Lecture en cours

Lecture en cours

Parole de dirigeants – Comment GroupM allège son informatique ?

Retour aux résultats de recherche

Comment GroupM allège son informatique

Parole de dirigeants – Comment GroupM allège son informatique ?

GoupM est une filiale du géant de la publicité WPP. GroupM est la structure qui héberge l’ensemble des fonctions centrales (informatique, RH, finances…) pilotant les agences médias du groupe WPP.
Pascal Terraube est le Directeur Informatique de GroupM pour la France et la Belgique. Il raconte comment la montée en version de Sage FRP 1000 a facilité la migration dans le Cloud du système d’information financier de l’entité.

La montée en version vers Sage FRP 1000 v9, préalable à la migration dans le Cloud

Le rassemblement par WPP de toutes les sociétés parisiennes du groupe en un seul endroit, WPP Campus, donne des idées à sa Direction Informatique. En effet, GroupM a décidé de profiter du déménagement pour réduire ses emprises physiques. Pascal Terraube explique ce qu’il attendait de la migration dans le Cloud. « Avec le contexte de ce déménagement en arrière-plan, nous avions le projet stratégique de diminuer le poids de l’infrastructure. Et donc, quand c’est possible, d’utiliser les services des éditeurs ou des fournisseurs. Sur le Cloud ou en mode SaaS ».

C’est ainsi que GroupM a lancé un vaste chantier, dont le sens est de ne pas déplacer ou remplacer son infrastructure interne, au profit d’une configuration d’informatique à distance. « Sage FRP 1000, dont l’exploitation est suivie chez nous par notre intégrateur partenaire Prodware, s’inscrivait tout à fait dans cette perspective ».

Mais afin de pouvoir bénéficier du maximum de Sage FRP 1000 dans le Cloud, il y avait, aux yeux de Pascal Terraube, un passage obligé. « Nous sommes montés en version vers Sage FRP 1000 v9 pour optimiser cette possibilité de migration dans le Cloud. Il nous fallait impérativement upgrader la version avant de passer à la mise en œuvre de notre projet d’informatique à distance et réduire d’autant l’infrastructure en interne. GroupM a ainsi pu déménager avec quasiment rien sur le dos. Avec un sac à dos quasiment vide ! »

Une validation du point de vue de la sécurité avant la mise en œuvre du projet

Si Pascal Terraube porte en raison de sa fonction de DSI des ambitions essentiellement informatiques, le projet de montée en version/migration est en réalité un chantier conjoint chez GroupM, qui intéresse au moins autant la Fonction Finance. « Certes, monter en version sur Sage FRP 1000 facilitait notre migration. Mais il est tout aussi exact de dire que nous étions sous le feu de la finance pour upgrader notre version de Sage FRP 1000 ».

Pour autant, l’opération de montée en version/migration s’est d’abord focalisée sur les aspects de sécurité, quitte à ne pas aller plus loin si les conditions n’étaient pas réunies. « Nous sommes cotés à Londres et à New-York et les questions de sécurité sont évidemment très sensibles ».

La Fonction Finance de GroupM s’est attachée pour sa part à vérifier la compatibilité de Sage FRP 1000 V9 avec la version précédente. « Nous avons notamment validé le fait que nos interfaces avec d’autres applications resteraient opérantes. Ce qui a été longuement testé et constaté ».

Pour ne rien laisser au hasard avant la prise de décision finale, une plateforme de test a été mise en place chez Prodware. « Nous avons challengé les promesses de l’éditeur pour chaque fonctionnalité. Et vérifié que l’expérience utilisateurs se trouvait réellement et sensiblement améliorée ».

Côté informatique, c’est bien sûr la sécurité qui a été mise à l’épreuve. « Nous avons testé tous les scénarios possibles avant de changer de version et de migrer dans le Cloud. La sécurité et la conformité aux exigences strictes d’un groupe coté sont à ce prix », conclut Pascal Terraube.

La coordination DSI/Fonction Finance, levier de réussite du projet

La Direction Financière de GroupM attendait évidemment de la montée en version de Sage FRP 1000 l’accès à de nouvelles fonctionnalités. « En particulier du point de vue des processus en lien avec la fiscalité », précise Pascal Terraube.

Mais pas seulement. Le changement de version apporte en fait de nombreux bénéfices, appréciés des utilisateurs métier. « La Fonction Finance a beaucoup gagné en mobilité avec l’environnement web de Sage FRP 1000 v9. Les utilisateurs à distance, singulièrement les télétravailleurs, apprécient au quotidien ! »

La DSI retire pour sa part les bénéfices escomptés de ce double changement. « Nous avons gagné en sécurité, nous disposons en effet de systèmes automatiques fiables de sauvegarde. Et nous avons atteint l’objectif de réduire nos coûts d’infrastructure, avec moins d’immobilisations et moins de maintenance ».

Pascal Terraube conclut ce retour d’expérience très positif avec une réflexion sur la conduite de projet. « L’enjeu d’un tel projet est moins technique que programmatique. Nous avons mis en place dès le démarrage une coordination étroite avec la Fonction Finance. Ce qui nous a permis de tenir compte de ses rythmes propres, singulièrement des périodes de clôture, où notre projet commun baissait d’intensité. Cette intégration forte avec les modules métier nous ont évité de prendre des risques, au profit d’un avancement serein et toujours très maîtrisé ».

Le retour d’expérience des utilisateurs de Sage FRP 1000 est précieux pour prendre la mesure de la richesse fonctionnelle de la solution. D’autres articles de Sage Advice partagent la réalité vécue par nos clients :