Chiffre d’affaires : Définition du CA d’une entreprise

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires est une donnée primordiale pour une entreprise. Issu du compte de résultat de la société, il est le premier indicateur de performance de son activité. C’est une valeur qui permet d’effectuer des analyses et des comparaisons dans le temps. Le chiffre d’affaires est indissociable du calcul du bénéfice.

Chiffre d’affaires : une évaluation de l’activité de l’entreprise

Le chiffre d’affaires (CA) d’une société représente le montant des ventes effectuées par celle-ci à des tiers, dans le cadre de l’exercice d’une activité normale et courante. Il comprend les ventes de marchandises et la production vendue de biens et de services. Le chiffre d’affaires peut être exprimé hors taxe (HT) ou, s’il inclut la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée), Toutes Charges Comprises (TTC). Selon les besoins, plusieurs indicateurs, basés sur le chiffre d’affaires, peuvent être observés. Ils permettent ainsi d’interpréter la réalisation de la société. Nous pouvons notamment citer le chiffre d’affaires encaissé par opposition à l’encours client, la marge brute, le chiffre d’affaires par salariés, l’Excédent Brut d’Exploitation…

D’un point de vue financier, cette notion est utilisée à plusieurs fins : évaluer son entreprise, suivre ou évaluer la performance des ventes, connaître ses parts de marché dans son secteur (chiffre d’affaires de l’entreprise/chiffre d’affaires de l’ensemble des entreprises du secteur).

Calculer son chiffre d’affaires

Le calcul du chiffre d’affaires d’une entreprise peut être réalisé pour n’importe quelle période : le jour, la semaine, le mois, le trimestre, le semestre ou l’année. Pour cela, il est possible de faire la somme des comptes ayant pour racine le chiffre 70 dans la balance comptable (compte 701 pour ventes de produits finis, compte 702 pour ventes de produits intermédiaires, compte 703 pour vente de produits résiduels, compte 704 pour travaux, compte 705 pour études, compte 706 pour prestations de services, compte 707 pour ventes de marchandises, compte 708 pour produits des activités annexes, compte 709 pour rabais, remises et ristournes accordés).

Il existe également une autre formule pour calculer le chiffre d’affaires et parvenir au même résultat : chiffres d’affaires = quantités vendues x prix unitaire.

Les intérêts de calculer un chiffre d’affaires

Le calcul du chiffre d’affaires est au moins effectué dans le cadre de l’établissement des déclarations fiscales et d’un compte de résultat. Son chiffrage est essentiel, car il agit comme indicateur financier pour le chef d’entreprise : il est le premier outil de mesure des performances des ventes d’une société commerciale. Pour les entrepreneurs au régime de la micro-entreprise, le calcul du CA se fait plusieurs fois dans l’année pour paiement des cotisations sociales dues, même s’ils ne sont pas soumis à un dépôt de comptes annuels.

En parallèle du calcul du chiffre d’affaires, la société analyse et compare le résultat d’exploitation, le résultat financier, le résultat courant avant impôt, le résultat exceptionnel, l’excédent brut d’exploitation, le résultat net comptable ainsi que divers ratios. L’ensemble de ces notions prend en compte les charges de l’entreprise et vient se soustraire au chiffre d’affaires.

Le calcul du chiffre d’affaires intervient à toutes les étapes d’une entreprise, de sa création (business plan, bilan prévisionnel, plan de financement) à sa clôture d’exercice, en passant par ses années d’existence ou encore lors de la reprise d’une société.

Optimiser le chiffre d’affaires

Pour pouvoir optimiser son chiffre d’affaires, il faut agir sur les trois composantes qui le dirigent, à savoir : le volume, le nombre de clients et le prix.

Ainsi, l’entreprise aura à mettre en place un découpage des clients, maîtriser les produits commerciaux et appréhender les risques liés à ses choix stratégiques. Il est en effet possible d’augmenter le nombre de clients par le biais de publicité. Toutes les opérations de communication et de marketing permettent d’optimiser le chiffre d’affaires. De la même manière, l’utilisation d’un CRM pour suivre les projets et fidéliser le portefeuille client est un facteur d’augmentation du CA.

Le chiffre d’affaires est un élément clé de l’entreprise. Il permet d’apprécier le niveau de l’activité courante de l’entreprise et sa compétitivité. Il sert de base de calcul de nombreux ratios financiers et constitue le premier indice de performance d’une société.

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.