PAS : vous êtes en retard ? Voici comment vous rattraper

Publié il y a · 3 min de lecture

À quelques semaines de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, vous n’êtes pas tout à fait prêt à appliquer la réforme dans votre entreprise ? Pas de panique, vous pouvez encore y arriver à condition de vous faire accompagner en profitant des solutions d’aide proposées par Sage.

Des entreprises pas forcément toutes prêtes…

Alors que l’administration fiscale communique de plus en plus dans les médias pour préparer les entreprises et les salariés au changement, que les essais de transmission de taux de prélèvement se multiplient entre l’administration et certaines entreprises pour roder le process, vous admettez que vous ne vous penchez qu’à présent sur ce sujet ? Vous faites probablement partie des 49 % des dirigeants de TPE qui, selon un sondage IFOP¹ pour la banque UFF publié par le journal Le Parisien début juillet, indiquaient n’être pas prêts à le mettre en pratique dans leur entreprise

Une réforme qui s’appliquera bien au 1er janvier 2019

Manque de temps pour s’en occuper ? Pas encore toutes les informations ? Qu’importe la raison, la réforme entrera bien en vigueur au 1er janvier prochain malgré les tergiversations de ces dernières semaines. Il ne vous reste donc plus qu’à mettre les bouchées doubles pour y arriver ou, mieux encore, à vous faire accompagner ! Sage, qui a travaillé toute l’année pour préparer ses solutions au changement, vous propose en effet des solutions prêtes à l’emploi selon vos besoins : internalisation, externalisation partielle ou externalisation totale.

L’externalisation partielle de la paie

Si vous réalisiez jusqu’à présent vos bulletins de paie en interne, mais que vous n’êtes pas contre vous faciliter un peu leur production, tout en étant sûr d’être à jour à temps pour l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, sachez qu’il est possible, via la solution Sage Business Cloud Paie, d’externaliser partiellement votre service paie.

Accessible partout et à tout moment

Cette solution totalement en ligne a l’avantage d’être accessible à n’importe quel moment, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 depuis n’importe quel endroit. Ce qui vous laisse une grande liberté d’organisation. Autre intérêt, elle ne demande pas d’installation de logiciel sur vos postes informatiques ni de mise à jour à programmer. Vous n’aurez donc pas à suivre les évolutions légales et fonctionnelles de vos logiciels, qui se feront automatiquement, et pourrez produire des bulletins conformes aux dernières évolutions législatives, notamment au prélèvement à la source.

Des échanges facilités

Les données étant en ligne, vous pourrez également échanger facilement avec un tiers, votre expert-comptable par exemple, et réaliser vos déclarations sociales (DSN, AED, DUCS, DADS-U ou N4DS), ce qui évite de ressaisir les informations et risquer des erreurs à cette occasion.
Enfin, vous êtes accompagné par des spécialistes de la paie, qui vous aident non seulement au démarrage de la mise en route de la solution, rendue un peu plus complexe par l’entrée en vigueur du prélèvement à la source, mais aussi au quotidien dans l’utilisation de l’application.

L’externalisation totale de la paie

Si vous souhaitez vous libérer encore plus de temps et gagner en productivité, vous pouvez aller plus loin en externalisant totalement la réalisation de vos bulletins de paie auprès d’un prestataire extérieur. C’est ce que propose la solution Sage Services Bureau.
En confiant votre paie à Sage, vous serez alors sûr d’avoir un service fiable, de pouvoir livrer des bulletins à vos salariés dans les temps, d’établir des déclarations sociales exactes via la DSN, et bien sûr de respecter vos nouvelles obligations liées au prélèvement à la source. Tout cela pour un coût accessible à votre entreprise et dont vous maîtrisez le montant tous les mois.

Des spécialistes certifiés

Avec ce service, la gestion de votre paie est confiée à des partenaires labellisés Sage, spécialistes de l’externalisation de la paie, certifiés pour les logiciels Sage. Ils vous apporteront une aide personnalisée : détermination des actions à mettre en place, optimisation de la reprise de vos données grâce aux audits, suivi par un collaborateur de paie dédié qui exécute toutes les missions, selon vos dates d’échéances, personnalisation de vos bulletins avec votre logo et votre charte…
Et malgré cette externalisation, vous pourrez toujours accéder à vos données via l’Intranet sécurisé, et décider quand vous le souhaitez de réintégrer la gestion de la paie en interne.

¹ IFOP. Questions d’actualités auprès des dirigeants de TPE. Mai 2018.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le prélèvement à la source

Téléchargez gratuitement le livre blanc

Pour aller plus loin :

Abonnez-vous à la newsletter Sage Advice et recevez, directement dans votre boîte aux lettres, nos tous derniers conseils.