Lecture en cours

Lecture en cours

Auto-entrepreneurs, optimisez votre facturation

Retour aux résultats de recherche

optimiser-facturation-auto-entrepreneurs

Envoyer une facture peut paraître un acte anodin. Et, pourtant, il est lourd de sens et son impact n’est pas négligeable. Des règles obligatoires sont à respecter en matière de facturation. D’autres sont à privilégier pour une bonne relation commerciale avec ses clients.

Tous les professionnels (auto-entrepreneurs inclus !) se doivent de produire une facture en bonne et due forme mentionnant obligatoirement certains éléments : date et numéro de facture, dénomination sociale, date de la vente… La liste est plutôt longue, comme l’avocate à la cour Maître Sabrina Sab nous en informe sur le site de l’Union des Auto-Entrepreneurs. Certaines activités imposent des mentions complémentaires, en cas de doute, consultez l’avis d’un expert avant l’envoi de vos premières factures.

Les solutions Sage sont spécialement conçues pour émettre des factures en conformité avec la réglementation. Il vous est donc possible de paramétrer tous les éléments nécessaires liés à votre activité dans votre modèle de facture. Ils seront ainsi automatiquement intégrés à toutes les factures que vous éditez. Consacrez un peu de temps à les mettre en place. Cela vous permettra de gérer efficacement votre trésorerie, de diminuer les risques d’impayés et de gagner du temps dans la facturation !

Autre conseil, privilégiez une facture efficace à une facture trop édulcorée. Communiquer en harmonie avec sa charte graphique est un point clé de la stratégie de développement d’une entreprise. Cependant, une facture doit rester sobre et donner la priorité à l’information comptable et contractuelle. Cela ne vous empêche pas bien entendu d’y apposer votre logo.

Facturation, les bonnes pratiques

Votre facture est conforme à la réglementation, vous pouvez désormais l’envoyer à votre client… mais pas sans un petit mot d’accompagnement ! C’est maintenant que  vous pouvez appliquer vos talents de communicant.

Accompagnez l’envoi de la facture par un mot personnalisé aux couleurs de votre auto-entreprise. Profitez-en pour rappeller à votre client l’objet de la facture et son échéance de paiement. Pour éviter un message trop froid, profitez de l’occasion pour prendre des nouvelles de votre client, de son projet ou du produit qu’il vous a acheté. Glissez-y vous aussi de vos nouvelles et souhaitez à votre client une bonne continuation. Votre client gardera une bonne image de vous, même au moment de régler !

Pour optimiser vos chances d’être réglé dans les temps, privilégiez l’envoi de la facture à la bonne personne et par le moyen de transmission optimum : votre contact habituel ou le service comptabilité, par email, en mains propres ou par courrier. Enfin, notez bien dans votre tableau de bord la date d’envoi de la facture pour programmer les premières relances, le cas échéant.

Comment optimiser votre trésorerie grâce à la dématérialisation des factures ?

Téléchargez gratuitement le livre blanc