Lecture en cours

Lecture en cours

10 idées reçues sur le Cloud

Retour aux résultats de recherche

10 idées reçues sur le Cloud

Le Cloud dépasse désormais en France le quart des logiciels et des services numériques¹. La progression est constante et la rapidité du transfert de l’activité en télétravail plaide un peu plus encore pour son adoption massive par les entreprises.

Pour autant, au regard des promesses d’agilité, de réduction des coûts et d’amélioration de la sécurité portées par le Cloud, 28 %, c’est finalement peu. De nombreuses entreprises hésitent encore à s’y engager réellement, quand d’autres se contentent de transferts très limités.

Ce livre blanc se propose d’entrer dans l’intimité des décideurs pour mieux comprendre les réserves des entreprises et contribuer à lever les doutes. Nous avons relevé 10 idées reçues, 10 malentendus plutôt, qui méritaient d’être partagés.

Les préventions et les hésitations des acteurs sont légitimes, tant nous sommes à l’aube d’une révolution des usages et des possibles. Nous avons voulu apporter pour chaque source d’inquiétude un éclairage argumenté et documenté. Certains de nos clients, utilisateurs de nos solutions dans le Cloud, nous ont apporté leur concours pour objectiver le débat.

Sommaire du livre blanc :

  • Idée reçue n°1. C’est le joujou de la DSI
  • Idée reçue n°2. C’est pour les grandes entreprises seulement
  • Idée reçue n°3. La réglementation est plus contraignante
  • Idée reçue n°4. Si je migre, je perds tous mes investissements
  • Idée reçue n°5. Il y a un risque de cyber-sécurité
  • Idée reçue n°6. Ça alourdit mon empreinte carbone
  • Idée reçue n°7. Passer dans le Cloud, c’est perdre son autonomie
  • Idée reçue n°8. Il y a beaucoup de coûts cachés
  • Idée reçue n°9. Quand il n’y a pas de réseau, il n’y a pas de Cloud
  • Idée reçue n°10. C’est l’inconnu
  • 5 bonnes pratiques pour passer sereinement au Cloud

¹Markess – mai 2021

10 idées reçues sur le Cloud

Et comment s’en débarrasser…

Télécharger gratuitement le livre blanc "10 idées reçues sur le Cloud"