services de paiement ciblés.

La trésorerie en temps réel à l’échelle du traitement de masse

Le traitement de masse, enjeu de la gestion de trésorerie des ETI

L’émergence du temps réel dans la trésorerie induit un bouleversement des pratiques dont les trésoriers d’entreprise n’ont certainement pas fini de prendre la mesure.

En effet, la connexion permanente des bases de données via les API se substitue au déplacement des données d’une plateforme à une autre. Cela crée une continuité inédite dans la chaîne de valeur de paiements ; continuité qui ouvre entre autres la possibilité de la trésorerie en temps réel.

Cependant, l’Open Banking n’a rendu obligatoire pour les banques la mise à disposition d’APIs gratuites que dans deux domaines : l’initiation de paiement et l’agrégation de comptes. Et ces services ne fonctionnent que pour des opérations unitaires, c’est-à-dire concernant des paiements entre un acteur A et un acteur B.

Or, les opérations unitaires ne correspondent pas à l’essentiel des besoins des ETI, qui ont l’usage de traitements de masse, comme le paiement de milliers de fournisseurs ou l’enregistrement du paiement de milliers de clients. Par exemple, l’agrégation de comptes représente encore une difficulté dans le cas d’une ETI, souvent accompagnée par 5 ou 6 banques différentes, disposant de plusieurs dizaines de comptes bancaires et d’un système de trésorerie sophistiqué.

Pour les services de paiements innovants et la gestion de trésorerie en temps réel, les ETI ne peuvent donc prétendre bénéficier des APIs gratuites développées par les banques. Elles ont besoin d’une autre approche

Les plateformes de gestion avancées, réponse adaptée à la trésorerie en temps réel

C’est pourquoi, les banques et les éditeurs de plateformes de trésorerie avancées ont uni leurs expertises pour proposer aux entreprises, et en particulier aux ETI, une solution plus adaptée. Cette solution repose sur des APIs beaucoup plus complexes, compatibles avec les traitements de masse et intégrant les enjeux de sécurité les plus contraignants.

Historiquement, les éditeurs de solutions de gestion de trésorerie avancées, partenaires des ETI, mettent à leur disposition des plateformes de gestion de cash dédiées au traitement sécurisé de masses de données.

Or, depuis l’instauration de l’Open Banking et au rythme de la stabilisation de ces APIs bancaires privatives, ces plateformes s’enrichissent de couches de services supplémentaires. Ces services viennent ainsi optimiser la chaîne de valeur des paiements des ETI.

Le challenge, pour les éditeurs, est donc de co-développer avec chaque établissement bancaire un connecteur spécifique qui correspond à l’API mise à disposition. À chaque banque, son connecteur.

Moyennant quoi, leurs clients les ETI bénéficient de l’innovation dans les systèmes de paiement dans les meilleurs délais. C’est vrai en particulier pour le paiement instantané et pour la trésorerie en temps réel.

Au final, ce qui fait aujourd’hui la différence entre les solutions de gestion de trésorerie proposées aux ETI, ce sont les certifications dont elles disposent émanant des différents protocoles. En effet, ce sont des connexions stabilisées qui garantissant la capacité des entreprises à fonctionner en continuité et non plus en transferts de données sur l’ensemble de leurs opérations et à l’échelle de leur organisation.

Ainsi donc, avec les plateformes de trésorerie les plus avancées, la trésorerie en temps réel est d’actualité au sein des ETI. Il est désormais possible au trésorier d’entreprise de disposer d’une vision en temps réel sur ses liquidités et sur l’effectivité des opérations.

L’authentification forte, nouvelle frontière pour les plateformes avancées

Avec l’obligation d’authentification forte, l’Open Banking renforce la sécurité des transactions en imposant des éléments complémentaires de certification.
Bien entendu, le défi à l’échelle des ETI est l’authentification forte dans le contexte de traitements de masse.

