Lecture en cours

Lecture en cours

Commerce : êtes-vous prêt pour la dématérialisation du ticket de caisse ?

Digitalisation & Tendances

Commerce : êtes-vous prêt pour la dématérialisation du ticket de caisse ?

Commerce : êtes-vous prêt pour la dématérialisation du ticket de caisse ?

C’est acté : dès 2023, les commerces ne pourront plus imprimer automatiquement les tickets de caisse. Heureusement, la dématérialisation vous permet de vous conformer à ce nouveau cadre, tout en bénéficiant de nouvelles opportunités d’activité. Mais pour cela, faut-il encore s’y préparer !

Tickets de caisse : une impression systématique interdite dès 2023

Comme le veut la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, dite loi anti-gaspillage, les commerces auront l’interdiction d’imprimer systématiquement les tickets de caisse à compter du 1er janvier 2023. À travers cette mesure, les pouvoirs publics entendent :

  • réduire le gaspillage des ressources ;
  • éviter que les consommateurs ne soient en contact avec le bisphénol A, une substance dangereuse présente sur 90 % des tickets (1) ;
  • encourager le développement d’alternatives numériques, plus durables et moins polluantes.

10 000 rouleaux de papiers par an

sont utilisés en moyenne par hypermarché pour l’impression de tickets de caisse (2).

(2) La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire – Ministère de la Transition écologique – 2022

Si vous êtes commerçant, cette mesure vous impacte directement car elle concerne :

  • les tickets de caisse ;
  • les tickets de carte bancaire ;
  • les tickets délivrés par les automates, dont les tickets de retrait ;
  • les bons d’achat ;
  • les tickets promotionnels.

Bon à savoir : vous aurez toujours la possibilité d’imprimer automatiquement les tickets relatifs à l’achat de biens durables, comme les appareils électroménagers, les équipements informatiques, les Smartphones ou encore les appareils de bricolage à moteur (perceuse, ponceuse, etc.). Autre motif d’exception, à partir du 1er janvier 2023 : si le client en fait la demande expresse.

Comment dématérialiser le ticket de caisse ?

Deux solutions sont disponibles.

Tout d’abord, l’envoi par support dématérialisé. Cela consiste à proposer à vos clients la transmission des tickets et factures par e-mail voire par SMS. Pour cela, il faut cependant que le client accepte de vous communiquer systématiquement ces informations, ce qui peut être chronophage et contraignant dans le cadre du RGPD (règlement européen sur la protection des données).

Autre solution, la création d’un historique digital : vous proposez à vos clients de centraliser l’ensemble de leurs tickets au sein de leur compte client, consultable sur Internet ou via une application mobile. Lors du passage en caisse, ils peuvent être identifiés grâce à leur carte de fidélité (physique ou sur Smartphone) ou en communiquant un élément d’identification (e-mail, numéro de téléphone, nom et prénom, etc.).

40 % des clients

refusent l’impression de leur ticket de caisse papier lorsqu’on leur propose, selon une étude menée dans plusieurs magasins pilotes Système U (3).

(3) Tickets de caisse papier : le début de la fin ? – 60 Millions de Consommateurs – 2021

Le ticket dématérialisé : une opportunité pour votre relation client

Pour les commerces, il est essentiel de se préparer dès maintenant à la fin de l’impression systématique du ticket de caisse. Le principal défi ? Faire évoluer le logiciel de caisse pour gérer les différentes alternatives possibles (impression si demandée par le client, envoi par e-mail, identification du client, etc.).

Bien qu’elle puisse sembler contraignante, la dématérialisation des tickets peut être bénéfique pour votre activité et plus spécifiquement pour votre relation client. Trois bénéfices sont à l’horizon.

  • Une meilleure connaissance client : quelle que soit la solution retenue (envoi par e-mail, historique en ligne, etc.), la dématérialisation permet de collecter davantage d’informations sur les consommateurs (e-mail, habitudes d’achat, panier moyen, fréquence, etc.). Vous disposez ainsi d’une meilleure connaissance client, vous permettant de personnaliser votre relation et vos actions (promotions ciblées, soldes privées, invitations, etc.).
  • Une fidélisation renforcée : pour éviter de communiquer des informations personnelles à chaque passage en caisse, vos clients seront incités à se créer une carte de fidélité et un compte client, vous offrant les leviers pour améliorer la rétention client et la gestion d’un programme de fidélité.
  • Une satisfaction client améliorée : la dématérialisation répond aux attentes des consommateurs car ils sont de plus en plus nombreux à ne plus souhaiter recevoir leurs tickets papiers. Elle leur permet aussi de retrouver leurs preuves d’achat plus facilement, via leur boîte mail ou leur compte client. Il est ainsi plus simple de suivre ses achats, mais aussi d’effectuer des retours.

Effective dès janvier 2023, la dématérialisation des tickets de caisse peut être anticipée et accompagnée dès à présent : pour s’équiper, s’y préparer et favoriser les opportunités pouvant être associées à ce geste environnemental au cœur de l’expérience client.

(1) Comment transformer la fin du ticket de caisse en 2023 en opportunité pour votre commerce ? – France Num – 2022