Comment gagner de l’argent grâce au Big Data et l’analyse prédictive ?

Publié il y a · 7 min de lecture

Pourquoi vous devriez songer à utiliser le Big Data et l’analyse prédictive (si ce n’est déjà fait).

Le Brexit est en train de modifier les relations entre les entreprises britanniques et le reste du monde. Les changements dans la politique extérieure des États-Unis, et notamment la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (Nafta), vont redéfinir le commerce dans ce pays. La mondialisation continue de progresser, tout comme le nombre de ses détracteurs, et faire face à la période d’incertitude financière actuelle n’est pas de tout repos.

Mais en mettant en place des outils d’analyse de Big Data (l’examen de très grandes quantités de données pour obtenir des tendances, des schémas de consommation ou des renseignements sur le marché) votre entreprise pourra rester « dans la course », voire même se développer et gagner plus d’argent.

Des études menées par Aberdeen Group montrent que cette démarche a naturellement des motivations commerciales, par exemple le besoin de réduire ses coûts sans compromettre sa croissance ou ses relations clients. Parallèlement à ces considérations, 58 % des cadres supérieurs de la finance veulent exploiter leurs données pour augmenter leur efficacité opérationnelle. Ce mouvement est désormais en marche dans tous les secteurs.

Selon Aberdeen Group, les cinq principaux domaines d’investissement sont la veille économique traditionnelle (reporting et tableaux de bord), la visualisation interactive des données, l’intégration et la préparation de données, l’intégration traditionnelle des données et l’analyse prédictive.

Peter Sondergaard, vice-président exécutif chez Gartner, explique l’intérêt du Big Data : « L’information est l’or noir du 21e siècle, et les analyses de données en sont le moteur à combustion. En faisant des données des outils stratégiques, nous allons créer une quantité inédite d’informations d’une diversité et d’une complexité sans précédent. »

Quels sont les avantages de l’utilisation du Big Data ?

À l’instar du Cloud, le Big Data en tant que concept technologique est présenté depuis des années comme un atout stratégique dans le monde des affaires et de la technologie. Et ce pour une raison très simple : le Big Data est une affaire qui marche !

Il est un gage de rapidité et d’efficacité et permet d’utiliser les données pour prendre des décisions à court et à long terme. Outre ces atouts non négligeables, si votre entreprise utilise correctement le Big Data, elle se dotera d’un avantage concurrentiel certain.

L’apprentissage automatique (une technologie permettant aux ordinateurs d’apprendre sans avoir été programmés explicitement à cet effet) a déjà un impact majeur, car il permet d’extraire une valeur ajoutée à partir de multiples sources de données, d’une manière qui nous était auparavant impossible.

La gestion et l’utilisation efficaces du Big Data prennent aujourd’hui une importance de plus en plus grande, et voici quelques raisons pour lesquelles une utilisation adéquate du Big Data peut vous apporter un avantage concurrentiel sur des marchés difficiles :

  1. Elle vous permet de prédire l’avenir à partir de données passées
    Les outils d’analyse fournissent des informations utiles pour échafauder des scénarios, permettant aux services financiers de synthétiser les données financières historiques et de déceler les tendances émergentes du secteur. Ils peuvent également exploiter des données financières en temps réel pour révéler de précieuses informations. Des outils comme les tableaux de bord permettent également aux directeurs financiers d’élaborer, de transmettre et de partager des informations stratégiques au sein de l’entreprise.
  2. Vous pouvez prendre des décisions plus éclairées fondées sur des données
    Se fier à son intuition n’est pas suffisant pour prendre des décisions commerciales : les données doivent être au cœur de votre prise de décision stratégique, en particulier dans des domaines clés comme les finances et l’exploitation. Lorsque vous aurez défini les questions auxquelles vous devez répondre, vous pourrez vous concentrer sur la recherche des données qui répondront à ces questions.
  3. Sans le Big Data, vous risquez de vous faire distancer par la concurrence
    Le Big Data est aujourd’hui considéré comme un avantage concurrentiel. En effet, un meilleur processus décisionnel favorise la croissance, améliore la productivité et apporte une valeur ajoutée significative à l’entreprise. Vous pouvez utiliser des données pour innover, être plus compétitif et gagner des parts de marché.
  4. Votre équipe financière gagne en flexibilité et en réactivité
    Votre équipe financière a été habituée à utiliser ses compétences pour éclairer les prises de décision. Avec le Big Data, elle sera plus flexible et réactive en cas d’évolution de l’offre ou de la demande et, de façon plus générale, face aux changements survenant dans le monde des affaires. Le Big Data permet d’établir des prévisions plus précises et augmente la valeur ajoutée des conseils que votre équipe financière apporte à l’entreprise.

