Lecture en cours

Lecture en cours

Paiement en ligne, priorité à la sécurité !

Retour aux résultats de recherche

securite-paiement-en-ligne

Si dans les faits les fraudes sur Internet restent rares, elles peuvent cependant renvoyer une image négative pour le commerçant. Investir dans la sécurité des paiements en ligne pour un site e-commerce est fortement recommandé.

Selon le rapport annuel de la FEVAD, les Français ont dépensé 57 milliards d’euros sur Internet. Les chiffres de la vente en ligne donnent le vertige. De même que l’essor des technologies diversifie chaque année davantage les solutions de paiement en ligne.

Réaliser un achat en ligne est devenu monnaie courante mais l’appréhension au moment de saisir son numéro de carte bleue reste pourtant aussi prégnante qu’aux débuts du e-commerce. Nombre d’internautes n’hésitent plus à mémoriser les coordonnées de leur carte bancaire sur leurs sites préférés. Mais, nombreux restent encore frileux à effectuer des achats sur le web.

Les récents piratages de données personnelles sur des sites ayant pignon sur rue ne font qu’accentuer l’inquiétude des français. En cause, la vulnérabilité des systèmes qui recueillent puis stockent nos données.

E-commerçants, protégez vos utilisateurs

Face au risque de fraude, plusieurs options de sécurisation des données existent sur le marché pour protéger vos clients. Authentifier officiellement le porteur de la carte bleue reste le plus courant : c’est le principe du système 3-D Secure, utilisé par nombre de commerçants. Le protocole de sécurisation consiste à ajouter un sas supplémentaire avant la validation du paiement. En fonction des banques : une date de naissance, un mot de passe, un code inscrit sur une carte de clés personnelles, ou encore un code dynamique à usage unique reçu par SMS.

Certains commerçants y sont toutefois frileux, le taux de conversion des achats en ligne par 3-D Secure étant légèrement moins élevé que sans système de protection. Ceux ayant fait les frais de fraudes impactant leur image et leur trésorerie, y sont de leur côté davantage favorables.

Les établissements bancaires émetteurs de cartes bleues proposent également des solutions comportant des modules de prévention des fraudes. Le commerçant définit lui-même des filtres et détermine les règles d’acceptation des paiements. Interrogez votre banque pour connaître les offres adaptées à votre activité.

Enfin, plusieurs sociétés françaises développent des plateformes de paiement cross-canal sécurisé, multi-moyens de paiement, multi-banques et multi-devises. Les modules de paiement se paramètrent directement dans votre solution e-commerce. Comparez leurs offres en fonction de vos canaux de vente (e-commerce, m-commerce, point de vente) et des contraintes de votre activité. Quelques acteurs en France : Paybox, Payline, PayZen, BluePaid, Fia-Net Kwixo.

Prendre le temps de se documenter, d’échanger avec les différents acteurs et de comparer les solutions sera le mot de la fin sur la gestion de la sécurité des paiements en ligne. N’hésitez pas également à échanger avec des confrères pour connaître leur satisfaction de la solution utilisée.

Comment optimiser votre trésorerie grâce à la dématérialisation des factures ?

Téléchargez gratuitement le livre blanc