La technologie est en passe d’être maîtrisée par les éditeurs les plus engagés. Des démonstrateurs sont en cours dans le domaine des échanges inter-entreprises.

En intra-entreprise en revanche, la double authentification est d’ores et déjà maîtrisée. Ainsi, à travers les plateformes de trésorerie les plus avancées, il est possible de piloter les signatures internes en totale sécurité grâce au Cloud.
Ce qui élimine la forte contrainte des clés de validation physiques, dont l’usage est réellement une difficulté en ETI.

La trésorerie en temps réel au service des paiements ciblés

Si les ETI sont d’abord concernées par des enjeux de traitements de masse, certains services portant sur des transferts unitaires ou de petits volumes peuvent également s’avérer utiles dans des circonstances particulières.

Concrètement, les éditeurs de solutions de trésorerie avancées se sont également penchés, avec leurs partenaires bancaires, sur deux types de services :

  • Le paiement instantané
  • L’initiation de paiement

Des APIs privatives adaptées aux besoins des ETI leur procurent ainsi des services innovants dans le contexte de paiements ciblés.

Les bénéfices du paiement instantané à connaître par les ETI

Dans le cadre d’un paiement instantané, le compte du destinataire est crédité en moins de 10 secondes et la confirmation du paiement est envoyée par SMS à l’expéditeur en moins de 20 secondes.

Quelques exemples d’applications utiles pour les ETI…

Le déblocage d’un problème logistique

Libérer la livraison d’une marchandise bloquée dans un port ou permettre le décollage d’un avion immobilisé sur le tarmac en attendant de payer le carburant ou une réparation.

L’optimisation de l’expérience client

Rembourser immédiatement un client qui aurait réglé deux fois par erreur le même achat.

L’accélération des paiements intra-entreprise

Effectuer depuis la société-mère un virement de trésorerie instantané à une filiale du groupe un jour férié ou de fermeture de banque.

L’assistance à un salarié en déplacement

Procéder à une avance de frais en urgence pour un collaborateur en déplacement à l’autre bout du monde.

Les bénéfices de l’initiation de paiement à connaître par les ETI

L’initiation de paiements est un service permettant de procéder à des règlements à partir d’une plateforme unique (site Internet ou application mobile) connectée à l’ensemble des comptes bancaires de l’émetteur du paiement.

Quelques exemples d’applications utiles pour les ETI…

Une solution supplémentaire pour l’encaissement

Payer un achat isolé en ligne sans utiliser sa carte bancaire ou régler un service (gaz, téléphone ou électricité) sans recourir au prélèvement.

La livraison de clients en urgence sans risque

Déclencher une livraison urgente auprès d’un fournisseur avec lequel l’entreprise n’est pas en compte ou avec lequel le plafond d’encours est atteint.

La relation fournisseurs

Réduire un stock de factures échues dont l’échéance est dépassée.

En conclusion, grâce à l’innovation permanente des plateformes de gestion de cash les plus avancées du marché, la trésorerie en temps réel bénéficie aux ETI de deux manières :

  • Pour l’exécution et la comptabilisation des opérations de masse.
  • Pour l’exécution d’opérations unitaires tactiques.

Cette perspective large nourrit le concept de « Bank as a Service », qui associe une plateforme avancée de gestion de trésorerie en temps réel à des services de banque sur-mesure façonnés grâce aux API.

Pour approfondir les retombées concrètes de la DSP2 :

Open Banking : quelles opportunités pour les trésoriers d’entreprise ?

Téléchargez gratuitement le livre blanc

¹API (Application Programming Interface ou Interface de programmation applicative) : passerelle informatique ouverte spécifiquement dans un logiciel afin de permettre un échange automatisé et sécurisé de données avec un autre logiciel.
²La DSP2 (Directive européenne révisée sur les services de paiement) oblige les banques à ouvrir leur système d’information à des tiers référencés pour une série d’applications ; c’est ce qu’on appelle l’Open Banking.