Les applications du Big Data dans différents secteurs

Adrian O’Connor, directeur et fondateur de Global Accounting Network, en résume ainsi les effets : « En ce qui concerne par exemple les produits, le Big Data peut permettre de détecter des inefficacités dans les chaînes de production ou d’approvisionnement. »

« Dans ces cas-là, même de petits gains progressifs peuvent permettre d’importants gains de marges. Nous avons vu des clients améliorer les performances de leurs chaînes de production, rationaliser leurs gammes de produits et réaffecter leurs investissements, gagnant ainsi en efficacité grâce aux éléments détectés par l’analyse du Big Data. »

Le Big Data a des applications dans de nombreux secteurs : si votre entreprise envisage d’utiliser des données pour répondre à des questions importantes sur vos activités, elle devrait en tirer des bénéfices. Réfléchissez à la façon dont ces exemples peuvent s’appliquer à votre propre entreprise :

Distribution
La façon dont nous collectons et analysons les données a modifié le fonctionnement de la chaîne logistique, avec à la clé un gain d’efficacité, une réduction des risques et une amélioration des services rendus aux clients.

Le Big Data peut optimiser la visibilité de la chaîne logistique, par exemple, en permettant à vos collaborateurs de suivre le parcours des marchandises, de savoir quand les produits partent vers leur destination et quand ils sont livrés.

Grâce au Big Data, les fabricants peuvent aussi détecter d’éventuels problèmes avec leurs fournisseurs et les résoudre.

Industrie
Le Big Data donne aux entreprises une vision plus claire de l’offre et de la demande en fournissant aux gestionnaires les outils nécessaires pour déterminer les produits qui seront en demande et les preuves nécessaires pour lancer la fabrication au bon moment.

Les projets exploitant des données relatives aux produits et aux points de vente peuvent s’avérer très précieux pour les chefs d’entreprise, en leur permettant d’ajuster la production pour répondre à la demande prévue.

Industrie automobile
L’analyse des données historiques peut être utilisée pour déterminer quand ou si un rappel de produit est nécessaire, permettant aux entreprises du secteur automobile d’apporter des changements à temps pour remédier aux conditions pouvant générer un problème. Ce genre d’analyse peut également aider les constructeurs à déterminer quels services, modèles ou accessoires sont susceptibles de séduire les clients d’un pays spécifique.

Industrie agroalimentaire
Les gestionnaires peuvent optimiser l’utilisation des canaux de distribution en exploitant les données pour analyser des informations cruciales, comme les coûts de livraison des aliments et des boissons et les moyens de transport les plus efficaces ou rentables.

À partir d’un certain niveau de maîtrise, les entreprises peuvent utiliser les données et les logiques découvertes pour créer des modèles capables de prendre des décisions et de renseigner les opérations.

Produits chimiques
Le Big Data peut aider les entreprises du secteur chimique à affiner la prévision de la demande et à optimiser la fixation des prix. Savoir fixer ses prix est particulièrement important, car c’est ce qui détermine la rentabilité.
Mais la nature de ce secteur et des marchés desservis rendent les décisions de prix complexes ; une analyse avancée des données permettra de prendre des décisions plus éclairées.

