Définition

Dropshipping : définition

Dropshipping définition : La transformation digitale des entreprises fait émerger de multiples innovations dans le domaine de la Supply Chain. Le Dropshipping consiste pour un vendeur à demander à son fournisseur de livrer directement son client, sans faire transiter les produits par ses propres entrepôts. Le vendeur se contente de transférer la commande au fournisseur en lui indiquant les coordonnées de l’acheteur et quel produit il doit livrer. Explications.

Qu’est-ce que le Dropshipping ?

Pour l’entreprise ou même le particulier, le DropShipping est un moyen de placer des offres sur des plateformes dont l’audience Internet est bien supérieure à celle qu’ils pourraient espérer sur leur propre site Web, comme les grandes plateformes de ventes en ligne et les marketplaces (Amazon, Alibaba ou même le Bon Coin). En outre, l’audience fortement internationale des grandes plateformes permet à des PME de vendre leurs produits dans des pays sans avoir besoin de monter un réseau de distribution. Ainsi, elles peuvent tester de nouveaux marchés sans prendre de risques.

Dropshipping : quels bénéfices ?

L’avantage pour le fournisseur est d’avoir accès aux coordonnées de ses clients, ce que ne permet généralement pas le système de distribution classique. Disposer de cette donnée va lui permettre d’enrichir sa base client et développer des stratégies CRM qui lui permettront de fidéliser sa clientèle et tenter de les ramener sur son propre site de vente en ligne au moyen de promotions spécifiques ou de coupons de réduction.
En outre, il existe des passerelles techniques qui permettent de connecter un logiciel de gestion commerciale classique aux plateformes de vente en ligne. Ainsi, l’envoi des catalogues produit, des grilles tarifaires et le recueil des commandes est en partie automatisé. L’entreprise peut piloter sa présence sur plusieurs plateformes sans nécessairement mobiliser beaucoup de ressources pour ces canaux. Le DropShipping est alors un moyen de développer à la fois sa présence sur les grandes plateformes Internet et son chiffre d’affaires sans devoir investir lourdement. En effet, le modèle économique du DropShipping est essentiellement axé sur des commissions prélevées sur chaque transaction.

Dropshipping : quels inconvénients ?

Si le DropShipping semble être un accord gagnant/gagnant entre la plateforme et les fournisseurs, la formule présente des inconvénients, notamment les surcoûts engendrés par les frais divers et autres commissions demandées par la plateforme, mais aussi la concurrence exacerbée qui règne sur des places de marché géantes. Les prix sont mécaniquement tirés vers le bas et les marges sont bien plus faibles comparées à celles de la vente directe.

Pour les particuliers, l’équilibre financier du DropShipping est parfois difficile à atteindre. Ceux-ci peuvent opter pour des formules « tout compris » des plateformes qui incluent la gestion du stock dans leurs installations. Le « DropShipper » n’a pas à engager de capital pour financer des stocks et mettre en place une logistique liée à son activité Web. En revanche, la plateforme va prélever des commissions pour chaque service rendu à son marchand et la marge peut rapidement être rognée par l’ensemble des frais variables engagés, rendant parfois l’opération très peu rémunératrice.

Définition de dropshipping : Le Dropshipping est-il légal ?

Si l’idée d’« arnaque » gravite autour du dropshipping, il ne représente pas en soi une activité illégale. Cependant, une série d’obligations auxquelles sont tenus tous les professionnels qui réalisent des ventes à distance doivent être respectées :

  • Les mentions légales doivent être accessibles sur le site et mentionner les informations relatives à l’éditeur et à l’hébergeur.
  • Les informations précontractuelles doivent être fournies au consommateur, notamment les caractéristiques essentielles des biens commercialisés.

Les obligations de délivrance incombent également au dropshipper. En effet, en cas de commande passée sur son site, il est responsable de la bonne exécution des obligations du contrat de vente. Notamment la livraison, qui engage sa responsabilité en cas de dommage.

Pour en savoir plus sur la définition du dropshipping, vous pouvez prendre connaissance de la campagne de sensibilisation du gouvernement.

Inscrivez-vous à la e-newsletter mensuelle