Comment utiliser le Big Data dans votre entreprise

Il est indéniable que le Big Data recèle un énorme potentiel, mais sa mise en place est souvent complexe. Il faut du temps, des ressources et des effectifs suffisants pour éviter la surcharge de données et ne pas compromettre la réussite de l’entreprise. Voici cinq conseils à suivre pour augmenter vos chances de succès.

Mettez en place un leadership en matière de données

Les chefs d’entreprise qui se lancent dans l’analyse de données doivent comprendre ce qu’elle peut faire pour eux et comment elle peut améliorer les performances de leur service commercial. La stratégie développée devra être conduite par un cadre supérieur ayant l’influence et l’autorité nécessaires pour « mettre la machine en route », faire tomber les barrières institutionnelles, inspirer les autres et les inciter à l’action.

Élaborez une stratégie

Tout projet d’entreprise nécessite une stratégie claire et bien pensée, et le Big Data ne fait pas exception. Établir des responsabilités claires et disposer de temps sont les conditions sine qua non de votre réussite. Car même avec la meilleure volonté du monde, les projets de Big Data peuvent ne pas aboutir à cause d’un manque de discussion ou de l’impossibilité des services commerciaux à s’entendre sur les priorités.

Choisissez les technologies dans lesquelles investir

Vous aurez besoin d’une technologie adaptée pour pouvoir extraire, manipuler et analyser les données ; pour cela, vous devrez investir dans les outils analytiques professionnels nécessaires pour améliorer vos performances, ainsi que dans les ressources requises pour les faire fonctionner. Mettez en place un processus qui vous permettra de sélectionner les meilleurs outils de Big Data susceptibles de répondre aux besoins de votre entreprise.

Offrez-vous la meilleure expertise

Le marché des experts dotés de compétences avancées en matière de données à usage professionnel étant extrêmement concurrentiel, trouver les bonnes personnes n’est pas toujours chose aisée, et les retenir peut s’avérer encore plus difficile. Outre leurs connaissances techniques, ils doivent avoir un sens aigu des affaires et être de bons communicants pour faire passer leur message et s’assurer qu’il sera mis en pratique.

Misez sur la flexibilité

L’utilisation du Big Data peut commencer à petite échelle, en ciblant un problème fonctionnel spécifique et en trouvant un moyen de le résoudre. Et les besoins de votre entreprise évolueront sans doute lorsque vous maîtriserez mieux vos données. Opter pour une approche flexible et itérative basée sur les besoins actuels est donc plus judicieux que de dépenser beaucoup d’argent pour un projet de grande envergure : il faut commencer petit et rêver grand !

L’avenir du Big Data

Une nouvelle période mouvementée semble se profiler à l’horizon, entre la disponibilité des données, l’impact des nouvelles technologies d’entreprise et le passage à une prise de décision basée sur des informations plutôt que sur l’intuition.

La demande est très forte et le marché de l’analyse décisionnelle va encore se développer (selon IDC, les revenus mondiaux issus du Big Data et de l’analyse de données d’entreprise atteindront plus de 210 milliards de dollars en 2020). IDC estime que les secteurs les plus demandeurs seront les services bancaires, le Discrete Manufacturing, les services publics et les services professionnels.

Jessica Goepfert, directrice des programmes du service Customer Insights and Analysis d’IDC, précise : « Les trois industries qui composent le secteur des services financiers (les banques, l’assurance et les services de courtage et d’investissement) sont très prometteuses en termes de dépenses futures en Big Data et en outils d’analyse. »

« Cette technologie peut s’appliquer à tous les domaines clés de ces institutions financières, de la détection des fraudes à la gestion des risques en passant par l’amélioration et l’optimisation du parcours client. »

Votre entreprise utilise-t-elle le Big Data et l’analyse prédictive ?

Sage Business Cloud Enterprise Management

Une solution de gestion intégrée sans la complexité et les coûts associés aux ERP classiques.

Découvrez maintenant

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.